Sur Twitter @MaXoE
Sur Youtube
Sur Facebook
Flux MaXoE
Nous avons décidé sur MaXoE de vous proposer une série de dossiers sur DC Rebirth. Cet univers a débarqué en librairie et en kiosque, et il est parfois difficile pour les lecteurs de s’y retrouver. C’est une spécialité des comics de super-héros, Marvel arrive très bien aussi à brouiller les pistes pour le commun des mortels.  Un peu d’explications peut-être. L’idée avec Rebirth, c’est de donner un nouveau départ à toutes les séries de ... En savoir plus !
MaXoE > Présentation

Présentation

MaXoE a vu le jour en février 1995, alors que l’Internet français vivait encore ses premiers balbutiements. La Toile était seulement constituée de plusieurs centaines de milliers de pages personnelles (majoritairement anglophones) sur lesquelles on pouvait découvrir toutes sortes de passions, destinées à être partagées avec les encore très rares visiteurs.

Le concept de départ

C’est dans cet esprit de totale liberté et d’ouverture vers un monde nouveau que MaXoE est arrivé sur le web en 1995 ; en 1996, MaXoE prend son envol avec l’ouverture de son propre site en ‘.com’ et la mise en ligne d’une vingtaine de pages consacrées à des thèmes différents : des jeux vidéo en passant par le sport, le cinéma ou bien encore le Japon. Des sujets aussi divers que variés qui avaient tous en commun une approche sans complaisance et en toute indépendance, qui marquera l’évolution de MaXoE et qui est aujourd’hui reconnue comme une véritable « marque de fabrique« . Plus de 20 ans ont passé et notre but est toujours de faire partager nos avis, de faire participer les lecteurs aux discussions et de proposer un contenu sans complaisance ni langue de bois. Qu’il s’agisse de jeux vidéo (Games) ; du Japon et de l’Asie (Kissa) ; de cinéma, de musique ou de séries télé (Rama) ; de bande-dessinée franco-belge, de Comics et de manga (Bulles) ; de gadgets, de nouvelles technologies et d’Internet (Tech) ; de faits de sociétés, de sports ou d’actualité (Zoom) ; des univers créatifs (Style) ou bien encore par le biais de nos vidéos et émissions en ligne sur MaXoE TV, notre démarche d’origine reste inchangée : un esprit libre et ouvert sur le monde, et l’envie d’échanger avec les lecteurs.

Une indépendance et un choix affirmés

Au fil des années et le nombre de visiteurs augmentant, la question du statut s’est posée. A l’époque de la bulle Internet où tout était possible même pour le plus petit des sites, et où les fonds d’investissement propulsaient (pour un temps et au prix fort…) à la tête de ces nouvelles sociétés, de jeunes gens baignés d’illusions mais manifestement très motivés, de très alléchantes propositions nous avaient alors été faites. MaXoE64.com était à ce moment là un site devenu incontournable pour les possesseurs de la console du moment, la Nintendo 64, et le concept MaXoE avait de quoi séduire. Mais les opportunités qui s’offraient alors de devenir une société à part entière assujettie aux contraintes du marché correspondaient-elles vraiment à la démarche initiale d’indépendance et de liberté de ton ? Difficilement.

Une évolution cohérente

Les sirènes de la nouvelle économie passées, le cap de l’année 2000 a marqué un tournant pour de nombreux sites sur Internet : les derniers à avoir levé de l’argent à cette époque connaissent alors quelques difficultés que l’abondance de publicité et que le contenu payant semblent avoir bien du mal à résoudre. D’autres sites, petits ou grands, ont depuis périclités. Sur MaXoE rien n’a changé, les choses ont suivi leur chemin : MaXoE GAMES a logiquement succédé à MaXoE64 en s’ouvrant aux autres consoles et aux jeux PC, et d’autres sites (présentés en détail sur cette page) ont depuis été lancés en suivant le même fil conducteur, à savoir faire partager au plus grand nombre les passions qui nous animent, au quotidien et avec de nombreux Rendez-vous réguliers. Préservés de toute publicité, les sites MaXoE sont restés imperméables aux appels des régies publicitaires ; une indépendance économique et financière qui a un prix.

La fidélité plutôt que la quantité

MaXoE regroupe plusieurs sites qui connaissent un certain succès dans leur domaine. Une reconnaissance des lecteurs qui coûte ‘cher’ puisque tout (noms de domaine, hébergement, resources techniques…) est financé en interne, et comme nous souhaitons proposer des conditions optimales de navigation sur les sites (serveurs rapides et bande-passante non surchargée), plus le nombre de visiteurs est important, moins cela n’a d’intérêt pour nous, financièrement parlant. Ni économiquement d’ailleurs, puisqu’en terme de revenus publicitaires, le nombre de visiteurs ne nous rapporte rien car il n’y a tout simplement pas de publicité sur MaXoE, et cela depuis le début de l’aventure. Notre démarche n’a donc jamais été de faire de l’audience par quelconque intérêt économique ou personel mais bien de partager nos passions même si le nombre conséquent de lecteurs est une motivation qu’il serait difficile de nier. Loin des propositions hallucinantes d’antant, MaXoE a su garder sa fraîcheur et rester simple en conservant le concept de départ inchangé, tout en sachant toujours d’adapter et évoluer.

Une démarche associative

C’est pourquoi le statut de MaXoE est associatif. Un choix somme toute assez logique qui correspond à ce que nous souhaitons proposer et c’est sans complexe que nous l’assumons. Un statut qui n’empêche pas les activités de se développer et de se diversifier, au même titre que les partenariats, notamment avec notre grand rendez-vous annuel, le MaXoE Festival. Même si le statut associatif a ses limites (il n’est pas dit que les choses n’évoluent pas, un jour peut-être…), il nous convient parfaitement tel qu’il est puisque notre démarche a toujours été celle de passionnés, bénévoles, sans prétention professionnelle, ce qui ne nous empêche pas, loin de là, de proposer un contenu au sérieux et à la qualité aujourd’hui reconnus par nos lecteurs et nos interlocuteurs (presse, éditeurs, etc…). Une crédibilité dont nous sommes particulièrement fiers et qui n’est manifestement pas proportionnelle à notre capital social 😉

En souhaitant que vous, chers lecteurs et chères lectrices, preniez autant de plaisir à nous lire (et peut-être même vous aussi partager vos passions en nous rejoignant) que nous à participer à cette aventure collective sur MaXoE. Merci de votre soutien indéfectible et de votre fidélité depuis toutes ces années !