MaXoE > RAMA > Dossiers > Cinéma / DVD > MaXoE Festival 2021 : La Sélection Cinéma – Catégorie Drame / Thriller

MaXoE Festival 2021 : La Sélection Cinéma – Catégorie Drame / Thriller
Le cinéma américain à l'honneur

Voici la quatrième et dernière catégorie de notre Sélection Cinéma : la catégorie Drame / Thriller. Celle-ci fait la part belle au cinéma américain avec pas moins de trois films. Mais le cinéma sud-coréen réussit tout de même à se frayer une place grâce à un ovni absolument jouissif !

Dark Waters, de Todd Haynes

Le synopsis officiel : Robert Bilott est un avocat spécialisé dans la défense des industries chimiques. Interpellé par un paysan, voisin de sa grand-mère, il va découvrir que la campagne idyllique de son enfance est empoisonnée par une usine du puissant groupe chimique DuPont, premier employeur de la région. Afin de faire éclater la vérité sur la pollution mortelle due aux rejets toxiques de l’usine, il va risquer sa carrière, sa famille, et même sa propre vie…

Les critiques de la presse : Servi par un interprète admirable d’abnégation, Mark Ruffalo (qui est par ailleurs à l’origine du projet), et par les compositions crépusculaires du chef opérateur Ed Lachman, le film de Todd Haynes – aux allures de thriller – relate avec une grande clarté le sujet très complexe de l’empoisonnement commis depuis des décennies par l’entreprise DuPont. Tout est observé avec une extraordinaire finesse de regard. Tout est complexe, mélangé, ténu, sincère, imprévisible, jusqu’à ce que le sujet se fonde dans un paysage apocalyptique, dont il finit par n’être plus qu’un détail.

Dark Waters, réalisé par Todd Haynes. Avec Mark Ruffalo, Anne Hathaway, Tim Robbins, Bill Pulman, Bill Camp, Victor Garber, … Sorti en salles le 26 février 2020.

 

Lucky Strike, de Kim Yong-hoon

Le synopsis officiel : Un corps retrouvé sur une plage, un employé de sauna, un douanier peu scrupuleux, un prêteur sur gage et une hôtesse de bar qui n’auraient jamais dû se croiser. Mais le sort en a décidé autrement en plaçant sur leur route un sac rempli de billets, qui bouleversera leur destin. Arnaques, trahisons et meurtres : tous les coups sont permis pour qui rêve de nouveaux départs…

Les critiques de la presse : Polar poisseux, sombre, sanglant, à la maîtrise scénaristique imparable, sans formalisme écrasant, Lucky Strike oscille entre film noir, satire sociale et farce grand-guignol, dans un registre cocasse et absurde. Un habile et réjouissant jeu de massacre sud-coréen, qui détonne par son histoire à tiroirs à l’atmosphère oppressante, son humour et son traitement original non chronologique.

Lucky Strike, réalisé par Kim Yong-hoon. Avec Jeon Do-Yeon, Woo-Sung Jung, Seong-woo Bae, … Sorti en salles le 8 juillet 2020.

 

Blackbird, de Roger Michell

Le synopsis officiel : Lily et son mari Paul décident de réunir enfants et petits-enfants pour un week-end dans leur maison de campagne. Trois générations d’une même famille se retrouvent, avec Jennifer, l’aînée, son mari Michael et leur fils de 15 ans, Jonathan, mais aussi Anna, la cadette, venue avec Chris, sa compagne. En fait, cette réunion de famille a un but bien particulier : atteinte d’une maladie dégénérative incurable, Lily refuse de subir une fin de vie avilissante et décide de prendre son destin en main. Mais tout le monde n’accepte pas cette décision. Non-dits et secrets remontent à la surface, mettant à l’épreuve et redessinant tous les liens qui unissent les membres de cette famille, alors que le temps des adieux approche…

Les critiques de la presse : En cinéaste appliqué, Roger Michell (Coup de foudre à Notting Hill), observe ses protagonistes se débattre dans un huis clos et les filme avec élégance, conscient que la gravité d’un sujet comme l’euthanasie dépasse largement le cadre d’un simple film. Mais Blackbird est bien plus que cela : il fait surtout l’éloge de la vie, de l’amour, mais aussi, en creux, défend la liberté de mourir comme un choix serein, apaisé et simple. 

Blackbird, réalisé par Roger Michell. Avec Susan Sarandon, Kate Winslet, Mia Wasikowska, Sam Neill, … Sorti en salles le 23 septembre 2020.

 

Falling, de Viggo Mortensen

Le synopsis officiel : John vit en Californie avec son compagnon Eric et leur fille adoptive Mónica, loin de la vie rurale conservatrice qu’il a quittée voilà des années. Son père, Willis, un homme obstiné issu d’une époque révolue, vit désormais seul dans la ferme isolée où a grandi John. L’esprit de Willis déclinant, John l’emmène avec lui dans l’Ouest, dans l’espoir que sa soeur Sarah et lui pourront trouver au vieil homme un foyer plus proche de chez eux. Mais leurs bonnes intentions se heurtent au refus absolu de Willis, qui ne veut rien changer à son mode de vie…

Les critiques de la presse : Pour son premier long métrage en tant que réalisateur, le comédien Viggo Mortensen vise juste en abordant les trois thèmes qui nous animent et nous interrogent depuis la nuit des temps : la vie, l’amour, la mort.  Également devant la caméra, il forme avec Lance Henriksen un duo père-fils déchirant et signe à ses côtés un chef-d’œuvre bouleversant sur les relations filiales.

Falling, réalisé par Viggo Mortensen. Avec Viggo Mortensen, Lance Henriksen, Terry Chen, Laura Linney, … Sorti en salles le 19 mai 2021.


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...