MaXoE > RAMA > Dossiers > Télé / Séries > MaXoE Festival 2021 : La Sélection Séries TV – Catégorie Policier/Thril…

MaXoE Festival 2021 : La Sélection Séries TV – Catégorie Policier/Thriller
Parce que le petit écran est devenu notre meilleur ami en ces périodes de confinements

Qui dit nouvelle édition du MaXoE festival dit nouveauté ! Celle de la création de catégories pour la Sélection Séries TV qui s’étoffe d’année en année. Trois seront proposées en tout et l’on débute par le genre Policier/Thriller, avec une grande habituée de cette sélection festivalière !

Engrenages (2005 à 2020 – Canal+)

Pour les adeptes de polars très noirs, difficile de passer à côté de cette excellente série française qu’est Engrenages. Production Canal+Engrenages est une série policière ultra réaliste, faisant se croiser sur différentes enquêtes policiers, procureurs, juges et avocats. Une série à l’ambiance sombre et pesante, qui prend aux tripes et avec pour chaque saison un fil conducteur toujours plus violent.

Cette série d’une grande qualité – qui revient dans notre Sélection Séries TV à chacune de ses saisons – est toujours aussi bien écrite pour sa huitième et ultime saison, notamment grâce au travail impressionnant des scénaristes, une nouvelle fois extrêmement documenté. Dans cette dernière saison, nous retrouvons les personnages emblématiques d’Engrenages au bord du gouffre, dans une intrigue toujours aussi prenante qui mêle le thème du grand banditisme à celui des migrants. Il y a peut-être un schéma narratif un peu identique aux premières saisons, mais cela marche quand même avec une fois encore un fil rouge très violent, nous immergeant totalement au sein de l’équipe de la 2e DPJ, comme si nous étions dans un reportage. Les épisodes défilent les uns après les autres et nous n’avons pas envie de quitter la bande de Gilou, Laure, Ali et les autres qui vont devoir prendre encore plus de risques.

Engrenages, créée par Alexandra Clert et Guy-Patrick Sainderichin. Avec Caroline Proust, Philippe Duclos, Thierry Godard, Fred Bianconi, Audrey Fleurot, Bruno Debrandt, Tewfik Jallab, Valentin Merlet, Louis-Do de Lencquesaing, … Huit saisons, la dernière ayant été diffusée du 7 septembre au 12 octobre 2020 sur Canal+.

 

Paris Police 1900 (2021 – Canal+)

Paris 1899. Le président Félix Faure vient de mourir alors que la France est au bord de l’implosion avec la montée des ligues nationalistes et antisémites et la menace anarchiste. Le préfet Lépine est rappelé en vitesse pour remettre de l’ordre dans Paris et retrouve ainsi son poste au sein de la Préfecture. Antoine Jouin, jeune inspecteur ambitieux de la criminelle, se penche, avec l’aide de l’avocate Jeanne Chauvin, sur l’affaire du cadavre d’une inconnue retrouvé dans la Seine. Cette enquête complexe, qui n’intéresse pas seulement ces deux protagonistes, va révéler un lourd secret d’État

Paris Police 1900 est une création originale Canal+ écrite par Fabien Nury (à l’origine de la série Guyane, également créée pour Canal+). L’originalité de cette série repose sur une multitude de personnages qui ont réellement existé, comme Le préfet Lépine, la première femme avocate Jeanne Chauvin, ou encore le criminologue Alphonse Bertillon ; et d’autres personnages fictifs. Cela ajoute de la fidélité aux séquences historiques montrées dans la série. À ce titre, on peut citer la création d’un bureau scientifique au sein de la préfecture, d’autres moyens initiés par le préfet Lépine, ou encore les débuts de la propagande antisémite à la veille d’un nouveau jugement de l’affaire Dreyfus. L’enquête principale sur la mort de la jeune inconnue comme fil rouge viendra ajouter une ambiance de polar noir nous garantissant de fortes émotions !

Paris Police 1900, créée par Fabien Nury. Avec Jérémie Laheurte, Evelyne Brochu, Thibaut Evrard, Marc Barbé, Eugénie Derouand, … Mini-série diffusée du 8 février au 1er mars 2021 sur Canal+.

