MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > MaXoE Festival 2024 : Sélection Musique

MaXoE Festival 2024 : Sélection Musique

Et voici notre Dossier Musique pour le MaXoE Festival 2024.

Toutes les chroniques ci-dessous sont tirées de notre rendez-vous hebdomadaire La Playlist de MaXoE que nous vous proposons chaque mardi et dans laquelle nous sélectionnons les artistes qui ont attiré notre attention.

Les artistes sélectionnés seront soumis aux votes du Grand Prix des Lecteurs du MaXoE Festival 2024 !

Rock / Blues Rock

VENDETTA – BRUNE

J’ai honte, encore une fois vous allez me dire, mais je ne connaissais pas Brune. Et pourtant l’EP que j’ai entre les pognes succède à deux albums. Elle est ce qu’on appelle une auteure-compositrice-interprète et elle le fait plutôt bien. Cette galette est clairement rock, les riffs omniprésents en sont la preuve. Il y a également ce qu’il faut d’électro qui vient donner une dimension encore plus rageuse à l’ensemble. C’est particulièrement notable sur Des Vagues et des Avalanches. Ce titre nous laisse le souffle court, un peu épuisés. Et puis, derrière ce rock, il y a toujours ce côté pop qui nous donne envie de danser, qui nous livre des mélodies accomplies. C’est ce que l’on retrouve sur A l’Abri. La douceur est de mise avec cette composition habile. En EP qui accroche les oreilles pour notre plus grand plaisir ! 

Rock – Underhouse Records – septembre 2023 – site officiel

 

TERRE AMÈRE – CENT DÉTRESSES

Je le dis souvent mais faire ces chroniques, semaines après semaines, et ce, depuis maintenant 12 ans, est une forme de lutte contre les habitudes. Au lieu de rester enfermé dans mes playlist personnelles, j’ouvre mes horizons sur de nouveaux artistes aux talents incroyables. Ceux dont je parle ici officient dans un de mes genres préférés : le rock. Ce rock est puissant et orchestral, à l’image de la voix qui nous est servie ici. J’adore ces timbres qui savent imprimer une belle émotion. Il y a en plus un vibrato magnifique qui donne du caractère à l’ensemble. Comparaison n’est pas raison, vous le savez, mais je retrouve bien les marques du rock français pur jus, celui-là même qui a poussé Noir Désir jusqu’à la célébrité. Mais ne vous y trompez pas, il y a une marque de fabrique propre à Cent Détresses, ce côté orchestral qui est exacerbé par exemple, mais aussi ces textes particulièrement bien sentis et puis, surtout, cette construction complexe de leurs pistes, on est très loin des structures convenues trop souvent portées par la musique de nos jours. Il y a également les riffs de guitares, violents et acérés, associés à cette basse-batterie obsessionnelle. Il n’y a pas grand chose à dire, il vaut mieux se taire et écouter et profiter.  

Rock – Cent Détresses – novembre 2023 – site officiel

 

STEP BY STEP – GAMI

Voici un rock aérien et inspiré. Des nappes haut perchées se mêlent aux percussions originales. Il en ressort des pistes assez hypnotisantes, aux mélodies élaborées. On alterne entre du rock entêtant comme sur Kid Memorial et des choses plus apaisées mais jamais molles, comme avec Great Sorrow. Ce morceau est un petit bijou de délicatesse avec son piano discret et ses cordes charmeuses. Et puis parlons un peu de ce qui contribue pour grande partie au plaisir de l’écoute : la voix de la chanteuse, Capucine Trotobas. Sa finesse est incroyable, sa justesse est métronomique et elle sait mettre de l’émotion dans chacun des mots. Les instruments ne sont pas en reste, avec ce qu’il faut de discrétion mais aussi de raffut quand il le faut ! Du rock quoi ! En bref, une totale réussite qui prouve que le rock a encore de belles heures devant lui. 

Rock – B-Side Prod – novembre 2023 – site officiel

 

I SCREAM – FFF

23 ans. Cela fait 23 ans que le groupe n’avait plus fait d’album. Ils sont enfin de retour pour faire du fonck, cet habile mélange de funk et de rock. Je vous rappelle que FFF veut dire Fédération Française de Fonck. La recette est donc la même et cela fait tellement plaisir de l’entendre à nouveau sur de nouveaux morceaux. Car oui, on n’est pas déçus mais alors pas du tout. L’énergie est toujours autant palpable et les compositions sont vraiment inspirées. Souvent énérvées, les compositions savent aussi jouer plus doux quand c’est nécessaire. En tout cas, ce qui est notable c’est le talent des musiciens. Ça joue comme on dit ! Vous voulez savoir ce qu’est le groove ? Il suffit d’écouter On devient FFFou. Ligne de basse de maboule, guitare funky à souhait, et une batterie qui mène la danse. Un morceau d’anthologie, plutôt funk. Et puis le rock est bien présent avec Je Pars. Efficace, simple peut-être mais carrément rock avec un refrain tout en puissance ! Quel plaisir que ce retour ! Merci messieurs. 

