MaXoE > KISSA > Critiques > Drama > Bloody Monday… ou comment débuter la semaine par un Lundi Sanglant

Bloody Monday… ou comment débuter la semaine par un Lundi Sanglant

NOTE DE MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Pour obtenir un cocktail détonnant prenez une faction policière secrète, une dangereuse organisation terroriste rassemblant quelques psychopathes triés sur le volet, plongez au milieu de tout cela un lycéen doué en informatique mais qui n'a rien demandé à personne et vous obtiendrez cet excellent drama !
La menace d’une arme bactériologique

La THIRD-I, faction policière secrète dédiée à la lutte anti-terrorisme au Japon, travaille depuis quelques mois sur une affaire des plus obscures. Il y a deux ans, une ville russe a été tout bonnement rayée de la carte par une attaque terroriste. Cet attentat revêtait la forme d’une bombe bactériologique qui aurait tué tous les habitants en quelques minutes à peine. Le nom de ce virus meurtrier : Bloody X. Aujourd’hui les terroristes menacent de lancer la même attaque sur Tokyo.
Qui sont-ils, pour l’œuvre de qui travaillent-ils, quel est leur véritable but autre que celui de faire couler le sang… Ils semblent bien organisés mais tout ce qui les entoure n’est qu’ombre. Quand frapperont-ils et de quelle manière, la THIRD-i doit impérativement répondre à toutes ces questions le plus vite possible si elle veut sauver la capitale nippone.

 

 
Un hacker tu seras mon fils

TAKAGI Fujimaru est un lycéen sans histoire. Enfin, si l’on excepte son penchant assez prononcé pour le hacking ! Connu sous le pseudo de Falcon, jamais vraiment dans le délit pur et simple, Fujimaru est un véritable génie capable de réaliser tout et n’importe quoi dès lors qu’il a un ordinateur entre les mains. Mais cela aurait été sans compter son cher papa, TAKAGI Ryonosuke, qui fait partie de la THIRD-i. Lorsqu’il se fait attraper en plein hack, le deal est clair. Jamais plus il ne devra avoir recours à ce genre de méthodes. N’ayant pas vraiment le choix, le jeune garçon accepte le deal. C’est ça où le centre de redressement… la chose est donc vite vue.
Cependant, et ce malgré l’interdiction stricte de hacker qui que ce soit et pour quelque raison que ce soit, l’organisation anti terroriste se rapproche de Fujimaru. Il doit les aider dans leurs recherches sur ces terroristes qui menacent Tokyo. Il est le seul à posséder les capacités nécessaires pour traquer ces gens aux intentions plus qu’inavouables. Bien entendu, après quelques conflits de conscience, notre héros aux doigts de fée accepte de les aider pour le bien du japon.

 

 
Le Lundi Sanglant approche…

Fujimaru intègre les rangs de la THIRD-i officieusement. Il sera précipité au cœur d’un tourbillon auquel il n’avait pas songé un seul instant, même en étant conscient de toute l’importance de cette affaire. Sa famille sera prise à partie, ses amis proches impliqués plus qu’il n’aurait pu l’imaginer. L’ampleur de l’organisation terroriste à laquelle il a à faire dépasse l’entendement, il le découvrira bien assez tôt.
Il fera vite la rencontre de deux membres influents de cette organisation : J et ORIHARA Maya. J (ci-dessous en compagnie de Fujimaru) se revendique comme le bras droit direct de K, qui serait celui qui tire toute les ficelles mais dont l’existence reste auréolée de mystère. Maya, quant à elle, est une exécutrice de talent au machiavélisme froid et impitoyable. Ces deux adversaires vont se faire la joie de lui mettre plus de bâtons dans les roues que nécessaire.

 

 
Mon avis

Je rassure tout de suite ceux qui se diraient encore une histoire d’arme bactériologique avec informatique incorporé… Bloody Monday vous entraine au cœur d’une histoire prenante au cœur de laquelle ne se compte aucun temps mort. A chaque épisode de nouvelles intrigues perturbantes, de nouvelles révélations inquiétantes. L’entrée en scène de personnages importants et liés à l’une ou l’autre des parties est récurrente. Ainsi vous ne verrez pas les minutes passer devant ce drama. L’action est bien ficelée, intéressante et les rebondissements réguliers empêchent une monotonie qui aurait facilement pu s’installer sans cela.
Les personnages sont complexes, leur caractère et liens dans cette histoire étant assez travaillés pour vous laisser perplexe bien souvent. Car il vous arrivera régulièrement de vous demander si celui-ci n’est pas un traitre, si celui-là n’est finalement pas un « gentil », si celle-ci ne cache pas d’obscurs secrets sous son apparent sourire. Le scénario est certes bourré de rebondissements, dus entre autres aux actions qui se déroulent pendant la série, mais le travail réalisé sur ces personnages ne contribue pas moins à sa richesse.

La série se déroule sur deux saisons. La 1ère a été diffusée en 2008, la 2nd en 2010. Certains d’entre vous reconnaîtront des visages familiers parmi les acteurs et actrices de ce drama, dont NARIMIYA Haruki ou KICHISE Michiko, la froide Eri dans la chronique de la semaine dernière : Liar Game.

