MaXoE > ZOOM > News > Curiosités > Japan Touch proposera un espace dédié à l’érotisme japonais ‘Eros in…

Japan Touch proposera un espace dédié à l’érotisme japonais ‘Eros in Japan’

Japan TouchPour sa 16e édition, la Japan Touch présente Eros in Japan, exposition de près de 400 m2 réservée aux + 18 ans.

À travers expositions, animations et conférences, la diversité de l’univers érotique à la japonaise est abordée à travers la photo érotique, le manga hentai (érotiques) ou yaoi (homo-­‐ romance) ou la calligraphie.

Les invités de l’espace « érotisme japonais »

Agnès Giard, l’érotisme caché japonais

Cette spécialiste depuis presque 20 ans de l’érotisme japonais, auteure de nombreux ouvrages, participera à une table ronde, des séances de dédicaces et des conférences dont «Amour, sexe et beauté. L’esthétique du caché au Japon», le samedi de 15h45 à 16h30.

Romain Slocombe, spécialiste de l’underground japonais et de sa culture bondage

Cet artiste multiforme (illustrateur, photographe, romancier, peintre…) fasciné depuis plusieurs décennies par le Japon en général et le bondage en particulier présentera son oeuvre littéraire et photographique, notamment ses images de Japonaises blessées, enveloppées de bandages et emprisonnées par des appareils orthopédiques, qui ont fait le tour du monde. Il présentera avec Yamatogawa et Agnès Giard une table ronde sur «L’érotisme japonais fantasmé par l’Occident», le dimanche de 14h15 à 15h.

Yamatogawa et ses oeuvres… hot

Ce dessinateur de hentai parmi les plus connus du public français est un mangaka au style incomparable qui a su conquérir le public par ses personnages féminins séduisants et sensuels, mais aussi par l’inventivité et l’humour de scénarios qui rendent le genre plus accessible aux néophytes. Pour la première fois hors des frontières nippones, l’auteur sera en exclusivité à la Japan Touch pour des rencontres et dédicaces.

Les Nus à l’encre d’Yves Dimier

Un geste, un pinceau, dix secondes. Les nus féminins que le calligraphe Yves Dimier nous livre sont ronds et sensuels, leurs postures érotiques empreintes de douceur, d’émouvante simplicité, et d’un minimalisme aussi évocateur que raffiné.

Hwajae Yong, artiste des cordes

Le kinbaku, ou shibari, est l’art du bondage japonais, qui consiste à attacher son modèle avec raffinement et esthétisme, tout en cherchant à modifier ses états de conscience. Le public appréciera cette performance artistique, et les plus hardis pourront s’essayer à quelques liens. Hwajae Yong donnera une conférence, «Au fil du temps japonais», le dimanche de 13h15 à 13h45 et proposera des inititations au kinbaku tout au long du week-­‐end. Il présentera son art sur scène le samedi de 18h30 à 19h.

Informations pratiques

Japan Touch
8 et 9 novembre 2014
‘Eros in Japan’
Hall 4.1/4.2

Eurexpo Lyon
Blvd de l’Europe
69686 Chassieu

Sam. 11h-­‐19h
Dim. 10h-­‐18h


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...