MaXoE > RAMA > Critiques > Livres / BD > Chroniques Fantastiques : Elephantmen, Tome 1, Jouets de Guerre

Chroniques Fantastiques : Elephantmen, Tome 1, Jouets de Guerre

NOTE DE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Sur fond de guerre mondiale futuriste mêlant Afrique, Chine, Europe et Russie, de nouvelles armes voient le jour. Ces soldats créés à partir d'organismes génétiquement modifiés mi-homme/mi-animal sont redoutables.

Elephantmen – Tome 1 – Jouets de Guerre

Scénario : Richard Starkings, Dessin : Axel Medellin, Moritat, Ladrön

Editions Delcourt

2239, L’Afrique et la Chine sont en guerre. L’Europe a été frappée par un virus mortel. L’Alliance Centre Africaine lancent ses armes destructrices sur l’Europe. Ces armes sont en réalité des Organismes Génétiquement Modifiés mélange d’humain et d’animaux d’Afrique. Dans le sud de la France, Gaston et Yvette voient déferler cette nouvelle armée terrifiante qui n’a pas pour but d’occuper le terrain mais d’éradiquer toute vie sur le Vieux Continent. Ces soldats sont colossaux, surarmés et surentraînés. Ils ne connaissent pas la peur. Créées à partir d’éléphants, de rhinocéros, d’hippoppotames, d’alligators, de phacochères, de zèbres et de girafes, ce sont de vrais machines de guerre dont l’avancée est un rouleaux compresseur inarrêtable.

Le génocide est en marche. La population n’a d’autres choix que de mourir, de fuir ou bien de se battre sans grand espoir de victoire. Lorsque gaston meurt sous ses yeux, Yvette se retrouve bien malgré elle une résistante et se révèle une combattante affirmée. Sans d’autre espoir que la survie et la vengeance, Yvette devient le symbole de la résistance humaine.

Bonne surprise de ce début d’année, la couverture ne pousse pas à l’achat mais l’album se lit facilement tant au point de vu du scénario, pourtant farfelu, que des dessins. Pour autant, il ne faut pas s’attendre non plus à de long discours. Les elephantmen ne sont pas là pour discuter mais pour tuer en nombre. Les monstres soldats et en particuliers les colosses éléphants, rhinocéros et hipoppotames sont terrifiants. Un deuxième tome est en préparation : Forces Armées. Le format Comic Book, puisqu’il s’agit d’une adaptation dont l’édition originale a été publiée aux USA, apporte beaucoup à la lecture et au plaisir de feuilleter les 125 pages. Les bonus biographies des auteurs et illustrations sont également bien sympathiques.

NOTE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Elephantmen ne fait pas dans la finesse mais se laisse lire facilement. L'introduction, le côté narratif et le format Comic Book de l'album apportent beaucoup à la lecture.
ON A AIMÉ !
- armes mi-humain/mi-animaux
- fomat Comic Book
- aspect narratif de l'histoire
ON A MOINS AIMÉ...
- pas de soldats lion, buffle ou autruche
Chroniques Fantatstiques : Elephantmen, tome 1, Jouets de Guerre
Support(s) : Livres / BD

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...