MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist spéciale Rock Français partie 1 : The Stranger (White Crocodile), …

La Playlist spéciale Rock Français partie 1 : The Stranger (White Crocodile), Pornographie (Luke)
Rocorico !

Le rock français se porte bien, merci pour lui. Du coup, on vous propose de lui consacrer deux playlists. Ben oui c’est comme ça. On revient ainsi sur l’album de White Crocodile sorti en avril. Et puis on vous livre nos impressions sur le tout nouvel album de Luke. 

LukePornographie-haut

 

TheStrangerWhiteCrocodile-jaqThe Stranger – White Crocodile 

3

 

Une voix féminine, acide à souhait, avec un accent indéfinissable mais qui ne manque pas de charme. Elle manie sans peine le français et l’anglais. Le premier titre aurait mérité de figurer sur la bande-son de Twin Peaks. Un petit côté étrange accentué par des guitares aériennes. On aime bien. On retrouve cette patte sur tout l’album. C’est énergique, indéniablement. Il faut dire que leur rock ne fait pas dans le détail, c’est plutôt brut de décoffrage, volontairement abrupt, autant que la manière de chanter qui essaie de nous convaincre de la justesse du propos. Justement, le propos. Where’s The Money nous livre un regard sans concessions et c’est plutôt pas mal. 

Parfois les artistes se calment et leur introspection ne manque pas de charme. C’est le cas sur Loneliness. La voix ralentit un peu et les instruments se font plus profonds. La guitare nous livre ainsi une partition très goûteuse.  Et puis on redémarre sur du rock plus basique mais plus sauvage avec Restless. Là on se rapproche des classiques du genre mais, encore une fois, ils le font plutôt bien. 

Voilà donc un album bourré de vitamines. Certes c’est du rock classique, avec quelques pistes plus convenues, mais l’énergie que la galette dégage est communicative. 

Rock – Label : Léocas Records – avril 2015 – http://www.whitecrocodile.net

 

 

LukePornographie-jaqPornographie – Luke

5

 

Paf. Une première piste et on retombe dans le piège de Luke. La voix fait mouche, toujours aussi hypnotique, les textes sont acérés et les accompagnements sont habiles. C’est déjà le 5ème album et pourtant les compères nous livrent des partitions qui sentent bon la jeunesse. Pas le temps de respirer, le deuxième titre Rock’n Roll nous donne une leçon de Rock justement. Une guitare bien grasse qui produit un riff inspiré, un gimmick terriblement addictif. On aime aussi beaucoup le contre-chant. Pfiouuuu ça fait du bien. Et ça continue avec Des Marchandises, le genre de morceau qui vous laisse haletant, le souffle court. Les paroles atteignent la cible, une fois de plus. C’est tout de même plaisant de voir que la musique française est capable de produire des choses bien construites musicalement mais aussi très bien écrites. Indignés est de cette trempe. Le texte y est subtil et franc, écorché et poétique. Merci … Ne vous y trompez pas, le propos ne tombe jamais dans la facilité que l’on peut constater parfois sur cette scène rock française, non, Luke dit les choses avec une certaine classe. 

Cet album est un petit bijou du rock français. Les guitares sont fantastiques, les solos sont hargneux et la voix porte un message sacrément bien foutu. Que dire d’autre ? 

Rock – Label : Jive Epic – 9 octobre 2015 – http://www.luke.com.fr


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...