MIURA Haruma (Hi wa Mata Noboru, Saigo no Bansan SP, Gokusen) dans le rôle de TAKAGI Fujimaru, notre hacker au grand coeur. Fujimaru est un personnage assez banal en fin de compte. C’est un jeune lycéen doué dans l’informatique mais qui ne l’utilise pas pour faire le mal. Il doute de lui-même, des autres, en d’autres termes c’est un être humain normal ! Ce qui n’empêche pas de développer un certain attachement pour ce personnage plongé dans cette spirale infernale.

SATO Takeru (Saigo no Kizuna: Okinawa Hikisakareta Kyodai, Fuyu no Sakura ) interprète le rôle de l’un des deux meilleurs amis de Fujimaru, KUJO Otoya. Otoya est le seul à tout connaître de la double identité de hacker de son ami Fujimaru. C’est un étudiant posé et calme sur lequel notre héros trouve toujours un appui.

NARIMIYA Hiroki (Yankee-kun to Megane-chan, Tokyo Dogs ) incarne J, personnage important de l’organisation terroriste qui manipule à loisir et donne les ordres. J est un personnage assez intriguant, qui passe pour un complet psychopathe la plupart du temps mais qui laisse parfois planer le doute quant à ses véritables aspirations… Vous avez notamment pu voir Hiroki dans le rôle de Nobu dans l’adaptation cinématographique du manga Nana

 

 
Reste du casting : étudiants, THIRD-i, organisation terroriste

Etudiants : Miura Haruma dans le rôle de Takagi Fujimaru (Falcon) / Kawashima Umika dans le rôle de Takagi Haruka / Sato Takeru dans le rôle de Kujo Otoya / Fujii Mina dans le rôle de Asada Aoi / Tokunaga Eri dans le rôle de Anzai Mako / Hisano Masahiro dans le rôle de Tachikawa Hide.

THIRD-i : Tanaka Tetsushi dans le rôle de Takagi Ryonosuke / Matsushige Yutaka dans le rôle de Kano Ikuma / Katase Nana dans le rôle de Hosho Sayuri / Ashina Sei dans le rôle de Minami Kaoru / Yoshizawa Hisashi dans le rôle de Kirishima Goro / Nakahara Takeo dans le rôle de Sonoma Takao / Masashi dans le rôle de Kudo Akira / Anami Atsuko dans le rôle de Sawakita Miki / Kudo Shunsaku dans le rôle de Okita Koichi / Kana dans le rôle de Nakagawa Saori / Saito Ayumu dans le rôle de Kamata Junichiro.

Terroristes : Narimiya Hiroki dans le rôle de J (Kanzaki Jun) / Kichise Michiko dans le rôle de Orihara Maya / TET dans le rôle de Demon Joichi / Yamaguchi Ryuto dans le rôle de Bluebird (Ando Ken) / Takito Kenichi dans le rôle de Shirota Manabu / Taniguchi Shota dans le rôle de Kobayashi Daisuke / Nagakura Daisuke dans le rôle de Tanabe Ryo / Tsuneyoshi Rie dans le rôle de Arimura Nozomu / Marie dans le rôle de Miyamoto / Tozawa Yasuaki dans le rôle de Nishida / Kojima Koichi / Kaneko Takanobu

 
 
Infos pratiques

Bloody Monday – 11 épisodes, diffusé au Japon en 2008
Bloody Monday 2 – 9 épisodes, diffusé au Japon en 2010

 
Infos +

Le drama est tiré du manga du même nom qui est publié au Japon depuis 2007. Dessiné par MEGUMI Kôji et scénarisé par RYUMON Ryo. Il est édité en France chez Pika . A ce jour 9 tomes sur 12 sont disponibles chez votre libraire préféré.

NOTE MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

C'est un drama qui vaut la peine d'être vu. Les acteurs sont excellents, chaque épisode vous laissera sur votre faim tant le scénario est peaufiné avec un soin extrême. Attendez-vous à vivre pleinement cette série. Les personnages stresseront, vous aussi ! Ils douteront, vous aussi ! Ils se lamenteront, vous vous lamenterez pour eux ! Vous ne risquez pas de vous ennuyer, alors foncez !
ON A AIMÉ !
- Scénario complexe mais abordable
- Caractère des personnages vraiment travaillé
- Belle réalisation
- Pas de latence
- Très beau casting
- Bande son
ON A MOINS AIMÉ...
- La saison 2 est moins prenante que la 1ère et semble parfois un peu rébarbative
Bloody Monday
Support(s) : Drama
Réalisation : Hirano Shunichi, Hatano Takafumi, Miyashita Kensaku
Scénario : Makita Mitsuharu, Watanabe Yusuke
Durée : environ 50 min / épisode
Genre : Action, suspense
Musique : Izutsu Akio
Production : Makita Mitsuharu
Informations complémentaires / A noter : Auteur original : Ryumon Ryô

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...