MaXoE > Mots-clés > Films en Vrac

Films en Vrac


La fin d’un cycle. Un cycle qui a débuté voilà maintenant plus de dix ans avec le premier film de l’Univers Cinématographique Marvel (MCU pour les intimes) : Iron Man. Il aura fallu pas moins de trois phases et vingt deux longs-métrages pour clore ce que ... LIRE LA SUITE
Les meilleures choses ont elles aussi une fin. Ainsi donc s’achève notre Focus consacré au plus célèbre des sorciers, avec un « Films en Vrac » qui se tourne vers une nouvelle saga appartenant à l’univers du sorcier binoclard : Les Animaux Fantastiques. ... LIRE LA SUITE
Si l’envie vous prend d’aller vous réfugier dans les salles obscures pour fuir ce temps de Toussaint qui porte si bien son nom en ce moment, voici deux films sortis courant octobre à voir sans hésitation ! Girl, réalisé par Lukas Dhont 7/10 Lara a quinze ... LIRE LA SUITE



Conte fantastique et destin tragique
Sur nos écrans depuis ce mercredi, deux films lancés dans la course aux Oscars. Et surtout deux magnifiques portraits de femme. La Forme de l’Eau, réalisé par Guillermo del Toro 9/10 Un laboratoire gouvernemental aux Etats-Unis, consacré à des recherches scientifiques tenues secrètes, en pleine Guerre Froide. Elisa y est femme de ménage. Une femme de ménage dont l’existence solitaire se résume à son voisin à qui elle prépare le dîner le soir avant de se rendre au travail où son amie et collègue Zelda lui garde la place dans la file du pointage. Et cet isolement est ... LIRE LA SUITE
Cinéma / DVD


Film noir, joli conte et satire sociale
Deux films. Deux sélections cannoises. Deux sujets aux antipodes. Si Le Musée des Merveilles assume son rôle de joli conte pour petits et grands, A Beautiful Day – malgré son titre – n’est clairement pas un film pour enfants. Le premier est reparti bredouille de la Croisette. Le second a décroché le Prix du Scénario et a permis à son interprète principal de remporter le Prix d’Interprétation Masculine. Et pour rester encore un peu à Cannes, terminons par un petit tour du côté de la Palme d’Or sortie il y a un mois et toujours sur certains écrans ... LIRE LA SUITE
Cinéma / DVD


Ultra symbolisme et ultra réalisme
Très attendu depuis quelques mois, le dernier film de Darren Aronofsky (présenté début septembre lors de la Mostra de Venise) est arrivé sur nos écrans noirs il y a une dizaine de jours. Encensé par les uns, décrié par les autres, autant dire qu’il ne laisse pas indifférent. Tout comme le lauréat du Prix du Jury du dernier Festival de Cannes, Faute d’amour. En salle depuis ce mercredi, le dernier film du russe Andrey Zvyagintsev est une claque visuelle et émotionnelle. Mother !, réalisé par Darren Aronofsky 7/10 Un couple vit dans une grande maison isolée. Lui est ... LIRE LA SUITE
Cinéma / DVD


100% Cannes
Il y a une semaine, deux films présentés lors du Festival de Cannes 2017 sont arrivés sur nos écrans noirs. L’un y a obtenu le Grand Prix, l’autre le Prix de la Mise en Scène. Et tous deux valent de s’attarder quelques heures durant dans les salles obscures. 120 battements par minute, réalisé par Robin Campillo 8/10 Une conférence médicale que l’on interrompt à l’aide de sifflets, de slogans, de pancartes et même de faux sang. Nous sommes au début des années 1990. Le sida fait rage depuis près de dix ans. Bienvenue à Act Up-Paris. Fondée en 1989 ... LIRE LA SUITE
Cinéma / DVD