MaXoE > KISSA > Dossiers > Manga > Ookami Rise T1 de Yu Ito (Panini Manga)

Ookami Rise T1 de Yu Ito (Panini Manga)

Comme tous les lundi, nous vous proposons de parler Manga. Et voici une chronique sur le premier tome d’une série qui dit que l’homme est un loup pour l’homme. 

Ookami Rise T1

4

Nous voilà dans un futur plus ou moins proche. Le Japon n’existe plus en tant qu’État. Il s’agit désormais d’un pays occupé, au Nord par la Russie et au sud par la Chine. Il existe une zone entre les deux parties de l’île qui est démilitarisée. C’est ici qu’ont élu domicile les Wolang, une colonie de 49 créatures à mi-chemin entre l’homme et l’animal. Ils sont la résultante d’expériences chinoises de fabrication d’armes biologiques qui auraient pu leur donner l’avantage sur la Russie. L’essai ne fut pas concluant. Il y a donc ces 49 Wolang qui ont réussi à fuir et qui cherchent simplement à vivre sereinement dans la zone entre les deux camps. Ils sont pacifiques mais la Chine ne souhaite pas les laisser tranquilles. Cela commence ainsi par l’arrivée d’un commando chinois dans la zone et par un affrontement en règle entre les communautés. La bataille est serrée, le commando compte des hommes surentrainés et suréquipés, et les Wolang ont des pouvoirs spéciaux : ils guérissent tout seul, ils ont une force surhumaine et leur sang est nocif pour l’Homme. Mais c’est Ken, le chef des Wolang qui met tout le monde d’accord, c’est une créature immense et puissante. Elle laisse les derniers membres du commando s’en aller et ceci d’autant plus que l’un d’entre eux, Akira, est une vieille connaissance …

J’ai beaucoup aimé ce manga. Je retrouve, encore une fois, tout le savoir-faire japonais dans la construction de récits d’anticipation avec ce qu’il faut de recul sur notre société. Il y a très souvent des thèmes intéressants traités dans ces ouvrages. C’est le cas ici. On y parle de jeunesse maltraitée par la guerre et le racisme, on y parle de liens du sang et de vengeance. Evidemment, on ne passe non plus à côté d’un discours anti-militariste : le pire peut advenir dès que c’est la course à l’armement. Côté dessins, c’est du manga pur jus. C’est centré sur les personnages au détriment des décors mais on a l’habitude. En tout cas, n’hésitez pas, c’est un très beau début de série. 

Série en 5 tomes

Scénario : Yu Ito – Dessins : Yu Ito – Panini Manga  – 180 pages – septembre 2021 – prix 8,29 €


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...