MaXoE > TECH > News > En vrac > Premier hackathon sur les drones organisé par ENGIE (GDF Suez) à l’Ecole 42

Premier hackathon sur les drones organisé par ENGIE (GDF Suez) à l’Ecole 42

ENGIEENGIE (GDF Suez) a organisé du 24 au 26 avril le premier hackathon dédié aux drones à l’Ecole 42. Cet événement a rassemblé plus de 200 participants qui ont proposé 28 projets pour développer des applications au service des industriels.

Ce hackathon « Hack the drone » s’est concentré sur quatre domaines essentiels aux industriels : les mesures métriques à distance, l’analyse des points de corrosion ou des zones de déformation sur des canalisations, la neutralisation contrôlée de drones et enfin la mise au point de systèmes anticollision pour drones. Fait nouveau, les lauréats bénéficieront d’un accompagnement (incubation) afin de les aider à transformer leur concept en réalité opérationnelle.

Les collaborateurs de ENGIE ont également été mobilisés : 11 collaborateurs ont participé à ce hackathon et l’équipe DSR a été récompensée pour son projet sur le thème du « testing » (détection de corrosion et de déformations sur des canalisations).

Premier hackathon sur les drones organisé par ENGIE (GDF Suez) à l’Ecole 42ENGIE s’est appuyé sur de nombreux partenaires pour faire de ce premier hackathon sur les drones un véritable succès : Parrot, le Centre d’Excellence Drone (CED) de l’Armée de l’Air, Bordeaux Technowest, le Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale (SGDSN), le Pôle Pégase, la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), la Fédération Professionnelle du Drone Civil et Redbird.

Tous ces partenaires sont impliqués dans la consolidation de la filière drone en France, notamment en faveur du développement des usages aux industriels.

ENGIE s’intéresse depuis plusieurs années aux drones, notamment pour répondre aux enjeux de maintenance et de surveillance de ses infrastructures ou pour développer des services aux clients industriels et aux collectivités publiques en matière de sécurité, de thermographie et de topographie. Via son fonds d’investissement dédié au financement de startups innovantes « ENGIE New Ventures », le Groupe a pris le 1er avril 2015 une participation minoritaire significative dans Redbird, un fournisseur de données par drones civils.

Premier hackathon sur les drones organisé par ENGIE (GDF Suez) à l’Ecole 42Après un premier hackathon sur les applications « smart energy » en juin 2014, ce deuxième hackathon thématique s’inscrit dans une démarche volontariste d’innovation. Cette dynamique irrigue l’ensemble du Groupe afin de transformer les bonnes idées en solutions opérationnelles au service de ses clients. Le Groupe a bâti tout un écosystème autour de l’innovation afin de repérer, incuber ou investir dans des startups innovantes dans ses métiers.

Une belle opération de communication pour GDF Suez devenu ENGIE, à laquelle les participants ont été nombreux à répondre. En espérant que les projets aboutiront et que l’innovation continuera à se développer en France.


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...