MaXoE > GAMES > Tests
Nos Tests Jeux Vidéo

NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Si vous nous suivez régulièrement, vous savez que ce n’est pas de la première fois que l’on met le studio Cellar Door Games au centre des attentions. Ce fut le cas pour nos critiques du premier Rogue Legacy, ainsi que pour celle du jeu d’Action Full Metal ... LIRE LA SUITE
NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Ce jeu a été réalisé par BenStar (alias Benjamin Kiefer). Ce grand fan et passionné de Roguelite/Roguelike s’est lancé en tant que développeur indépendant avec une nette dominance pour le pixel art. Il compte quelques softs à son actif, mais de genres distincts, ... LIRE LA SUITE
NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Le titre est d’ailleurs la toute première production de Chunkybox Games. Il s’agit d’une équipe australienne basée à Brisbane. Un premier jet sous le signe d’un mélange des genres, mais sans introduction à une quelconque histoire. Absence de narration en jeu ... LIRE LA SUITE



NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Pour les fans de scoring
Initialement développé par Visco, cette séquelle de Ganryu, Ganryu 2 – Hakuma Kojiro nous vient cette fois des développeurs de Storybird Studio. Une équipe française cofondée en 2008 par le sound designer et graphiste Julien Rocca, et le développeur Sylvain Nowé. Les débuts du studio sont passés par un soft mobile, un casse-brique paru sur iOS et Android : Space Buster. Par la suite, le studio s’est penché sur le développement de softs consoles, principalement d’Action, Plateformer avec notamment Golden Force, Guns of Mercy, Finding Teddy 2, ou encore un codéveloppement sur Aggelos entre autres. Ils ont également fait de la coédition avec Pixel Heart pour Wallachia – Reign of Dracula, titre développé par Migami Games. Leur dernier titre interne n’est pas inconnu puisqu’il ... LIRE LA SUITE
PCPS4PS5Switch+


NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
ça c’est pas un jeu à la noix !
Révélé en juin 2021 à l’occasion du Summer Game Fest, Tiny Tina’s Wonderlands a tout de suite démontré l’envie d’une épopée à base d’Heroic Fantasy avec un mélange Borderlands-esque. Une formule qui n’est pas si anodine que cela, puisque les fans avaient déjà découvert un ensemble similaire avec le DLC Tiny Tina’s et la Forteresse du Dragon. Ce dernier avait d’ailleurs bien marché grâce à son humour, son ambiance et son apparat Borderlands. Toutefois pour Tiny Tina’s Wonderlands, les développeurs passent à la vitesse supérieure, avec certes la même Maîtresse du jeu en la présence de la très appréciée Tina la cinglée, mais aussi avec un accès inédit à un jeu de rôle plateau bien mieux mis en valeur cette fois-ci.   Une histoire loufoque et déjantée sur jeu ... LIRE LA SUITE
PCPS4PS5Xbox One


NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Cela commence par une interface bien sympathique. On nous présente ainsi une espèce de roue permettant d’accéder aux différents opus cinématographiques. Au départ, vous devez forcément commencer par le premier épisode de chauqe trilogie. Comme d’habitude dans le monde Lego, on vous propose d’abord le mode histoire dans chaque monde et il faut le finir pour pouvoir accéder au mode libre. Dans le mode histoire, mais vous devez savoir cela, on vous impose les personnages jouables et en mode libre, vous pouvez faire comme vous voulez. C’est d’ailleurs le seul moyen de tout débloquer dans les niveaux et ainsi de découvrir toutes les petites choses cachées. J’ai parlé ici de monde car chaque opus cinématographique propose un espace où l’on peut se balader, ... LIRE LA SUITE
PCPS4PS5Switch+


NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Test quasiment garanti sans spoils
Souvent reconnu pour ses jeux de Survival-Horror très bien ficelés qui filent la trouille, ou même dérangeants, Shinji Mikami, créateur des excellents Resident Evil, The Evil Within ou encore Devil May Cry, est le fondateur du studio Tango Gameworks. Studio faisant partie de ZeniMax Media, eux-mêmes ayant été rachetés par Xbox Games Studios, il n’est donc pas exclu que Ghostwire Tokyo arrive plus tard sur d’autres machines. Mais trêve de bavardage, parlons à présent de l’épopée liant Akito à la mystérieuse entité « KK ». Un voyage mystique Avant toute chose, nous vous conseillons de télécharger le prologue -gratuit- du soft. Ce visual novel en français permet de situer le contexte des événements précédents le jeu GT, ainsi que sur « KK ». Concernant l’intrigue principale, ... LIRE LA SUITE
PCPS5


NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Barbatruc
Lancé en 1992, et régulièrement développée par Hal Laboratory, la franchise Kirby célébrera officiellement ses trente printemps à la fin de ce mois d’avril. La petite boule rose compte ainsi plus d’une trentaine d’aventures, comme Kirby – Au Fil de la Grande Aventure, Kirby Star Allies, Kirby Triple Deluxe, Kirby’s Dream Land (sa première apparition) et des spin-off tels que Kirby Battle Royale ou encore Kirby’s Blowout Blast,… Comme toute mascotte, Kirby a aussi eu le droit à sa branche dite « cross-media » avec des produits dérivés comme des Amiibos, figurines, vêtements (casquette, chaussettes,…), peluches, dessins animés ou même mangas, le dernier étant paru il y a peu ! Après cette brève parenthèse, revenons à cette dernière aventure de Kirby, celle du monde oublié ... LIRE LA SUITE
Switch


NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Un portage très soigné
Bien entendu, nous n’allons pas vous faire l’affront de reparler des softs du studio Vanillaware, auteur entre autres d’Odin Sphere, ou encore Muramasa. À la place, nous allons vous parler de cette épopée toujours aussi plaisante et passionnante à suivre, malgré sa complexité apparente pour les nouveaux(elle)s arrivant(e)s dans ce monde. Petit rappel pour celles et ceux étant passés à côté du soft de Vanillaware, cet opus s’est écoulé à plus de 500 000 exemplaires tout de même (chiffres datant de fin novembre 2021). Par contre, si vous avez déjà eu connaissance de cette aventure sur PS4, il n’y a malheureusement pas de contenu scénaristique supplémentaire à se mettre sous la dent, seulement un petit ajout concernant les combats, mais nous en reparlerons dans les paragraphes ... LIRE LA SUITE
PS4Switch


NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Prêt(e) à tout pour sauver votre famille ?
Crystar est le fruit des développeurs Gemdrops. Si vous ne les connaissez pas, sachez que cette équipe japonaise offre parfois un rôle de soutien à d’autres studios. Ils sont par exemple intervenu sur Sakuna – Of Rice and Ruin, World’s End Club, Oninaki,… mais ce n’est pas tout puisqu’ils ont aussi réalisé des jeux comme Cogen – Sword of Rewind ou encore le jeu nous intéressant tout particulièrement aujourd’hui : Crystar. Un ARPG qui propose une histoire bien triste et dramatique. Une histoire lourde et tragique L’aventure commence dans un monde très mystérieux (le Purgatoire) où se mêlent âmes et monstres. Sans savoir vraiment pourquoi, les sœurs Hatada, Rei et Mirai, ont été transportées ici-bas par une certaine Anamnesis. Si les deux sœurs se font une promesse ... LIRE LA SUITE
PCPS4Switch