MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Sons Of The Devil T1, The Wicked + The Divine T2

Comics en Vrac : Sons Of The Devil T1, The Wicked + The Divine T2
Quand on parle du diable ...

Cette semaine on va chercher le mal. Il peut être ancré chez l’Homme comme dans Sons Of The Devil mais aussi chez les dieux, quand ceux-ci jouent avec les mortels. 

Sons of The Devil T1, le Culte de Sang

4

 

1989. Un dortoir bourré de lits pour bébés. Une jeune femme et un homme viennent chercher les nourrissons. Ils sont surpris en pleine opération mais l’importun est mortellement neutralisé. Aujourd’hui. Un homme appelé Travis sort son chien. Il voit une petit fille seule, perdue. Il décide de l’aider mais cela le met terriblement en retard à son travail. Son Boss décide de le virer et là Travis se laisser aller et assène un terrible coup de boule à son patron. Voilà un début qui permet de bien cerner le personnage : gentil mais violent, plein d’humanité et gauche dans ses relations sociales, … Bref, une créature blessée et ceci est lié à son enfance sans parents. Il a été bringuebalé de familles d’accueil en familles d’accueil. C’est ce moment que choisit un de ses amis pour ressortir des événements du passé avec une première piste vers le père de Travis. Mais l’ami en question est violemment assassiné chez lui. Le passé de Travis semble dangereux. 

Belle BD noire. On y aborde pas mal de thèmes. Celui de l’enfance brisée, celui de la violence gratuite mais aussi celui des sectes, lieux de domination des esprits en quête d’un sens à leur vie. On s’attache à Travis car il est loin d’être lisse. Il nous présente, au contraire, de multiples facettes qui créent une belle complexité. Et puis il y a le malaise. Il s’insinue lentement en nous, sournoisement et on adore ça. Une plongée jouissive dans le monde de la domination de certains êtres sur d’autres ! 

Scénario : Brian Buccellato – Dessins : Tony Infante – Sons of The Devil T1, le Culte de Sang – Glénat – Glénat Comics – 160 pages – février 2017 – prix 14,95 €

 

 

The Wicked + The Divine T2, Fandemonium

4

 

Rappelez-vous le tome 1. Des divinités sont là pour deux ans parmi les mortels. Elles repartent ensuite pour 90 ans, c’est comme ça ! Seule personne immortelle à ne pas subir ces trêves de 90 ans : Ananke. Elle est leur guide et leur garde mais aussi leur modérateur. Enfin, c’est ce que l’on pense. A la fin du tome 1, Lucifer a justement été tuée par Ananke, probablement en raison de sa trop grande implication dans les événements des mortels. Laura, qui s’était prise d’amitié pour la divinité, décide de mener son enquête, aidée en cela par Inanna, un autre dieu. Elle pense que ce sont des fans qui ont perpétré le meurtre. Son enquête va l’emmener encore plus loin dans le monde des dieux. Monde où les dissensions sont finalement assez fortes …

Ils réussissent encore leur coup pour ce deuxième opus. Alors honnêtement, c’est un cran en dessous du premier volume, spécialement le premier tiers qui nous perd un peu parfois. Mais pour le reste, on est vraiment face à un très bon comics. Ananke révèle petit à petit son jeu et les luttes intestines sont très agréables à lire. Les thèmes restent ceux de l’adoration, du manque de guide et du côté éphémère de la vie. A vous d’y piocher ce que vous voulez mais vous prendrez plaisir à parcourir ces planches bien dessinées, on y retrouve tous les sentiments humains parmi les dieux. A croire qu’ils nous ont fait à leur image …

Scénario : Kieron Gillen – Dessins : Jamie Mc Kelvie, Matthew Wilson – The Wicked + The Divine T2, Fandemonium – Glénat – Glénat Comics – 192 pages – février 2017 – prix 17,50 €


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...