Rock, funk – Verycords – novembre 2023 – site officiel

 

BACK TO EQUILIBRIUM – CLOUDY HEADS

Comparaison n’est pas raison, tout le monde le sait. Mais je dois avouer que j’ai retrouvé dans cet album des choses que j’aime beaucoup chez Muse : un rock puissant aux harmonies subtiles, à la voix dominante et à l’énergie communicative. Ce premier album succède à deux EP, c’est sûrement pour cela que l’on sent une véritable maturité dans ces pistes rageuses. Enfin, rageuses, pas tout le temps. Il y a des moments plus introspectifs, plus lents qui permettent de faire quelques pauses. Car oui, certaines pistes nous laissent sur les rotules, ce n’est pas si souvent que je ressens cela. C’est le cas avec Guess I’m Losing. Je ne sais pas pourquoi mais le morceau nous emporte pour une plongée en apnée, jusqu’à la dernière seconde. Clarify Your Intentions n’est pas en reste. C’est virevoltant, c’est orchestral, c’est du très bon rock tout simplement, très bien joué, maîtrisé de bout en bout. 

Rock – Cloudy Heads – février 2024 – site officiel

 

COLLIDING SPACES – THE EVERMINDS

The Everminds, vous connaissez ! On vous avait présenté leur EP ici, et voilà le LP qui suit et qui contient justement, entre autres, les titres de cet EP. On est donc en territoire connu mais ce LP nous donne l’occasion de pouvoir redire tout le bien que l’on pense de ce groupe. Leur rock est bourré de créativité, chaque morceau est un plaisir pour les oreilles et puis surtout ce n’est pas un rock binaire (même si je peux aimer cela), non c’est fin, extrêmement fin. Ils savent jouer entre les lignes pour flirter avec la pop, avec des choses assez légères finalement. Fuck Around est le parfait exemple du savoir-faire de The Everminds. C’est terriblement bien construit. Les accords sont surprenants et enthousiasmants, et puis c’est à la fois Rock et Pop, avec un dosage quasi-parfait. J’ai aussi beaucoup aimé 21 Grams (Of Insta) qui livre une mélodie un rien obsédante avec des guitares énervées et un phrasé captivant. N’hésitez pas, foncez !

Rock, pop – Histamine Records – 29 mars 2023 – site officiel

 

CAN’T KILL ME TWICE – BLUE DEAL

Ah, voilà du blues rock comme je l’aime, saignant à souhait, incisif dans ses riffs, héroïque dans ses solos, intraitable dans ses compositions. Mon coup de coeur va directement à Favorite Mistake. Je retrouve des sons que j’ai découverts dans les années 90, période qui fut plutôt riche pour le blues rock et je retrouve surtout cette énergie et ce tempo qui sont sans concessions. C’est le pendant rock de l’album mais il y a aussi des compositions qui lorgnent un peu plus du côté du blues comme pour Hard Times. Le shuffle bat son plein pour mieux mettre en avant les solos dantesques de la guitare et des claviers. Oh oui, ça sait jouer, à n’en pas douter ! Tous les musiciens s’en donnent à coeur joie et c’est très communicatif. Ecoutez 1942, c’est un morceau qui prend son temps et qui laisse justement chacun des instruments s’exprimer à loisir. Pour finir, on ne peut que saluer la voix profonde et un rien rauque du chanteur, parfaite pour habiller ces partitions. C’est un vrai bonheur ! Vous l’avez compris, si vous aimez le blues et le rock, vous ne pouvez pas passer à côté de cet album. 

Rock, blues – Dixiefrog – 24 mai 2024 – site officiel

 

BLUE ELECTRIC LIGHT – LENNY KRAVITZ

12ème album tout de même. Son premier date de 1989. Ce n’est pas si souvent qu’on vous propose des artistes aussi connus dans nos colonnes mais il faut avouer que j’adore ce que fait Lenny Kravitz. Il a marqué le rock depuis les années 90 avec des mélodies élaborées et des arrangements ciselés. Mais surtout, et on retrouve totalement cela dans cet album, il arrive à saupoudrer son rock d’un certain nombre d’influences. Prenez le premier titre de cette galette, It’s Just Another Fine Day (In This Universe Of Love), c’est à la fois rock, blues et soul. Hypnotisant et totalement réussi. Et puis il enchaîne avec quelque chose d’un peu plus rugueux, plus funky aussi et accompagné de ce qu’il faut d’électro. Un peu plus loin, Human nous livre une mélodie pop efficace et inspirée. Je pourrais continuer longtemps comme cela mais c’est inutile, l’artiste nous fait encore une fois extrêmement plaisir avec une galette éclectique et colorée, en un mot : jouissive. 

Rock – Roxie Records – mai 2024 – site officiel

 

 

Chanson / Folk

OBJECTIF LUNE – CAPTAIN SPARKS & ROYAL COMPANY

Encore un ovni musical. Ce groupe nous propose tout d’abord de la poésie, les textes sont habiles et bourrés de sincérité. Les notes ne le sont pas moins. On flirte avec le Hip Hop, on louvoie entre les notes de jazz et la chanson ressort grandie, teintée d’exotisme, de pluralisme, d’un côté world music. Ils en parlent dans leurs paroles mais je ne peux m’empêcher de penser à la Mano dans la démarche artistique. Optimiste Amateur est tout simplement magnifique, la mélodie est émouvante et les textes devraient servir d’exemple à bien d’autres productions musicales. On enchaine avec Objectif Lune et un peu de Hip Hop. C’est carrément percutant, les mots atteignent leur cible sans aucun souci. J’adore. Cet EP est bien trop court, on en demande plus, cette sincérité, cette façon d’aller droit au but, cette manière d’évoquer l’émotion, c’est tout simplement magique. 

