MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Chroniques Fantastiques : La Légende de Drizzt de R.A. Salvatore, Geno Salvator…

Chroniques Fantastiques : La Légende de Drizzt de R.A. Salvatore, Geno Salvatore chez Milady

Un « Chroniques Fantastiques » placé sous le signe de Dungeons & Dragons. C’est le moment de retrouver un des plus célèbres des Elfes Noirs…

LegendeDrizzt-hautL’histoire : R.A. Salvatore est un auteur très connu de Dark Fantasy. Il officie depuis quelques années et son sujet préféré, c’est un Elfe Noir du nom de Drizzt Do’Urden. Mais notre homme officie plutôt dans le domaine de la nouvelle, du roman. Ici il est question de BD, celle-ci nous conte les événements qui se situent entre les romans Gauntlgrym et Neverwinter. 

Drizzt est, avec Dalhia qui est une autre elfe, le seul survivant des événements de Chaudenow. Pointepique est aussi un survivant. Enfin presque. Le nain a été mordu par un vampire pendant la bataille. Le voilà donc devenu un chasseur de sang. Valindra Manteaudombre, la magicienne noire, cherche alors à le manipuler pour assouvir sa soif de vengeance. Mais le nain est plein de ressources et Drizzt a décidé de mettre la main dessus. 

Notre avis : voilà une histoire plutôt classique. Du moins au début. Le scénario  s’appuie surtout sur une chasse à l’homme opérée par les deux camps. La course poursuite ne manque pas de sel, le rythme est soutenu et les lames parlent souvent. On aurait cependant aimé que les personnages soient un rien plus creusés. D’ailleurs, finalement, le héros c’est bien le nain. Sa résistance à l’envie de sang, sa bravoure face à l’évidence sont deux voies qui auraient pu être encore mieux exploitées. Mais sa quête de vérité nous offre de beaux moments. Les thèmes soulevés sont ceux du libre arbitre et de la lutte pour sa vraie nature.   

Le dessin est bien propre sur lui. C’est un peu dommage, la Dark Fantasy aurait mérité un traitement plus bestial.  LegendeDrizzt-planches

La Légende de Drizzt de R.A. Salvatore, Geno Salvatore
Milady

Voilà un comics qui plaira aux fans de l’univers Fantasy. On aurait cependant aimé que les personnages soient creusés davantage et que le dessin soit un peu moins aseptisé.


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...