MaXoE > GAMES > Dossiers > Autres > Terra Ventura, le jeu de société pour toute la famille

Terra Ventura, le jeu de société pour toute la famille

Les explorateurs nous ont toujours fascinés, peut-être parce qu’ils partaient à l’aventure avec ce goût du risque. Un goût du risque et de l’aventure qu’aiment aussi les amateurs de jeux de société. Alors pour mêler les grands explorateurs à une ambiance ludique, Bioviva a créé le jeu Terra Ventura. Une excellente idée pour nous inciter à parcourir les beautés du monde et revenir sur les pas de ces voyageurs d’un autre temps.  

Terra Ventura vous propose d’incarner un grand navigateur ou voyageur et de sillonner le planisphère pour emprunter le chemin qu’il a parcouru quelques siècles auparavant. Le but sera de récupérer, en sortant vainqueur de défis, trois cartes associées aux objectifs du voyageur que vous incarnez. Mais décortiquons plus en détails le moyen d’y arriver !

Contenu

1 plateau de jeu, 6 pions « explorateur », 3 dés « repérage », 1 dé « action », 116 cartes « Terra », 12 cartes « explorateur », 16 cartes « découverte », 1 feuille « légende », 1 règle de jeu

Les cartes

 – Les cartes Terra. Elles peuvent représenter sur la première face soit un site naturel de notre planète (Mont Arenal, Machu Picchu, Lac Baikal…), soit un site historique (Alhambra, Grande muraille de Chine, Château de Versailles…), soit un animal ou une plante (Emeu, café, ours, violette…), soit encore un peuple (pygmées, touaregs, inuits…). La seconde face indique à quelle partie du globe est associé l’élément qui apparait sur l’autre côté de la carte.

 – Les cartes « explorateurs ». Elles représentent 6 explorateurs différents. Marco Polo, qui ouvrit la route des épices en direction de la Chine. Magellan, qui en partant par l’ouest trouva le passage vers l’océan Pacifique via le détroit qui porte aujourd’hui son nom, James Cook connu pour ses voyages dans le pacifique ou il débarqua entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande, les cartographiant et participant à révéler ses territoires encore méconnus. Ibn Battuta, le voyageur berbère infatigable qui parcourut 120 000 km en 29 ans, permettant de découvrir des territoires inconnus du Sahara à la Chine. Javier Francisco, missionnaire navarrais, peut-être le moins connu de ces voyageurs et Francis Drake, corsaire qui fut aussi esclavagiste, navigua dans l’océan Pacifique et remplit d’or les caisses de son navire, le Golden Hind.

 – Les cartes découvertes. Elles représentent les objectifs à glaner lors des défis. Thé, Cannelle, Gingembre, Muscade, Coco, Clous de girofle…Les cartes les plus précieuses du jeu !

Le plateau de jeu

Il se décompose en plusieurs volets :

– La carte centrale est celle sur laquelle s’opèrent les déplacements.

– Les cartes annexes, situées à sa périphérie servent uniquement pour les défis. La première de couleur marron, représente le planisphère avec un emblème (animal) représenté sur chaque continent. Les trois autres représentent les reliefs, l’écosystème et les macro-familles de langues des différentes zones du globe.

Les défis

Ils sont de trois types :

– Le premier consiste à découvrir l’origine géographique (continent) de l’élément photographié sur le recto d’une carte Terra tirée en dessous de pioche. Il faut alors le plus rapidement possible reproduire le son ou la gestuelle de l’animal associé à ce continent. Le premier remporte le défi.

– Le second se joue avec les dés. Trois d’entre eux se rapportent aux cartes annexes reliefs, écosystème et macro-familles de langues. En les lançant la face de chacun d’entre eux révèlera une couleur qui représentera une ou plusieurs parties du globe. L’objectif est de savoir si dans les zones géographiques révélées sur chacune des trois cartes une est commune à toutes. Si oui le joueur identifiant le secteur en question devra le désigner d’une manière révélée avec le quatrième dés.

– Le troisième se joue avec les cartes Terra. Le joueur qui choisit ce défi devra tirer en dessous de pioche une carte et la révéler côté photo visible sur le plateau. En fonction de la carte il faudra trouver l’altitude d’un élément géographique, ou sa largeur ou sa datation…

Le gain  

Gagner des défis permet de gagner une ou deux cartes « découverte ». Le but est de récupérer les cartes « découverte » représentant les objectifs du navigateur que vous représentez.

Ce que nous en pensons

Jeu agréable, facile d’approche, d’une durée qui permet de rejouer pour désigner un nouveau gagnant, Terra Ventura a été pensé pour être joué par des personnes de générations différentes car chacune peut y révéler ses qualités : rapidité et dextérité pour les plus jeunes, connaissances et logiques pour les plus âgées. La diversité des défis et les règles annexes (on peut identifier l’explorateur que représente un joueur en étudiant son parcours sur la carte, auquel cas, on peut le rallier à soi et en faire son secondant, instaurant un jeu par équipe…) font que ce jeu ne lasse pas rapidement et permet l’instauration d’une réelle bonne humeur. La thématique des grands voyages laisse de surcroit planer un peu de rêve sur ce jeu prenant… A noter que le fabricant, Bioviva a construit son jeu en écoconception, en utilisant des matières recyclées, du bois issu d’une gestion durable des forêts… Le petit plus écologique pour apprendre aux enfants le respect de la nature Vivement conseillé !

Infos pratiques

De 3 à 6 joueurs.
Durée approximative d’une partie : 45 minutes
A partir de 8 ans.

Terra Ventura  de Bioviva – prix conseillé : 24 euros

 

photos : S. Moig


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...