MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La playlist de MaXoE : Plug, Lady Linn and Her Magnificent Seven, Double Vinyle

La playlist de MaXoE : Plug, Lady Linn and Her Magnificent Seven, Double Vinyle

haut
 
Cette semaine de la Drum’N’Bass, un peu de pop jazzy et un album fourre-tout. Et le tout nous a plu. 
 
 
plugBack in Time
 
Artiste : Plug

Label : Ninja Tune

Genre : Jungle/Drum’n Bass

Date de sortie : 9 janvier 2012

Web : http://www.myspace.com/lukevibertacid

Notre avis : Plug, c’est un pseudo. Derrière ce paravent se cache le bien connu Luke Vibert. Il avait sorti, en 1996, un album qui est presque devenu culte avec le temps : Drum’N’Bass for Papa. Luke avait pondu à l’époque un certain nombre de pistes qui n’ont pas eu l’honneur d’apparaître sur cette galette. L’album qui nous intéresse ici est en fait une compil de ces vieux morceaux. Les années ont passé et l’effet de surprise aussi. Certes, on prend plaisir à écouter ces titres comme des témoins du passé et de l’indéniable talent de l’artiste. On ne peut nier l’avance qu’il avait à l’époque mais les plus exigeants du genre pourraient y trouver un petit goût de convenu désormais. Heureusement, sur la fin de l’album, l’artiste réussit à nous surprendre de bien belle manière. Yes Man surfe sur une rythmique batterie hypnotique à souhait … Drum N Bass exhibe une basse tellement ronde que seule la caisse claire aux sonorités piccolo ramène un peu d’équilibre sur cette piste. Le résultat est brillant, inspiré et terriblement addictif. Enfin Flight 78 exploite le même filon. Percussions habiles et basses profondes s’allient habilement pour un vrai panard électro. A posséder pour tous les fans du genre, comme un témoignage de l’histoire de celui-ci mais aussi pour les dernières pistes qui s’avèrent encore en avance sur leur temps. 

Appréciation : 5 

 

 


ladyNo Goodbye At All

Artiste : Lady Linn & Her Magnificent Seven

Distributeur : Universal

Label : Universal Classic and Jazz

Genre : pop jazzy

Date de sortie : 19 mars 2012

Web : http://www.ladylinn.be/

Notre avis :  le deuxième album du groupe a débarqué à la rédac de MaXoE. Rappelons le contexte. La jeune fille au chant s’appelle Lady Linn et elle est entourée de quelques musiciens au talent certain. La formation aime la pop teintée de sonorités jazz appuyées par une section de cuivre au grand complet. L’album oscille entre vrais moments jazzy et des passages plus contestables à notre goût. Ainsi Good Old Sunday Blues est un brin trop variété pour nous. De la même manière, Love Song se traîne un peu, loin des rythmes sucrés que l’on constate par ailleurs. Par contre, Cry Baby fait la part belle aux cuivres et au swing comme on l’aime. Sur Anything For You, la rythmique batterie fournit un tapis de soie pour la magnifique voix de Lady Linn. Les pêches de cuivre ne sont pas en reste pour une ambiance de jazz band. Little Bird finit de nous convaincre de la facilité avec laquelle le groupe mélange pop et jazz pour un album acidulé. A consommer sans craindre la bonne humeur qui peut vous submerger. 

Appréciation : 2

 

 

 

 

 

doubledouble vinyle 

Artiste : Kawaii, Carton Sonore, (Nit)neroc et GnG

Distributeur : MonsterK7

Label : MonsterK7

Genre : Divers et variés

Date de sortie : 15 mai 2012 

Web : http://monsterk7.com/

Notre avis : voici un bien curieux album. MonsterK7, label indépendant depuis 2006, a décidé de prendre 4 artistes et de les regrouper sur la même galette. Le mélange est hétéroclite, ça on peut pas dire le contraire.  Commençons par GnG dont le créneau est l’enfantillage électro. Autant vous le dire tout de suite, c’est le genre qui peut agacer comme émerveiller. Les sample ne sont pas sans rappeler ceux des machines 8 bits. Et quand ceux-ci sont mélangés à de l’accordéon par exemple, on est dans l’originalité qui frise parfois avec le n’importe quoi. Mais on peut aimer. Nitneroc nous a plus convaincu avec son électro soft et inspirée. Celle-ci puise son inspiration dans le disco et le funk et cela lui réussit plutôt bien. Kawaii se situe un peu entre les deux précédents : sonorités bizarres parfois mais rythmiques et inspirations électro solides. Bref, on aime. Enfin Carton Sonore nous laisse entendre sa folk à la limite de la world music. Décidément le grand écart est de mise. Les guitares piquées se mêlent à quelques sonorités électro bien senties. En bref, à part GnG qui nous a moins touché, voilà une belle expérience musicale. 

Appréciation : 2

 

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...