MaXoE > RAMA > Downloads > Musique > Polyversal Souls : le clip ‘Yelle Be Bobre’ en attendant l’alb…

Polyversal Souls : le clip ‘Yelle Be Bobre’ en attendant l’album ‘Invisible Joy’

Polyversal SoulsInvisible Joy est “un manifeste de soul power du 21ème siècle” selon Max Whitefield, leader des Polyversal Souls.

Basé à Berlin, où la scène musicale vibrante de la ville lui permet de réunir d’excellents musiciens partageant la même passion pour les sons venus du monde entier, il a produit cet album éclectique aux différents horizons.

Max Whitefield a emporté ses percussions dans le monde entier, mais il n’a jamais perdu de vue son premier amour, le point de départ d’une carrière qui l’a conduit à d’extraordinaires collaborations (comme les récents albums de Dr John et de Lana Del Rey, produits par son grand fan Dan Auerbach, des Black Keys). Cette passion a donné naissance à des albums aussi variés que Discern/Define des Poets of Rhythm et Earthology des Whitefield Brothers.

Le funk et la soul de la fin des années 1960 inspirèrent son premier groupe créé avec son frère Jan, les Poets of Rhythm qui ont lancé ce qui deviendrait un mouvement : sans eux, Sharon Jones and the Dap Kings, Aloe Blacc et Mayer Hawthorne, ne seraient pas les artistes renommés qu’ils sont aujourd’hui. Plus tard, les Whitefield Brothers sortirent In The Raw et Earthology, pour enfin suivre des chemins séparés, Jan avec Karl Hector and the Malcouns, et Max avec son label Philophon.

Au cours de la deuxième moitié des années 2000, Max conduit des recherches approfondies : après avoir passé cinq ans avec Embryo, légendes du Krautrock et pionniers de la “musique du monde” sur une tournée européenne et africaine de 500 dates en bus, il voyage en Asie du Sud-Est, où il découvre l’orchestre de musique traditionnelle birmane Saing Waing, puis passe du temps à Londres auprès des membres des Heliocentrics. Il travaille avec d’anciens membres du Sun Ra Arkestra aux États-Unis avant son premier voyage au Ghana, en 2010, déterminant pour la création de son label Philophon et son projet The Polyversal Souls.

Après avoir édité le DVD du documentaire Ghana Panorama, réalisé par Max Whitefield et une série de 45 tours – dont le premier enregistrement inédit de hailu Mergia depuis 3 décennies et des singles des Ghanéens Roy X et Guy One – Philophon présente fièrement le premier long-format de son catalogue, Invisible Joy.

Ce premier album Invisible Joy disponible le 4 septembre (Philophon/La Baleine). A découvrir ci-dessous, le clip ‘Yelle Be Bobre‘ (feat. Guy One) !


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...