MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Chroniques Fantastiques : Tanâtos – Tomes 1 à 4

Chroniques Fantastiques : Tanâtos – Tomes 1 à 4

NOTE DE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Le genre Steampunk ne se limite pas uniquement au XIXème siècle. Le début du XXème siècle est également concerné et surtout la Première Guerre Mondiale avec Tanâtos, un esprit malfaisant et redoutablement intelligent dont le seul but est de s'enrichir le plus rapidement possible sur le dos des nations. Tous les moyens sont bons pour y parvenir y compris déclencher la Première Guerre Mondiale.

 tanatos

Tanâtos

Scénario : Didier CONVARD, Dessin : Jean-Yves DELITTE

Editions DELCOURT

France 1913, Tanâtos, l’homme aux mille visages encore appelé le fils de la mort entre en scène. Son seul objectif est de devenir l’homme le plus riche du monde. Pour cela, il souhaite déclencher la première guerre mondiale afin de vendre des armes en prenant le contrôle d’usines d’armement côté français et côté allemand. Il n’a que faire de la nationalité du vainqueur quitte à faire assassiner des députés, l’Archiduc François Ferdinand, Jean Jaurès ou à prendre la France et l’Allemagne en otage pour les rançonner et durcir le conflit.

Tanâtos, dont l’intelligence est redoutable et hors du commun, possède toujours un coup d’avance. Il mène les nations, les autorités, les politiques et les militaires par le bout du nez.

Pour ce faire, Tanâtos dispose d’une armée de sbires, d’une panoplie de bases secrètes dissimulées un peu partout et surtout de machines et d’engins très avant-gardistes pour l’époque : voiture de course, sous-marin, hélicoptère, dirigeable et bien sûr toutes les structures pour dissimuler ses inventions.

Tanâtos est également un maître dans l’art du déguisement, postiches, masques et modification de la voix afin de prendre l’apparence de n’importe qui et n’importe quel rôle : Personne ne connaît le vrai visage ni le véritable nom de Tanâtos ! Quand il ne joue pas un rôle, il est vêtu de son habit qui le rend méconnaissable.

Le steampunk porté dans un conflit mondial, où un seul agent double profite des technologies, les invente et domine les situations, donne toute sa splendeur et son intérêt au genre. Le mal finira-t-il par l’emporter?

tanatos1

 Tanâtos – Tome 1 – L’Année Sanglante

tanatos2

Tanâtos – Tome 2 – Le Jour du Chaos

tanatos3

Tanâtos – Tome 3 – Le Mystère du Lusitania

tanatos4

Tanâtos – Tome 4 – Menace sur Paris

NOTE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Déjà quatre albums pour la série de Didier Convard et Jean-Yves Delitte dont le style est inimitable ! La série nous tient en haleine et l'on a beaucoup plus tendance à se ranger du côté du mal sans doute histoire de voir jusqu'où les choses peuvent déraper. Entre Steampunk et Uchronie, Tanâtos est une petite perle.
ON A AIMÉ !
- steampunk porté sur la 1ère guerre mondiale
- le mal dans toute sa splendeur
Chroniques Fantastiques : Tanâtos - Tomes 1 à 4
Support(s) : Livres / BD

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...