MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac Spécial Gotham (Partie 2) : Batman Eternal T3, Gotham Central T4

Comics en Vrac Spécial Gotham (Partie 2) : Batman Eternal T3, Gotham Central T4
Deuxième et dernière partie de notre cycle Gotham

Gotham la torturée. On se demande parfois même si le soleil se lève sur la cité, au sens propre comme au figuré. Voici donc le deuxième volet de nos dossiers Gotham avec le dernier opus de la série Gotham Central et le 3ème tome de Batman Eternal. 

GothamCentralt4-haut

 

gotham-central-tome-4-couvGotham Central tome 4

5

 

Voici donc le dernier tome de la série. Pour mémoire, vous pouvez toujours revenir sur nos chroniques des tomes 1 et 2

Une ruelle sombre (comme toujours à Gotham), deux flics pourris surpris en plein opération illicite par une gosse crasseuse en quête de nourriture. Un affrontement aussi brutal que bref et la gamine perd la vie. Commence alors une enquête officielle qui arrive à nous montrer à quel point les ficelles de la corruption sont solides. Mais rassurez-vous, les coupables verront la justice les rattraper, mais pas comme on s’y attendait … Encore une fois on retrouve le style sombre, cette manière de nous montrer Gotham sous le regard de simples policiers qui aiment cette ville malgré les soucis qu’elle leur inflige. Il y a toujours aussi cette ambiance de polar, loin des comics habituels de super-héros. L’ambiance à la Batman quoi ! Le trait, et c’est vrai tout au long de ce volume est propre à retranscrire cela : beaucoup de constrastes, un style fort, des couleurs profondes, un vrai plaisir pour la rétine. Et puis les différents dessinateurs suivent cette trame donnant une belle cohérence à l’ensemble. 

GothamCentralt4-planches

Alors que la première histoire manquait un peu de profondeur même si elle se révèle sympathique, la deuxième est une vraie bonne idée. On retrouve un corps portant les habits de Robin. La victime semble être tombée du haut de l’immeuble. Là on va voir débarquer de nouveaux invités comme les Teen Titans par exemple. On a beaucoup aimé cette histoire qui touche la famille Batman en plein coeur et qui continue d’explorer les personnages du commissariat de Gotham. Encore une fois la richesse du récit est bien là. On commence à bien connaître tous ces policiers, leurs forces, leurs faiblesses et les relations complexes qui les unissent. 

On regrette que la série s’arrête. Elle savait mêler polar traditionnel avec un rien de Batman. Gotham est effrayante comme toujours mais on y tient vraiment. Merci Ed Brubaker et Greg Rucka pour nous avoir offert ces moments de plaisir. 

Contient : Gotham Central vol.4: corrigan (#32-40) + Detective Comics #770-772, 784

Scénario : Ed Brubaker et Greg Rucka – Dessins :  collectif – Gotham Central tome 4 – Urban Comics – DC Classiques – 352 pages – juillet 2015 – prix 22,50 €

 

batman-eternal-tome-3-couvBatman Eternal tome 3

3

 

Déjà le tome 3 de la série. Pour mémoire, vous pouvez toujours revenir sur nos chroniques des tome 1 et 2. Reprenons l’histoire. Gotham ne va pas très bien. Gordon est en prison, accusé d’avoir fait dérailler une rame de métro, Alfred a été enlevé au manoir Wayne et les méfaits se multiplient dans Gotham. Alors que Jason Bard semblait être le nouveau Gordon de la police, les soupçons de la famille Batman commencent à s’éveiller. En effet, nos amis ont réussi à réunir les preuves permettant d’innocenter Jim Gordon et pourtant Jason le laisse en prison. De son côté, Catwoman renoue avec son père. Celui-ci fut Le Lion, le mafieux qui a régné sur Gotham pendant de longues années. Encore ailleurs, Batman commence une course contre la montre avec son vieil ennemi Silence, ce dernier a découvert les cachettes de Batman et il compte bien les utiliser. 

batman-eternal-tome-3-planches

On continue la série et on reste fidèle au ton et à la construction de l’histoire. On nous promène sur les différents théâtres d’opérations. Petit à petit, les différents méchants entrent en lice et on croit assez longtemps que le cerveau de l’affaire c’est Silence. Et c’est bien là toute l’habileté des scénaristes, on nous lance continuellement sur des fausses pistes, en imbriquant continuellement les intrigues. C’est même parfois un peu trop, il est, quelques fois, difficile de suivre la trame.

Mais les choses se précisent un peu, petit à petit, on se rapproche du grand ordonnateur, celui qui tire toutes les ficelles. Ce qui est sûr c’est que le rythme ne se dément jamais, on prend beaucoup de plaisir à voir Batman galérer autant, à voir à quel point la famille Batman peut être fragile parfois. 

Du côté du dessin, c’est variable. Certains artistes arrivent à retranscrire la noirceur de la ville quand d’autres offrent un trait un peu maladroit parfois. 

Contient : Batman Eternal #27-39

Scénario : collectif – Dessins :  collectif – Batman Eternal tome 3 – Urban Comics – DC Renaissance – 296 pages – octobre 2015 – prix 22,50 €


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...