 

Le serpent (2021 – BBC One, puis Netflix)

Entre 1975 et 1976, dans le sud-est asiatique, Charles Sobhraj voyage avec sa compagne Marie-Andrée Leclerc. Thaïlande, Népal, Inde, … Les paysages paradisiaques s’enchainent pour eux et les touristes avec lesquels ils font connaissance et qu’ils accueillent dans leur demeure de rêve… Pour mieux les dépouiller. Et les tuer.

Si ce scénario semble tout droit sorti de l’imagination d’un expert en polar noir, il s’agit pourtant d’une histoire vraie. Celle d’un français – Charle Sobhraj donc – faux négociant en pierres précieuses mais vrai escroc, et qui va finir par tuer ses victimes pour mieux les dépouiller, se transformant en un terrible tueur en série. Avec sa mise en scène étouffante, la série Le Serpent parvient à plonger le spectateur dans un climat anxiogène, retranscrivant parfaitement l’étau se resserrant peu à peu autour des victimes de Sobhraj, qu’il aimait garder à sa merci avant de leur asséner le coup de grâce. Prêtant ses traits au tueur, l’acteur français Tahar Rahim est glaçant dans ce terrible rôle de prédateur, qui se retrouve à son tour traqué par le diplomate néerlandais Herman Knippenberg cherchant à le confondre. Au delà de ce jeu du chat et de la souris, cette série à un second intérêt : mettre en lumière le mystère que continue de susciter cet homme ayant tenté de fuir la justice pendant des années avant de s’offrir à elle, pensant peut-être s’en sortir une fois encore par une ultime pirouette.

Le Serpent, créée par Richard Warlow et Toby Finlay. Avec Tahar Rahim, Jenna Coleman, Billy Howle, Ellie Bamber, Mathilde Warnier, … Mini-série diffusée entre le 1er janvier et le 14 février 2021 sur BBC One, puis mise en ligne sur Netflix le 2 avril 2021.

 

The Irregulars (2021 – Netflix)

Vous aimez l’époque victorienne, le surnaturel et Sherlock Holmes ? Alors la série The Irregulars est fait pour vous !

On y suit les aventures de gamins des rues qui enquêtent sous les ordres d’un Docteur Watson plus sombre que ce que l’on connait. Le groupe est composé de quatre adolescents (Béa, Jessie, Billy et Spike) dont les deux demi-sœurs sont sans équivoque les personnages principaux. Béa est la chef du petit groupe, celle qui est en contact avec Watson et qui mène les enquêtes. Sa demi-sœur, Jessie est celle qui a un lien particulier avec le surnaturel. Elle fait des cauchemars toutes les nuits dans lesquels elle rencontre soit un personnage masqué qui semble la poursuivre, soit quelqu’un qui la guide. Elle peut aussi entrer dans la tête de ceux qui se sont laissés séduire par le mal. Ils font souvent équipe avec Leopold, membre de la famille royale britannique. Tombé amoureux de Béa, il a ses propres raisons pour fuir sa vie. Au fil de leurs enquêtes, toute cette fine équipe va découvrir que quelqu’un sème le mal en donnant du pouvoir à des gens qui veulent se venger. Enfin… Ce n’est pas tout le temps une question de vengeance, comme le père à la recherche de son bébé. Mais ça, ce n’est que le début. On rencontre rapidement Sherlock Holmes et l’on comprend que certains de ces orphelins ont un lien avec lui. De même, on finit par découvrir son histoire et celle de Watson. La série commence donc avec de simples enquêtes pour s’achever par une seule intrigue. D’une manière assez classique, certains personnages nous donnent l’impression d’être d’un certain côté et se révèlent différents plus loin dans l’intrigue.

Cette petite série est sympa mais reste conventionnelle dans son traitement et son évolution. Les adolescents ne sont pas les plus passionnants. Pour moi, les personnages de Watson et Sherlock sont traités d’une manière plus intéressante. Ils sont plus compliqués. Peut-être parce qu’ils sont adultes et ont plus de vécu. Malgré cela, j’ai bien aimé. C’est une série sans prétention, sans véritable tension. Dommage que Netflix n’ait pas tenté une deuxième saison. Je suis sûre qu’ils auraient pu l’améliorer encore. C’était plein de potentiel.

The Irregulars, créée par Tom Bidwell. Avec Thaddea Graham, Darci Shaw, Jojo Macari, McKell Davis, Harrison Osterfield, … Mini-série diffusée depuis le 26 mars 2021 sur Netflix.


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...