Chanson – Captain Sparks & Royal Company – mai 2023 – site officiel

 

IN BETWEEN – COLLINE HILL

Quelle voix ! Mais quelle voix ! Je découvre l’artiste qui n’en est, pourtant, pas à son coup d’essai, c’est déjà sa quatrième galette. Le style est classique, une voix, quelques cordes et c’est parti pour un album apaisé. Mais attention, histoire de ne pas perdre les allergiques des musiques trop cool, ce n’est pas mou pour autant. Certes on est loin d’un album de Rammstein mais il n’y a pas ce côté planant qui ne me sied guère dans d’autres productions. Non ici la guitare imprime des mélodies propres à mettre en avant cette magnifique voix et le picking rythme le tout. Sur Life’s A Ride, c’est particulièrement le cas. J’écouterais ce morceau en continu, la voix passe des graves aux aigus avec une aisance incroyable et une puissance qui fait plaisir aux oreilles. Il y a aussi Lonely. Parfait en tous points, rythmé, inspiré et, encore une fois, porté par une voix qui charme et qui rend addict. Un indispensable de cette fin d’année à écouter de toute urgence et sous une couette, à regarder le mauvais temps dehors. 

Folk – Hill & Lake Productions – octobre 2023 – site officiel

 

MAGNETIC LOVE – NERMAN

Voilà la folk comme je l’aime. Charnue et racée, elle nous emmène sur des routes de douceur et de quiétude. J’ai particulièrement été sensible au phrasé, toutes les mélodies accrochent l’oreille, je ne sais pas dire comment ni pourquoi mais on les écoute comme on écoute une histoire. C’est très agréable. C’est très épuré aussi, les arrangements sont minimalistes avec une guitare acoustique omniprésente avec le reste des instruments en complément parfait. C’est vraiment plutôt bien foutu. Reste la voix, un rien rugueuse, juste assez pour donner du caractère à l’ensemble. Hope est un très joli titre, à la fois en contemplation mais sans être mou, à aucun moment. On se laisse emporter sans problème. Et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres. A écouter si vous aimez les mélodies apaisées et le talent exprimé tout en sobriété. 

Folk – Roy Music – 11 janvier 2023 – site officiel

 

MON SECRET – ARMELLE YONS

Et voici le premier album d’Armelle Yons. Elle nous livre ici une galette empreinte de textes habiles et charmeurs. Oui j’ai été charmé par ces textes, par leur élégance et leur agilité. C’est ainsi bien sensible sur Tango Padadam. Et puis, il y a les mélodies qui sortent carrément des sentiers battus. Le ressenti, c’est une forme d’expression sans censure, sans y réfléchir presque, et cela souffle un vent de fraîcheur très appréciable. Et cette chanson française se fait accompagner par ce qu’il faut de rock, voire d’électro par moments, histoire de porter haut et fort la très belle voix de l’artiste. Vraiment, c’est très plaisant, chaque morceau prend le contre-pied, nous invite à un voyage différent, histoire de brouiller un peu les pistes. Je vous conseille de l’écouter ! 

Chanson, Rock – Avanti Music / Believe – janvier 2024 – site officiel

 

ON NE SAIT JAMAIS – JÉHAN

Voilà une belle découverte. Je suis en retard car cet album, le 5ème de Jéhan, est sorti l’an dernier en digital. Mais le voilà qui débarque, en ce mois de mars, en version physique, c’est l’occasion ou jamais de prêter une oreille attentive à ces créations. Et bien, j’ai vraiment bien fait de faire une halte au bord de ces pistes, pour cheminer au gré de ces accords rafraîchissants et de ces textes affutés. Car oui, c’est la poésie qui ressort véritablement de cette écoute. Jéhan nous raconte des histoires qui prennent du recul sur nos vies, sur nos gens, sur le sens de nos heures. Ces mots sont portés par la voix grave et brute de l’artiste, un rien rauque par moments. J’ai beaucoup aimé De Ceux Qui. Ce morceau donne la patate, il est tout simplement joyeux, entrainant, philosophique aussi dans ses textes. Les instruments sont particulièrement charmeurs sur cette piste, avec une basse bondissante, une gratt légère, et ce qu’il faut d’ajouts discrets. Et puis Les Chevaux De Montebello m’a simplement capté avec sa mélodie parfaite portée par des cordes très émouvantes. La chanson française comme je l’aime, celle qui nous raconte quelque chose tout en nous hypnotisant avec des mélodies ciselées. 

Chanson – Jéhan – mars 2024 – site officiel

 

TOWNIE – X AMBASSADORS

Voici un groupe que je ne connaissais pas avant que l’un de leur clip ne vienne me mettre une claque. Et pourtant, X Ambassadors a été fondé en 2009. Quelques EP et LP plus tard, les voici logés dans mon casque audio. La recette est simple sur le papier : des guitares plutôt acoustiques, un clavier, une batterie et une sacrée voix, celle de Sam Harris. Pfiouuuu, quelle voix ! Douce et rugueuse, discrète et puissante. Mais surtout elle est mise en valeur par ces arrangements, par ces orchestrations fines, par ces compositions au cordeau. Je vous avais déjà présenté le clip de Your Town. Ce titre représente tellement bien ce que fait le groupe. De la douceur, sans niaiserie, et une sensualité incroyable sur la voix. Et puis ce timbre est assez incroyable. Il y a aussi Smoke On The Highway. Toujours ces cordes délicates et cette recherche de la mélodie apaisée. Il y a aussi ce groove que l’on retrouve finalement sur tous les morceaux, un groove qui ne croise pas toujours la route de la Folk mais ici c’est bien le cas, c’est aussi cela le talent du groupe. Une galette incroyable, entre folk et un rien de pop. Pour un voyage mélodique d’exception.

