MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Dark Vador T1

Comics en Vrac : Dark Vador T1
Quand Vador n'est pas au mieux de sa forme

Vous le savez, l’univers étendu de Star Wars est en plein reboot. L’ancien univers passe sous la dénomination Légendes et tout ce qui va sortir à présent est approuvé officiellement. Nous vous avons présenté un comics mettant en scène Luke Skywalker la semaine dernière, voici un autre ouvrage plaçant son père au centre du débat. 

FSTWB002_cover.indd

 

FSTWB002_cover.inddDark Vador tome 1

5

 

Entre l’épisode 4 et le 5. Dark Vador chez Jabba. Quelque chose de classique. Enfin presque. Là notre seigneur noir n’est pas en mission officielle, il vient demander un service personnel au Hutt. Mais revenons un peu en arrière. Vador subit le courroux de l’empereur, les derniers événements n’ont pas été favorables à l’empire et Sidious met cela sur le dos de son chevalier noir. Les plans de l’étoile noire ont été mis à disposition des rebelles par lui et il n’a pas su arrêter l’opération rebelle sur Cymoon 1 (vous pouvez lire notre chronique de Star Wars tome 1). Il est donc en disgrâce et, de ce fait, mis sous l’autorité d’un moff, Tagge, le seul qui avait critiqué ouvertement l’étoile noire. Vador doit donc, sous ses ordres, aller chercher un accord pour des armes chez Jabba Le Hutt. Notre ami va tout faire pour obéir mais parallèlement il lance des opérations plus personnelles. Il cherche ainsi à se constituer une armée de droides afin de servir ses desseins : en savoir plus sur les plan de l’empereur…

Dark-Vador-T01-planches

Décidément cette nouvelle collection tient toutes ses promesses. Le dessin, déjà, fera plaisir à tous les fans de l’univers Star Wars. C’est sombre à souhait et les vaisseaux sont magnifiques ! L’histoire est très bien construite aussi. Il est vrai que par le passé, les comics Star Wars avaient parfois tendance à être un peu légers sur la profondeur du scénario, problème souvent lié à des arcs trop courts. Ici on fait dans la longueur, les plans se dévoilent lentement au rythme des 168 pages, et encore, on ne sait pas tout … On pourrait tout de même reprocher un peu de confusion parfois dans la narration, cela nous perd un peu de temps en temps. Mais ne retenons pas ce petit écueil, l’histoire est passionnante, on apprécie vraiment ce mano a mano entre l’empereur et son disciple. Et puis cela permet de mieux comprendre que Dark Vador n’a jamais été totalement soumis, il ne le fait que par intérêt, pour servir ses propres buts. 

Allez hop, on vous propose quelques planches pour une petite preview ! 

Scénario : Kieron Gillen – Dessins :  Salvador Larroca – Dark Vador tome 1 – Panini – Panini Comics – 168 pages – octobre 2015 – prix 17,50 €

© & TM 2015 LUCASFILM LTD


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...