MaXoE > RAMA > Downloads > Musique > Crime & the City Solution : leur nouvel album ‘American Twilight&rsqu…

Crime & the City Solution : leur nouvel album ‘American Twilight’ et un titre en écoute

Après deux décennies d’absence, le groupe légendaire Crime & The City Solution a fait peau neuve et annonce son grand retour; installé dans une nouvelle ville, à Detroit, et avec un nouvel album, qui sortira le 25 mars prochain : « American Twilight« .

Les membres de l’ère berlinoise se retrouvent pour cette dernière incarnation de Crime & The City Solution : Simon Bonney (voix), Bronwyn adams (violon) et Alexandre Hacke (guitar). Ils sont rejoints par l’artiste renommé Danielle de Picciotto, Jim White (batterie – Dirty Three, Cat Power), David Eugene Edwards (guitare – 16 Horsepower, Wovenhand), Troy Gregory (basse – Witches) et Matthew Smith (moog / claviers – outrageous Cherry, Volebeats). Crime & The City Solution vient juste d’annoncer une série de dates en Australie, incluant All Tomorrow’s Parties / I’ll Be Your Mirror, festival organisé par The Drones, en février.

Formé par Simon Bonney alors qu’il avait 16 ans, les toutes premières performances de Crime & The City Solution (à Sydney) ont fortement influencées les premiers membres de la scène art-punk/post punk de Melbourne. En 1984, Mick Harvey des Bad Seed emmène Bonney en Angleterre pour former Crime, à Londres, avec leur brillant ami guitariste Rowland S Howard, son frère Harry Howard à la basse et Epic Soundtracks à la batterie. Après deux ans de tournées en Europe, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, et la sortie de plusieurs EPs et d’un album, ils atteignent leur apogée en apparaissant sur scène dans le chef d’œuvre « Les Ailes du Désir », réalisé par Wim Wenders.

Bonney explique qu’il trouve sa voix et son timbre définitif avec la formation suivante de Crime & The City Solution, basée à Berlin, qui enregistrera trois albums studio et un live entre 1986 et 1991. Le groupe possède alors un son plus expérimental, s’inspirant moins des racines de la scène post punk de Melbourne et adoptant une approche musicale plus exploratoire. A 50% berlinoise, la formation est maintenant composée d’Alex Hacke, guitariste d’Einstrürzende Neubauten, de Chrislo Haas, au synthétiseur Korg vintage et ancien génie electronique de DAF/Liaisons Dangereuses, du bassiste Thomas Stern, membre du free jazz trio, et des australiens Mick Harvey (batterie) et Bronwyn Adams, co-parolier de Bonney, au violon.

Lors d’un tournée qui fut très bien reçue aux Etats-Unis et en Europe fin 2012, plusieurs nouveaux morceaux d’ »American Twilight » ont été joués, incluant Goddess, The Colonel (Doesn’t Call Anymore) et le morceau éponyme. Vous pouvez d’ailleurs écouter ce titre ci-dessous !


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...