Folk – Nyle – avril 2024 – site officiel

 

KEEPING SECRETS WILL DESTROY YOU – BONNIE “PRINCE” BILLY

Voilà une bien belle folk, comme on l’aime. Pure, profonde, sans chichis. L’artiste s’est entouré de musiciens de talent pratiquant chacun des instruments variés. Il y a ainsi Sara Louise Callaway au violon, Kendall Carter aux claviers, Elisabeth Fuchsia à l’alto et au violon, Dave Howard à la mandoline, Drew Miller au saxophone et avec la voix de Dane Waters. L’ensemble est prodigieux de délicatesse, de finesse et d’introspection. Oui c’est le genre de galette qu’il faut écouter pour un moment de détente tendre. Les cordes sont fines, jamais intrusives, toujours en support de la voix qui fait une bonne partie du job. Ce grain est vraiment particulier, les notes sont chantées avec une forme de sincérité rare. C’est particulièrement sensible sur Rise And Rule. C’est tellement simple la musique quand on écoute ce titre. Oui mais il n’est jamais simple d’évoquer l’émotion comme ils le font. Voici donc un album folk qui sera dans les préférés de l’année ! Allez je vous laisse avec Crasy Blue Bells. C’est magnifique.

Folk – Domino – août 2023 – site officiel

 

Jazz / World / Soul / Classique

OMBRES ET LUMIÈRES – CHARDEAU

Chardeau est un artiste à part. Autrement appelé le « Magical Musical Man », il est de retour avec un nouvel opus sous forme de rock opéra, qui lorgne d’ailleurs sur pas mal de genres mais notamment le classique. C’est la suite de son tour du monde musical, il nous avait déjà proposé In Terra Cognita? en 2019. C’est assez particulier pour tout vous dire, si vous aimez trop les choses convenues, vous risquez d’être déçus. D’ailleurs la première piste de cette galette est très déstabilisante : un piano plutôt jazz, une batterie rock, des voix gutturales, … Je vous l’avais dit, il faut aimer les choses exotiques. Mais justement, c’est bien ce qui m’a plu dans cette oeuvre. Ce mélange des genres est là pour nous raconter une histoire et pour nous plonger dans une ambiance particulière. Seconde piste, on part sur de la musique un rien folklorique avec ses cordes traditionnelles et cela se mélange à des rythmes funky. Parlons de Swing Heil on y retrouve un jazz endiablé teinté de funk, fin et énergique à la fois. Et cela se mélange à des voix qui livrent un discours sans se prendre au sérieux. Bref, c’est du tout bon. Et puis il y a du beau monde invité pour participer à la fête, sans les citer tous : Danny Seraphine (Chicago), Marc Andes (Spirit), John McFee (Doobie Brothers), John Helliwell (Supertramp), Jason Scheff (Chicago), John Jorgenson (The Hellecasters), Eric Troyer (Electric Light Orchestra), Pat Mastelotto (King Crimson), … Tentez le voyage ! 

Classique, Rock, Jazz – Cherry Red Records – juillet 2024 – site officiel

 

SLOW DOWN FAST – SOPHIE DARLY

Voici le troisième album de l’artiste et je ne la connais pas, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire. Et justement, j’ai bien fait car elle a une voix incroyable, un timbre délicat aussi émouvant dans les basses que dans les aigus ! Elle est compositrice, co-autrice et productrice, ce qui force encore plus le respect. Justement, parlons des pistes qu’elle nous présente ici. C’est un jazz avec ce qu’il faut de soul, un jazz plutôt lent d’ailleurs mais jamais mou. Ainsi Love With A Twist m’a surpris par sa structure, par sa puissance. La ligne de basse est fabuleuse et que dire des envolées du saxophone. J’adore. J’ai aussi beaucoup aimé Frozen Love, ce morceau est un bijou d’harmonies, un exemple de savoir-faire mélodique, bref … Le jazz comme je l’aime, libre de flirter avec tous les genres et empreint d’une belle émotion. 

Jazz, Soul – Broz Records – octobre 2023 – site officiel

 

HARD GROOVE – YANN BENOIST

Yann Benoist est une légende de la guitare, il a joué avec pléthore d’artistes comme, par exemple, Marie Myriam, William Sheller, Renaud ou encore Michel Legrand. L’album qu’il nous propose ici est un hommage à Miles Davis et Randy Brecker. Il est donc question de jazz, évidemment. Ce jazz est teinté de rock, dans la construction des morceaux, dans les sonorités ce qui me plonge dans mes souvenirs des plus belles heures de la fusion. Les accords des claviers, les sonorités des guitares, tout m’y renvoie. Et puis, il y a aussi un rien de Blues, dans tout cela, ce qui ajoute encore au plaisir de l’écoute. En bref, c’est une musique extrêmement riche en influences que l’on nous sert ici. Cet album hommage nous propose des reprises d’artistes incontournables comme Randy Brecker, Miles Davis, Marcus Miller, j’en passe et des meilleurs. Ceux qui ne sont pas familiarisés avec la fusion pourraient être déroutés, ce n’est pas le genre musical le plus immédiatement accessible mais laissez-vous emporter par ces mélodies affutées et cette virtuosité des musiciens. C’est une invitation formidable à un voyage musical élaboré !

