MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics En Vrac : Fables T13, Joker Anthologie

Comics En Vrac : Fables T13, Joker Anthologie

Une semaine Urban Comics cette fois. Et nous vous proposons deux très bons albums. Fables revient plus en forme que jamais et le recueil des aventures du Joker est un indispensable. 

JokerAnthologie-haut

 

FableT13-couvFables T13, L’âge Des Ténèbres

5

 

L’empereur a été vaincu, vous le savez. Gepetto est désormais prisonnier des fables. Il n’est pas tout à fait en sécurité, vous imaginez bien que le peuple lui en veut un tout petit peu. Parallèlement, le monde magique se retrouve sans la poigne de fer du vieil homme. Les différentes régions sombrent doucement dans le chaos : pillages et règlements de compte sont des faits communs désormais. Un jour, un duo à la recherche d’un trésor caché tombe sur un mystérieux coffre. Ils décident de l’ouvrir et c’est une bien mauvaise idée. Il renferme une créature magique enfermée jadis. Mister Dark (oui oui je sais ce n’est pas très original) renaît. Il se lance immédiatement dans une croisade vengeresse contre tous les fables. Il en veut particulièrement à ceux qui l’ont enfermé bien sûr et l’on apprend plus tard qu’il s’agit de Gepetto, qui se servait de magiciens emprisonnés pour alimenter ses propres mages. Mister Dark lance une incantation à distance pour ébranler le royaume des fables. Le résultat ? Tous les sorts de la ville sont devenus inopérants, obligeant la communauté à fuir vers la ferme pendant que Mister Dark débarque dans le monde des humains. 

 FablesT13-planches

Nous aimons beaucoup cette série vous le savez (nos chroniques : Tomes 1 à 3, Tomes 4 à 6, Fables T 11). Mais parfois elle a connu quelques petites baisses de régime. C’est normal sur du long cours. Mais là on sent une forme de renaissance, Bill réussit à remettre tout en cause, à bousculer les habitudes. Il introduit ainsi un personnage terriblement charismatique, Mister Dark. Celui-ci fait vraiment peur et on a l’impression que les plus puissants des Fables ne pourront rien contre lui. Et puis, une fois de plus, on apprécie le travail fait sur les personnages. Depuis le temps l’auteur a eu le loisir de leur forger un véritable caractère et de soigner la complexité des relations qui les nouent. Le ton de l’album est dans la noirceur, à coup sûr. L’humour y est d’ailleurs moins présent, simplement on a une histoire plus mature, plus flippante et on adore ça. 

On aime beaucoup, encore une fois, le trait de Mark Buckingham parfait pour retranscrire la noirceur. Les deux autres dessinateurs nous semblent moins touché. Au final, un mot un seul : indispensable !

Scénario : Bill Willingham – Dessins : Michael Allred, Mark Buckingham, Peter Gross – Fables T13, L’âge Des Ténèbres – Urban Comics – Vertigo Classiques – 176 pages – avril 2014 – prix 17,50 €

 

 

JokerAnthologie-couvJoker Anthologie

5

 

Voici le deuxième ouvrage du type en test sur MaXoE. Rappelez-vous, nous vous avions proposé la chronique de Batman Anthologie. Le principe reste le même, il s’agit de nous proposer des récits mettant en scène le Joker depuis ses origines jusqu’à nos jours. Ils ont organisé l’ouvrage en 3 parties/périodes. La première partie, appelée duels d’egos, va de 1940 à 1965. Il s’agit des premières aventures du vilain. Il est alors un voleur et tueur machiavélique mais il n’a pas atteint son apogée dans le domaine. Batman n’est pas non plus l’enquêteur que l’on connaît, il est plus direct, parfois bourrin d’ailleurs. La deuxième partie s’intitule guerre des nerfs, elle couvre la période 1973-1990. Les deux personnages gagnent en maturité. Le ton est plus violent, plus sombre aussi. Enfin, dans la troisième partie, qui couvre les années 1994 à 2013 et qui s’appelle ronde macabre, les récits rassemblés sont ceux que l’on connaît aujourd’hui. Un Joker dont la folie n’a plus de limites et un Bruce Wayne plus enquêteur et sombre que jamais. 

Les premiers récits

Les premiers récits

Alors chacun prendra différemment les différentes histoires. Mais comme pour Batman Anthologie, ce recueil est un indispensable à tout fan du Joker. On y a sélectionné les histoires les plus représentatives et chacune d’entre elles est précédée d’une explication historique des plus intéressante.

Chaque période nous a plu. Dans la première partie, qui sent bon le vintage, on aime quand la narration est parfois maladroite et quand les personnages, encore peu raffinés par le temps, nous semblent patauds. L’histoire où le Joker se met au service des gangs, façon « Joker Service 24h/24 », est vraiment sympathique. La deuxième partie nous montre déjà un trait moins académique, plus fouillé. La narration sent encore bon le passé, notamment avec cette manie d’un texte omniprésent, explicite. Mais les histoires prennent de l’épaisseur et elle nous entraînent vers la noirceur totalement assumée dans la troisième partie. Là le texte est plus rare, les images parlent plus et l’angoisse est omniprésente. L’homme qui rit est un petit bijou du genre, il reprend un scénario bien connu du Joker mais son traitement est novateur. 

Les histoires plus contemporaines

Les histoires plus contemporaines

Décidément la collection Anthologie vaut le détour, procurez-vous cet album.  

Scénario : collectif – Dessins :  collectif – Joker Anthologie – Urban Comics – DC Anthologie – 368 pages – mars 2014 – prix 25 €

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...