MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist Spéciale Daft Punk : Interstella 5555, Random Access Memory

La Playlist Spéciale Daft Punk : Interstella 5555, Random Access Memory

Une playlist dédiée aux Daft Punk qui viennent d’annoncer leur séparation. Pas tant d’albums que cela mais une trace indélébile dans le monde musical. Dans cette playlist, je reviens sur leur dernier album et sur leur contribution à une oeuvre visuelle magique à mes yeux. Et puis je vous livre quelques clips choisis.

Ils ne pouvaient pas partir sans faire quelque chose de mystérieux. 

 

Notre sélection

daft-punk-random-access-memories-jaqRANDOM ACCESS MEMORY

5 

Difficile de passer à côté de la sortie de cet album. Get Lucky avait été mis en avant bien avant la sortie de la galette. Le duo a décidé de faire un tour en studio avec des musiciens pour revenir aux origines de la musique qu’ils aiment. Au revoir les samples, bonjour les guitares, basses, batteries et autres pianos. Le ton est donné dès la première piste. C’est Disco-électro, mélange improbable certes mais ils apportent la preuve  qu’il peut être savoureux. Pour tout dire, le morceau a même un petit goût ancien, presque démodé, mais c’est en cela qu’il nous charme. The Game Of Love est beaucoup moins convaincant à notre goût. La recherche de sons est toujours au centre du débat mais il y a comme quelque chose de trop banal pour nos amis de Daft Punk. Heureusement, la claque vient juste après. Giorgio By Moroder est une tuerie intégrale. Les artistes ont trouvé le juste équilibre entre sonorités modernes et construction Disco. A écouter en boucle. 

On ne va pas faire une énumération exhaustive des bonnes surprises de l’album mais retenez aussi Touch qui nous offre une vraie originalité avec ses intonations New Orleans par moments. Oui certains morceaux nous ont moins touché que d’autres mais on ne peut nier un vrai travail de remise en question du côté des Daft Punk. Ils nous livrent ici un album toute en sensibilité et en groove. La réalisation est irréprochable. Il y a eu un travail en profondeur sur tous les instruments. Appréciez la chaleur de la basse et les sonorités cristallines des guitares. 

Et puis il y a deux invités de marques sur l’album. Pharrell Williams, le rappeur US, qui offre sa voix dans un registre plutôt funky (et il le fait très bien) et Nile Rodgers qui donne à Lucky une couleur bien reconnaissable. Ces deux là apportent leur personnalité et témoignent de la volonté des Daft de donner une teinte toute particulière à ce nouvel opus. C’est plus acoustique, plus mesuré, moins énervé mais toujours aussi inspiré. En clip ci-dessous, mon morceau préféré.

Electro – Columbia – 2013 – site officiel

 

 

INTERSTELLA 5555 – DAFT PUNK & LEIJI MATSUMOTO

4

Un groupe qui se donne à fond pour son public. Le concert bat son plein quand des hommes masqués débarquent, endorment le public et finissent par enlever les membres du groupe. Il s’agit d’un producteur qui les transporte sur la Terre de notre époque pour en faire un groupe adulé et rentable. Les musiciens sont transformés et totalement téléguidés par le vil personnage. Un fan de leur univers se lance alors à leur secours et réussit à les rejoindre sur cette Terre.

Oui, un jour, les Daft Punk ont rencontré Leiji Matsumoto et lui ont demandé de faire un film d’animation (ce n’est pas lui qui a réalisé mais il a participé à l’ensemble) pour accompagner la musique de leur album Discovery. Ainsi pendant plus d’une heure, on vit avec plaisir ce mélange de dessins à la Leiji et de musique électro. C’est d’ailleurs assez incroyable de voir à quel point tout cela se marie très bien. Alors certes l’histoire est assez simple (suffisamment pour être comprise sans aucun dialogue) mais on retrouve les thèmes chers à notre ami Matsumoto : l’amitié, l’amour, le sacrifice. 

Le résultat est donc totalement réussi. C’est finalement un immense clip et c’est très bien comme cela. On met la musique à fond et on se laisse emporter pour ce voyage qui sent bon le trait du maître. A posséder, évidemment. 

Electro – Virgin Music – 2003 – site officiel

 

 

Et les clips …

 

Tiré de Random Access Memory

 

Tiré d’Interstella 5555

J’adore ce morceau avec cette guitare envoûtante. 

 

Leur premier grand succès

 

Tron Legacy

Eh oui, ils ont signé la BOF du film. 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...