Jazz, fusion – Yann Benoist – octobre 2023 – site officiel

 

CHRISTMAS WISH – GREGORY PORTER

Il fallait bien que cette personnalité du jazz se penche sur un album de Noël. Et pour tout vous dire, je ne connais pas bien son répertoire mais je vais essayer de me rattraper à partir d’aujourd’hui. Tout simplement car sa voix est juste incroyable. Il suffit d’écouter le premier morceau Silent Night pour s’en convaincre. Les notes se promènent des graves aux aigus sans difficulté aucune, c’est à s’en dégoûter de chanter. Il le fait avec une délicatesse incroyable. Et puis si comme moi vous aimez les tonalités graves, écoutez Little Drummer Boy. J’ai réécouté ce morceau des dizaines de fois tellement il me scotche ! Encore une fois, il l’interprète tout en sensibilité. Les choeurs qui l’accompagnent ne pourront pas vous laisser indifférents non plus. C’est aussi sur ce morceau que j’ai pu apprécier encore plus la réalisation de l’album. Les équilibres sont parfaits, les instruments trouvent tous leur place pour notre plus grand plaisir. Alors oui, on retrouve des classiques de Noël comme les deux titres que je viens de citer mais il y a des choses moins entendues. Notamment les compositions de l’artiste comme Christmas Wish. Le morceau va vous donner la pêche avec ce petit gospel qui fait du bien. Sans nul doute un des meilleurs albums de Noël que j’ai pu entendre. 

Jazz – Decca Records France – novembre 2023 – site officiel

 

INTROSPECT – HUPLA

Voici un artiste adepte de la bedroom pop. Vous savez, on s’enferme avec son lot d’instruments et on produit les choses à partir de cet univers avec ces créations qui touchent assez souvent à l’intime. Ceci est le schéma créatif et concernant le genre, Hupla nous propose une jolie soul, empreinte de l’héritage du genre mais bourrée de modernité aussi. Quand je dis l’artiste, c’est Hugo Planchais mais il n’est pas seul pour cette galette, Nicolas, son batteur l’accompagne pour produire cette soul ciselée. J’ai beaucoup aimé. Pourquoi ? Tout simplement car on y retrouve des choses vraies dans la façon de chanter, l’artiste se livre, cela s’entend. Et puis, il y a tous ces instruments, ces guitares, ces orgues, ces percussions, ces cuivres qui se mêlent et s’entremêlent avec brio mais surtout avec beaucoup d’émotion. La Soul en ressort totalement grandie, ces morceaux sont de véritables coups de fraîcheur pour qui cherche un peu de nouveauté musicale. Retrospect est groovy à souhait et inspiré dans ces mélodies. La rythmique est finement jouée, apportant ce groove justement. Et puis Give Me Some Time me fait penser à la Soul américaine des plus belles heures du genre. Allez hop, dans la sélection pour notre Festival MaXoE 2024 !

Soul – Birth In colors – novembre 2023 – site officiel

 

1975 – MALTED MILK

Voilà un groupe que j’ai toujours apprécié et cette fois, on en est déjà à leur huitième album. Premier morceau et le ton est donné. 1975, nom de l’album est aussi le titre de cette première piste, elle nous fait plonger direct dans l’ambiance de ces années 70, entre soul et disco. Absolument parfait ! C’est de la soul moderne comme ils savent la faire, moderne mais empreinte de l’esprit de l’époque. Bref j’adore. Better Now est un morceau qui donne la banane, il y a ce côté joyeux qui en fait un morceau bourré d’espérance, enfin c’est mon sentiment. Une fois encore, les choses sont faites délicatement, avec beaucoup de minutie, le groupe a toujours fait comme cela. Les instruments se mêlent avec une belle élégance sauf dans les moments dédiés à des sorties individuelles toujours réussies. Le groove est omniprésent aussi, évidemment. Allez on finit avec Do What You Must. Fermez les yeux et laissez vous emporter par ces notes ! 

Soul, blues – Blues Production – février 2024 – site officiel

 

IRIS – ANDREA AARON

Ce jazz m’a surpris. Il va chercher dans d’autres influences sans jamais renier l’essence de son ADN, à savoir des accords surprenants, un groove discret et une voix charmeuse au possible. Concernant ces autres influences, je pense notamment à la soul US historique. Cette soul avec ce son si caractéristique que je retrouve ici. Je reconnais cet esprit à chaque moment. Ecoutez Lips, le morceau est parfait en tous points. Et puis quelquefois, cette frontière entre jazz et soul est à peine discernable, on arrête pas de passer d’un genre à l’autre quand ce n’est pas tout simplement un mélange fusionnel comme sur Storm. Tout cela se fait en douceur, avec une délicatesse incroyable. En plus de cela, il y a quelques surprises comme Uncrushable qui fait partie des morceaux qui nous bousculent. Entre rap et jazz avec ce piano obsédant, on ne sait plus où donner de la tête. Fabuleux ! Un album à ne pas rater !

