MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Un Été Cruel de Brubaker et Phillips (Delcourt)

Comics en Vrac : Un Été Cruel de Brubaker et Phillips (Delcourt)

Je vous présente un polar qu’il faut absolument lire cette semaine, sous la direction de deux maîtres du genre : Ed Brubaker et Sean Phillips. 

Un Été Cruel

5

Ricky entre par effraction dans une maison où tout le monde semble dormir. Alors qu’il fouille les tiroirs à la recherche d’un quelconque butin, le seul habitant de la maison le surprend. Visiblement malade d’Alzheimer, la personne âgée prend l’intrus pour son petit fils et commence une conversation presque totalement incohérente. Ricky en profite pour dégoter un collier précieux mais le propriétaire a un moment de lucidité et il se jette sur le jeune homme semblant prêt à l’étrangler. La bagarre se finit par un tabassage en règle du pauvre papy qui se retrouve presque sans vie à terre. Ricky prend la poudre d’escampette mais il ignore qu’il vient de faire une très grosse bêtise. Il est le fils de Teeg Lawless qui sort tout juste de prison et qui va devoir rattraper cette erreur. 

Vous le savez, j’adore ce que font Brubaker et Phillips. Leurs productions font partie de ce qui se fait de mieux dans la BD polar à mon goût. Vous pouvez relire certaines de mes chroniques sur le travail des deux compères, ici ou . Ici, ils nous proposent une sorte de spin-off de la série Criminal, si vous suivez cette dernière, vous allez retrouver des têtes connues mais à une autre époque. Cet ouvrage m’a vraiment beaucoup plu, les auteurs insistent, comme toujours, sur les personnages, ils creusent leur psychologie pour mieux nous montrer leurs motivations et, quelque part, le fait aussi que la vie s’est imposée à eux, comme cela. Ils nous livrent aussi une sorte de vue amère sur la fatalité, certaines choses arrivent car elles doivent arriver, sans mysticisme aucun, simplement une constatation. On s’attache à ces personnages brutaux et émouvants, sortes de marginaux en quête d’une vie meilleure. Le dessin de Phillips est toujours aussi précis et les contrastes viennent ajouter du relief à ce polar. 

Scénario : Ed Brubaker – Dessins : Sean Phillips – Contrebande – Delcourt – 288 pages – juin 2021 – prix 29,95 €


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...