MaXoE > KISSA > Dossiers > Manga > Leviathan T1 de Shiro Kuroi, Gantz:E T1 de Oku & Kagestsu

Leviathan T1 de Shiro Kuroi, Gantz:E T1 de Oku & Kagestsu

Comme tous les lundi, nous vous proposons de parler Manga. Et voici une chronique sur deux tomes que nous sélectionnons pour notre MaXoE Festival.

LEVIATHAN T1

5

Le Leviathan est un vaisseau spatial gigantesque à la dérive. Des pilleurs d’épaves y pénètrent et ils tombent sur le journal  intime d’un collégien appelé Kazuma. Ils découvrent alors les mystérieux événements survenus dans le vaisseau. C’est dix ans plus tôt que le jeune Kazuma participe à un voyage scolaire en direction de la Terre. Des explosions endommagent gravement le Leviathan laissant les collégiens et leurs professeurs seuls dans leurs quartiers. Ces naufragés ne vont pas tarder à découvrir que l’oxygène va vite manquer et qu’une solution existe à bord du vaisseau mais elle ne peut être réservée qu’à une personne, les autres sont condamnées. 

Le manga délivre une ambiance remarquable. Alors oui on connaît ce genre de pitch, celui de personnes prises dans une situation dramatique qui, du coup, sont mises à l’épreuve. On retrouve ainsi les mêmes thèmes de l’égoïsme, du désespoir, des manipulations. Mais cet ouvrage nous propose un contexte très particulier avec des personnages intrigants et inquiétants. Le dessin est très fin, avec des contrastes vraiment réussis. Et puis ce décor de vaisseau spatial ajoute une pincée d’angoisse très palpable. Tout cela rend la lecture passionnante et nous donne envie de lire tout de suite le tome 2. 

Scénario : Shiro Kuroi – Dessins : Shiro Kuroi – Ki-oon  Seinen  – 186 pages – janvier 2022 – prix 9,95 €

 

 

Gantz:E T1

4

Gantz est une série bien connue. En voici un spin off qui se déroule pendant la période edo, donc à l’époque du Japon féodal. Hanbe’e est un beau jeune homme qui décide de prendre femme et donc de déclarer sa flamme à Oharu, son amie d’enfance. Mais elle est amoureuse d’une autre personne qui s’appelle Masakchi. Hanbe’e décide d’aller à sa rencontre et cela se transforme rapidement en pugilat. L’orage bat son plein et les deux jeunes hommes interrompent leur bagarre car une fillette est tombée dans la rivière rugissante. Ils sautent dans les eaux tumultueuses pour la sauver. Cette opération leur coûte la vie à tous les deux. Ils sont alors transportés dans une maison étrange avec d’autres personnes, mortes comme eux. Au centre de la pièce, il y a une sphère noire qui leur donne l’ordre de tuer quelqu’un et leur fournit des armes. Il est temps de se battre pour survivre. 

On retrouve encore une fois cette mystérieuse sphère propre à Gantz. Ce premier tome est très orienté vers l’action et, comme d’habitude, ils ne font pas dans le détail. Pour l’instant, nous n’avons pas encore pu fouiller dans les caractères des personnages mais le terrain est propice à cela pour le tome 2. Le dessin est habile et joue pour beaucoup dans l’ambiance sombre et glauque de ce manga. Les combattants corbeaux sont tout simplement flippants et c’est bien cela qui apporte du plaisir dans cette lecture : une forme de stress constant. 

Scénario : Hiroya Oku – Dessins : Jin Kagetsu – Delcourt Tonkam  – 208 pages – septembre 2021 – prix 7,99 €


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...