Soul, Jazz – Andrea Aaron – mars 2024 – site officiel

 

LIVE À PARIS – ITIBERÊ ORQUESTRA FAMILIA DA FRANÇA

J’adore la musique live, notamment quand elle est aussi habile et inspirée que celle-ci. Itiberê Orquestra familia da França est un orchestre franco-brésilien dirigé par Itiberê Zwarg. Enregistré à Paris en 2022 lors du festival Sons d’Hiver, l’album Live In Paris nous donne le meilleur de ces 23 musiciens franco-brésiliens. Le résultat est bluffant, on a du jazz qui porte la teinte du classique, omniprésent avec ses flûtes traversières et ses cordes mais aussi celle des grands jazz band avec sa section de cuivres. Le tout se mélange avec finesse mais aussi avec beaucoup d’énergie. Et puis il y a cette empreinte brésilienne avec cette voix magnifique, avec cette rythmique entretenue par une section rythmique de maboule, avec ces compositions aux multiples couleurs. Tout est tellement bien arrangé, les styles fusionnent pour créer quelque chose de nouveau. Annecy est un morceau d’anthologie avec ce qu’il faut de performances individuelles mais avec, surtout, une cohésion incroyable. La claque … 

Jazz – Underhouse Records – avril 2024 – site officiel

 

PIECE OF MIND – SIMON DENIZARD

Un piano. Dominant et aérien. Il est accompagné de ce qu’il faut de batterie et de percussions mais aussi d’une basse puissante. Et puis il y a les autres cordes, parfaitement en place, idéalement complémentaires. Alors oui, c’est plutôt jazz mais il y a une touche de classique, notamment dans ce côté narratif. En effet, cet album nous propose de vivre une histoire, de partir pour un voyage introspectif en plusieurs tableaux. Chacun pourra raconter l’histoire qu’il veut sur ces tableaux, parfaits outils pour s’évader un peu. L’artiste aime naviguer entre les genres, c’est indéniable. Il nous propose des partitions empreintes de classique comme sur 35 Years Of Mistakes. C’est tout simplement magnifique. Beaucoup plus jazz, il y a In My Head. Ce morceau est une petite perle, il alterne la douceur et la puissance, le tout porté par une section rythmique très impressionnante. Même l’électro s’invite à la danse parfois ! Une oeuvre belle et éclectique. Encore un must-have !

Classique, jazz – Justin Time Records – mars 2024 – site officiel

 

THE MESS WE LEAVE BEHIND – GIORGIO ALESSANI

Allez encore un coup de coeur. Cette fois, c’est du jazz. Je vais parler directement du premier morceau, The Mess We Left Behind, il frappe très fort d’entrée de jeu. Je dois avouer que je ne connaissais pas Giorgio Alessani mais sa voix m’a scotché. Il y a un petit côté crooner qui m’a séduit même s’il sort un peu des sentiers battus par des notes originales qui font toute la différence. Et puis il faut dire que le timbre de l’artiste est absolument délicieux ! Il y a aussi la batterie de la légende André Ceccarelli, son groove est toujours aussi exceptionnel. C’est vraiment tangible sur Music Is My Mistress. Il est secondé par une basse très subtile. Je ne vais pas faire toutes les pistes mais ce qui m’a séduit dans cet album, c’est la modernité de son jazz. C’est peut-être du à la voix ou aux musiciens, je n’en sais rien mais ce qui est sûr c’est que les compositions y sont pour beaucoup. 

Jazz – Alfa Music – mars 2024 – site officiel

 

Pop / Electro / Funk / Hip Hop

MIRACLE(S) – LHOMÉ

Encore un artiste que je découvre. Un moment de honte est vite passé mais quand j’écoute cette galette, j’ai tout de même l’impression d’être passé à côté de quelque chose avec ce Rap inspiré. Il le dit dès les premières paroles, il jette les choses futiles et préfère se concentrer sur les mots, sur l’essentiel, sur ce qui fait nos vies. Pour cela, il utilise le Rap, support idéal pour faire passer des messages, c’est évident. La base musicale est rythmique, normal pour le rap avec ce qu’il faut de jolies cordes et d’électro bien sentie. Parlons du premier titre, Incipit. Un coup de poing dans le bide avec ces violons, avec ces choeurs profonds, avec cette rythmique inspirée. Pfiouuu que c’est bon. En plus, c’est un coup d’oeil puisque le morceau présente les autres pistes de l’album. Parlons aussi de Danser Dans Le Ciel. Quelle belle idée que cette façon de mixer un refrain plutôt chanson avec des couples Rap qui assènent des messages de colère mais aussi de lumière. Car oui c’est bien ce qui ressort de cette galette, la lumière celle que l’on peut voir chez cet artiste, il y a des choses qui ne vont pas, il le dit, mais tout cela est empreint d’espoir, on peut changer, c’est sûr. Merci monsieur Lhomé. 

Hip Hop, Rap – L’atelier du Pélican / Absilone – juin 2023 – site officiel

 

DIRTY TOWN – THE TOWN  

Si vous aimez le funk, mais aussi la pop et le rock, vous serez conquis par cet EP. Il suffit d’écouter la première piste, Welcome, pour se faire une idée. C’est un mélange de rythme très groovy avec une débauche d’électro bien sentie et des solos claviers et guitares particulièrement jouissifs. Allez je passe à la seconde best et je ne peux pas m’empêcher de penser aux années 80, notamment avec cette caisse claire qui percute, obsédante, et ce riff en guise de fond. Cette teinte on la retrouve sur toute la galette, j’ai beaucoup aimé car cela me renvoie vers des titres que j’ai écoutés, notamment de Prince, mais ils sont empreints d’une belle modernité. J’ai adoré Fusion To The Bone. Technique, ébouriffant, enthousiasmant, les musiciens s’en donnent à coeur joie avec, notamment, un passage jazz fabuleux. Un essai totalement réussi à transformer au plus vite en LP. Et puis regardez ce clip, vous comprendrez ce que je disais à propos des années 80 ! Alors oui l’EP est paru en avril, je ne l’ai pas vu passer mais je me dois de le faire paraître dans la sélection du MaXoE Festival 2024 même s’il est hors-période pour celui-ci, je pense que vous m’excuserez bien volontiers. 

