MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Mass Effect Invasion, 2 avis sinon rien

Comics en Vrac : Mass Effect Invasion, 2 avis sinon rien

Cette semaine une seule BD mais deux avis, celui d’Oliv et celui de votre serviteur. On part pour l’espace infini …

 

 

Mass Effect Invasion

Scénario : John Jackson Miller

Dessin : Omar Francia

Collection : Contrebande

Format : couleurs, 128 pages

Editeur : Delcourt

ISBN : 978-2-7560-3747-9

Web : http://www.editions-delcourt.fr

L’histoire : avec Mass Effect Invasion, Mac Walters nous révèle des détails sur Aria T’Loak, personnage énigmatique du jeu vidéo Mass Effect 3. Avec la réussite de la mission de Sheppard contre les Aliens, Cerberus s’est installé au-delà du relais Oméga 4 afin d’estimer le danger qu’ils représentent encore. Aria T’Loak, la très puissante Asari, est la dirigeante autoproclamée de la station Oméga. Cette station spatiale proche d’un relais cosmodésique, qui permet de voyager rapidement dans la galaxie, est le repaire de nombreux chefs de gangs et commerçants peu scrupuleux. Ainsi, Aria voit dans l’installation de Cerberus un moyen pour la station Oméga de devenir une plaque tournante de commerce pour leur approvisionnement. Mais ses plans vont vite tomber à l’eau lorsqu’un vaisseau de Cerberus atterrit sur la station avec à son bord des aliens qui s’attaquent à tout le monde. Aria vite alertée est dépêchée sur les lieux et l’attaque est vite stoppée grâce à l’action conjointe de ses pouvoirs biotiques et des armes des hommes de la station. Surgit alors un vaisseau de Cerberus. Aux commandes du vaisseau, le général Oleg Petrovsky envoyé par l’Homme Trouble, chef de Cerberus, vient prêter main forte à la station et ses occupants.

Il semblerait que ces créatures aliens seraient une expérience ratée de Cerberus à partir des vestiges des moissonneurs. Cependant, une véritable flotte de vaisseaux est en approche d’Oméga. Le général Petrovsky et d’autres vaisseaux de la station rassemblés pour l’occasion vont devoir défendre Oméga coûte que coûte. La bataille s’engage pour empêcher les vaisseaux de débarquer leurs flots de monstres. Sous la nuée de vaisseau, celui du général avec Aria à son bord est obligé de se replier vers le point d’origine de la contamination. La mission du général Petrovsky va se révéler être d’une toute autre nature. Le conflit va s’étendre au sein de la station Oméga et va mêler de nombreux belligérants.

L’avis d’Oliv : série mythique en jeu vidéo, Mass Effect Invasion est loin de remplir toutes les promesses du jeu même s’il est fort distrayant et assez plaisant à lire. Le scénario est tout de même bien tordu, tout le monde finit par se tirer dessus, les combats de vaisseaux sont parfois assez flous. Bref, cela aurait pu être mieux même si l’ambiance du jeu est là et si certains personnages sont présents.

L’avis de Tof : nous avions déjà testé un comics dans l’univers de mass effect, vous pouvez consulter notre chronique ici. Cette histoire nous mène sur la station Omega, station géree par Arya. Le récit est plutôt bien mené. L’intérêt principal réside dans les plans ourdis par l’homme trouble. Il en arrive à manipuler tout le monde y compris ses propres hommes. On apprécie aussi la doublette constituée d’Aria et d’Oleg. Les deux vont apprendre à aller un peu en direction de l’autre et on retrouve le schéma classique, mais sympathique, des ennemis qui se respectent. Les thèmes abordés sont toujours les mêmes : la xénophobie envers les races aliens, l’appât du gain, l’utilisation d’un danger extérieur pour arriver à ses propres fins et la folie de l’homme lorsqu’il provoque mère nature. 

Le dessin ne surprendra personne mais il sert plutôt bien le récit sauf lors des batailles spatiales qui restent trop confuses. Voilà donc un comics honnête à défaut d’être génial. On aurait aimé que les auteurs creusent un peu plus les personnages et la fin nous laisse un peu pantois. Les fans de l’univers de Mass Effect apprécieront. 

Appréciation :  4


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...