MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Death Sentence

Comics en Vrac : Death Sentence
Plus que 6 mois à vivre

Un seul comics cette semaine mais la qualité est au rendez-vous. Death Sentence nous propose d’explorer une certaine vision de la mort. 

 Sans titre-2

 

 

DeathSentence-couvDeath Sentence

5

 

Le virus G+ a débarqué depuis peu sur la terre. Il se transmet par voie sexuelle. Jusque-là, on pourrait faire le parallèle avec un virus bien connu de notre réalité. Mais celui-ci est un peu différent. Il donne une espérance de vie de six mois une fois déclaré et ces six mois vous permettent de brûler la chandelle comme jamais. Les sens sont magnifiés, le corps progresse jusqu’à hériter de pouvoirs mutants. Nous suivons le destin de trois personnes qui ont contracté le virus en question. Verity peint et semble maîtriser la lumière depuis peu. Weasel est une star du rock, il peut projeter de l’énergie mais aussi passer à travers la matière. Enfin, Monty est un comique plutôt lourd. Il peut influer les esprits mais aussi agir sur la matière au niveau moléculaire. C’est lui qui va perdre la tête et vouloir faire plier le monde à sa volonté.

DeathSentence-planches

Quel plaisir ! Quelle bonne idée qu’explorer cette piste d’une mort certaine agrémentée d’un moment de grâce. Que ferions-nous de ces derniers moments, que ferions-nous de ces pouvoirs si l’on savait que notre trépas était proche ? Probablement que nous aurions envie de faire des choses interdites jusque là mais est-ce que nous respecterions les lois ? 

Nos trois protagonistes se posent toutes ces questions. Enfin surtout Verity qui donne toute l’épaisseur au récit. Ses réflexions personnelles sont un vrai plaisir pour le cerveau. Weasel et Monty lui servent de faire-valoir finalement. La BD explore ainsi les tréfonds de l’homme, tout ce dont il est capable quand il commence à péter les plombs. C’est bien foutu, le rythme est effréné et l’amertume se sent à chaque page. 

Un indispensable !  

Scénario : Montynero – Dessins :  Mike Dowling – Death Sentence – Delcourt – Contrebande – 160 pages – février 2015 – prix 16,95 €

 

 

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...