Pop, Funk, Rock – THE TOWN PRODUCTION – avril 2024 – site officiel

 

NOT AS I – GEORGE FITZGERALD 

Après la sortie de son troisième album studio Stellar Drifting, débarqué l’an dernier dans les étals, George FitzGerald revient pour un EP de 4 titres. Il a déboulé en juin et aura une édition limitée en vinyle le 18 août. J’ai beaucoup aimé cet opus, savant mélange de pop et d’électro. On retrouve la patte de l’artiste avec ses recherches de sons hypnotiques, également par ce côté planant par moments et plus obsédants à d’autres. Not As I est une petite merveille. L’artiste sait créer l’osmose entre les sons mais aussi entre les mélodies. On vit ce morceau comme une sorte de canon improbable et cela fonctionne à merveille. J’ai aussi beaucoup aimé All Roads, planant à souhait sans jamais être mou, le morceau est à écouter les yeux fermés. Sa montée en puissance en fin de piste est parfaite. Bref, un EP absolument réussi même si 4 titres, ce n’est jamais assez ! 

Pop, électro – Double Six – juin 2023 – site officiel

 

THE FORGOTTEN COLOR – CHIARA FOSCHIANI

Voici le deuxième EP de la chanteuse. Pour tout vous dire, je la découvre avec cet opus et c’est une belle surprise. C’est de la pop très élaborée à mon goût. On est très loin des sentiers battus. On nous sert ainsi ici une pop originale, assortie de ce qu’il faut d’électro, les titres sont joliment construits, de bout en bout. Les morceaux sont très fouillés, on est loin d’une écoute facile, il faut prendre le temps pour percevoir chaque détail car la somme de ces détails fait la beauté de ces pistes. C’est ainsi le cas sur Overdose. Le morceau est bourré de petites choses qui lui donnent de l’ampleur et il sait aussi se rendre magistral dans les envolées des refrains. J’adore. La voix m’a aussi beaucoup charmé. On peut s’en délecter notamment sur Denial. La sobriété du morceau nous permet de prendre toute la mesure de la délicatesse de Chiara. Voilà donc une galette très enthousiasmante, pleine d’énergie, de délicatesse et de finesse. 

Pop, électro – 17C-Records – septembre 2023 – site officiel

 

RED GOLD RUSH – BATZ

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, j’ai tout simplement adoré cette galette. Je vous avais déjà présenté le morceau Smoky Quartz dans cette précédente Playlist. Et justement j’ai adoré Smoky Quartz, c’est rythmé et envoutant. Pour tout vous dire, cela me fait penser à certains morceaux des BO de productions animées japonaises des années 80, ces BO qui étaient tout simplement fabuleuses en termes de créativité et de groove. Je verrais bien une poursuite dans l’espace dans un épisode d’Ulysse 31 avec cette musique en fond. On retrouve cet esprit sur Before The Flowers Die, il y a ces nappes de synth Wave, cette voix planante (car oui la galette alterne morceaux instrumentaux et pistes chantées) et cette guitare solo qui sent bon le rock. On retrouve cette voix sur A Two Days Walk. Elle se perche tout au dessus, faisant le lien entre les notes nerveuses des claviers. Ce mariage est un plaisir doux pour les oreilles. Je pourrais en parler des heures ! On parcourt cet album avec un plaisir rare, celui de l’absence totale de lassitude avec cette incroyable variété dans les compositions, aucun bémol n’est à déplorer, c’est une copie parfaite. 

Electro, pop – SuperCali – 13 octobre 2023 – site officiel

 

PARDON, DÉSOLÉ, MERCI, JE T’AIME – SILVÀN AREG

Voilà encore une belle surprise. Le nouvel album de Silvàn Areg nous invite à prendre les choses de manière positive. Il nous parle de nos difficultés mais il faut garder le sourire malgré celles-ci, on y parle aussi d’amour, de pardon, de solidarité. Oui les textes m’ont touché, vraiment. J’ai écouté cet album avec le sourire aux lèvres justement, avec cette sensation de douceur qui fait du bien. L’artiste nous propose un rap inspiré teinté de choses plus chantées, le tout se mélange avec brio. Les compositions sont fines, tour à tour apaisées ou entraînantes. Confiné m’a séduit par ses notes délicates portées par un piano et des cordes frottées. J’ai beaucoup aimé aussi Triste Est l’Epoque. Les couplets nous livrent un rythme délicieux et le refrain joue sur des mélodies charmeuses. Un artiste de plus qui a compris que la musique devait nous transporter, nous livrer des messages et nous faire rêver. 

