MaXoE > KISSA > Dossiers > Manga > Survivor’s Club T1 de Anajiro (Delcourt/Tonkam)

Survivor’s Club T1 de Anajiro (Delcourt/Tonkam)

Voici une nouvelle chronique Manga. Cette fois, on revient sur un tome paru en mai 2021. 

Survivor’s Club T1

4

Une salle de classe. Sept adolescents qui ne se sont pas vus depuis trois ans. Chacun enlève une prothèse et la pose sur une table devant eux, à la manière d’un rituel de mémoire. Car oui, il s’agit bien de se rappeler ce jour funeste : trois ans auparavant, ils étaient en train de passer un contrôle quand Hijiri, un élève taciturne, décide d’appuyer sur le bouton qui déclenche la bombe qu’il avait cachée dans son sac. C’est un carnage absolu, vingt-huit morts et les sept autres sont mutilés. Takumi a décidé de réunir les survivants, il en fait aussi partie, car il veut connaître la vérité. Il mène ainsi une enquête car il pense que l’un des survivants a donné la bombe à Hijiri, ce dernier était harcelé et il n’était pas revenu à l’école depuis plusieurs mois. Takumi pense que son acte a été orchestré. Ce qui est étrange c’est que, trois ans après ces événements, il y a eu un attentat dans un collège de la ville faisant deux morts et dix blessés. Pire encore, un autre est en train de se mettre en place dans un autre établissement et la jeune fille qui porte une bombe commence à organiser un jeu terriblement macabre. 

Cette BD ne laisse pas indemne. L’écriture est sans concession et l’auteur s’attaque directement au fléau du harcèlement et à celui de la vengeance. L’intrigue autour de la responsabilité du premier attentat est tout à fait bien construite et l’idée d’y superposer d’autres événements dans d’autres collèges renforce l’ambiance mystérieuse. Je ne vous le cache pas, c’est assez lourd voire glauque par moments mais je pense que c’est nécessaire, le but étant de montrer ce qu’il y a de plus noir en nous mais aussi ce que le désespoir peut faire faire. Le dessin arrive parfaitement à mettre en avant les émotions et il ne fait pas de cadeaux lorsqu’il s’agit de montrer la mort et la désolation. Voilà donc un tome 1 prometteur qui nous tient en haleine et qui pousse à lire la suite !

Série en 3 tomes

Scénario : Anajiro – Dessins : Anajiro – Delcourt Tonkam  – 192 pages – mai 2021 – prix 7,99 €


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...