MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist : A New Man (Abakan), Little Secret (Nikki Yanofsky)

La Playlist : A New Man (Abakan), Little Secret (Nikki Yanofsky)

Deux albums entre Soul et Jazz, voici le menu de la semaine. Nikki Yanofsky est une bien belle surprise avec sa soul vintage. Et puis Abakan. Un album en or, un détour indispensable !  

Abakan-haut

 

 

AbakanNewMan-jaqA New Man – Abakan

 5

 

Dire que l’on a aimé cet album est un doux euphémisme. Si vous nous suivez un peu, vous savez que ce n’est pas la première fois que l’on vous parle de Abakan. Nous avons relayé ses vidéos et nous attendions cet album avec la plus grande impatience. Qu’il est bon de ne pas être déçu ! Voilà la Soul comme on les aime. Le groove est incroyable et les instruments sont au service du morceau. Premier morceau, première claque. Une basse de feu et une batterie terriblement fine forment un tapis idéal pour les voix justement dosées. Et puis il y a cette petite sortie du piano et de l’orgue en fin de morceau, original, bien senti. Sur Keep Up The Faith, l’artiste a la bonne idée d’inviter Raphaële Atlan. Là on a le droit à un savoureux mélange des voix, tout en douceur, tout en inspiration. Le morceau s’emballe alors pour finir sur une séquence redoutable de saxophone et de groove. 

Au-delà d’un groove terrible, cet album brille par sa réalisation. L’équilibre est maintenu en permanence, Abakan aime chacun des instruments. La batterie a toute la place pour montrer sa finesse, la basse nous offre des lignes aux arabesques multiples, les claviers sont discrets mais indispensables. A écouter un casque sur les oreilles pour en débusquer toutes les ghost notes. Oui la force de cet album est là. Il exhibe des mélodies efficaces mais il fait surtout preuve d’une très grand finesse. Chaque morceau a été ciselé avec amour, cela s’entend. Un travail d’orfèvre !

Le coup de coeur du mois ! 

Soul – Label : LalaRecords – mai 2014 – http://www.abakan.fr

 

 

NikkiYanofsky-LittleSecret-jaqLittle Secret – Nikki Yanofsky

 5

 

La soul music telle qu’on la connaissait dans les années 60 ou 70 est revenue sur le devant de la scène. Une certaine Amy Winehouse est passée par là. Nikki Yanofsky, retenez ce nom, il va faire du bruit. Cela dit, ceux qui sont habitués des festival Jazz la connaissent déjà. Elle a, tout de même, débuté à 12 ans sur les planches du festival international de jazz de Montréal. Depuis, elle a enchaîné les tournées. La galette que nous avons entre les mains est son deuxième album. 

Elle nous propose de faire un voyage dans le temps mais avec ce qu’il faut de modernité pour rester contemporaine. Jetez une oreille sur Out Of Nowhere, une tuerie d’inspiration ! On peut aussi s’attarder sur Enough Of You. Quelques cuivres discrets, une batterie binaire, des choeurs en support et la voix merveilleuse de la belle. Agressive dans les basses, rageuse et rugueuse, elle est capable d’aller chercher des aigus cristallins qui vont vous chatouiller les oreilles. Il y a quelque chose dans cette voix, un petit quelque chose à la signature indubitable. Surfant entre soul et jazz, entre tradition et modernité, l’artiste nous a conquis. L’album est complet, avec ce qu’il faut de morceaux plus lents, de choses plus introspectives, dans la plus pure tradition du genre. Un album que vous devez avoir chez vous !

Soul/jazz – Label : Adelphi – mai 2014 – http://www.nikkiyanofsky.com

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...