Rap, Chanson – CASE B MUSIC – novembre 2023 – site officiel

 

MOOD CONTROL – TARECK

Oups, j’ai failli passer à côté. Tareck a sorti son premier album au mois de novembre. Pas grave, je reviens dessus car ça vaut le coup. C’est un ovni musical que je vous présente aujourd’hui. Cet album est tout sauf conventionnel, les inspirations de l’artiste sont nombreuses, on pourrait citer des choses aussi diverses, pour moi, que Peter Gabriel sur certains morceaux, que les années 80 ou 90 sur d’autres et puis plein d’autres choses indescriptibles. Par exemple, il nous propose une forme de World Music sur From East To West. Morceau planant s’il en est avec un côté magistral assez fascinant. Like Thunder flirte plutôt avec un côté 80’s, les cuivres, la basse, le chant sont autant de preuves qu’il y a un clin d’oeil à cette période. Et c’est plutôt très agréable. C’est surprenant de bout en bout, sorte de melting pot des genres avec un fil conducteur : la pop. Mais rassurez-vous, ce n’est pas un mélange indigeste, au contraire, il y a un petit quelque chose qui lie l’ensemble, peut-être la jolie voix de l’artiste d’ailleurs. 

Pop, soul – Mood – novembre 2023 – site officiel

 

BAUHAUS STAIRCASE – ORCHESTRAL MANOEUVRES IN THE DARK

Allez je reviens sur un album paru en octobre dernier. Voici les p’tits pères d’OMD avec leur nouvel album, ils ont tout de même commencé leur carrière en 1979, excusez du peu ! On retrouve la patte du groupe, et pour autant cela ne sent pas le dépassé ! Au contraire, c’est toujours moderne, toujours inspiré, comme à l’époque finalement. Ils savent mélanger des rythmiques électro et des mélodies chantées qui apportent de la douceur à l’ensemble. Ces morceaux sont surprenants, certaines mélodies semblent faciles, comme déjà entendues et il y a ce petit quelque chose qui change la donne. C’est particulièrement vrai sur Don’t Go. Alors oui, certains sons nous rappellent les années 80, alors oui il y a un petit côté New Wave dans tout cela mais, encore une fois, il y a une modernité inhérente à tout cela, peut-être justement car on s’éloigne un peu de l’électro actuelle, je ne sais pas. Allez pour finir, écoutez Evolution Of Species que j’ai adoré et qui montre un autre talent du duo : ils savent écrire des textes qui ont un sens et ça aussi c’est moderne. 

Pop, Electro – White Noise – octobre 2023 – site officiel

 

TOUT SERA BEAU – BARBARA RIVAGE

Et voici le premier album du duo constitué de Roxane Argouin au chant et aux claviers, et de Vivien Tacinelli au chant et aux guitares. C’est de la pop teintée d’électro, chantée en français. Cette électro lorgne un petit peu du côté des années 80 et j’aime beaucoup ça. C’est totalement le cas sur Laisse La Maison Brûler. Les claviers livrent une ligne envoûtante et le chant lui aussi nous projette un peu dans le passé. Ne croyez pas pour autant que nous sommes sur des musiques dépassées, non c’est tout le contraire. Les artistes mélangent les genres et les périodes avec une aisance qui flirte avec l’insolence. J’adore. Tout l’album est calqué sur ce schéma, les mots bien trouvés planent au dessus des accords habiles, le tout dans une ambiance toute particulière. Pour goûter à cette ambiance, écoutez D’Amour et De Larmes. Planant et enragé à la fois, ce titre nous emmène loin, bien loin. Chapeau bas pour cette belle galette !

Pop – Alien Violet Records – mars 2024 – site officiel

 

A L’ANTIQUE – MC SIROP

MC Sirop a déjà deux albums à son actif. Ce n’est pas un inconnu, loin de là. Pour l’EP qui nous intéresse, il a décidé de s’entourer de musiciens plutôt jazz (Thomas Laffont, Camille Thouvenot et Gregory D’Addario) pour nous livrer un RAP fait avec des instruments dits ‘naturels’ sans séquences ni sampling. Et franchement, c’est une vraie réussite, les instruments se mêlent avec élégance aux mots de MC Sirop. Ce rap a des intonations un peu old school, oui c’est vrai dans le rythme exercé, mais il est terriblement moderne dans ses textes et dans cet accompagnement musical. Du coup, c’est absolument délicieux comme peut l’être le morceau Les Mots. Le piano est omniprésent, la voix nous balance ses mots avec précision, avec passion. Et puis il y a ces accords terriblement jazz. Sur Allô Mairie, on est plus sur une ligne de basse obsédante avant de passer à ces notes aériennes, le tout sur un rythme bourré de groove. Bref, c’est du tout bon ! 

Rap, jazz – creAgency & Le Mousteur – 15 mars 2024 – site officiel

 

LA FUSION – LA PRIEST

Encore un coup de coeur, décidément cette année 2024 est parfaite, musicalement parlant. L’EP que je vous propose aujourd’hui nous sert une alchimie parfaite entre pop et électro. Il suffit d’écouter le premier titre pour s’en convaincre. Il s’appelle Apple et tout de suite on a envie de danser sur les premières notes. La mélodie est efficace, la voix est un rien funky et l’électro par son inspiration nous fait penser à celle des Daft Punk. Les sons sont originaux et vous allez écouter encore et encore cette piste pour mieux apprécier chacun d’entre eux. C’est ainsi sur toutes les pistes, on a cette impression d’entendre quelque chose de frais, quelque chose qui change ! Sam Eastgate est l’artiste qui se cache derrière ces petits bijoux, il a pas mal bourlingué, avec bien d’autres artistes, c’est peut-être cela qui fait de cet EP une galette aboutie, certes ne proposant que 4 morceaux mais qui distille sa dose de bonheur !

Pop, Electro – Domino – mai 2024 – site officiel


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Chargement ... Chargement ...