MaXoE > RAMA > Dossiers > Cinéma / DVD > Sélection MaXoël de Julie : D’un plateau de jeu en noir et blanc aux rue…

Sélection MaXoël de Julie : D’un plateau de jeu en noir et blanc aux rues animées et colorées de l’Upper West Side
Et joyeux Noël évidemment !

2021 s’achève en laissant derrière elle, espérons-le, un bon nombre de tracas qui ne franchiront pas la frontière de 2022. Je pense en tout cas que c’est ce que l’on peut se souhaiter de meilleur pour la nouvelle année qui approche. En attendant, et afin d’adoucir cette fin d’année une fois encore si particulière, voici une sélection que vous pourrez soit glisser sous le sapin ou offrir après Noël (pour les retardataires qui n’ont pas encore bouclé leurs cadeaux), soit partager en famille ou entre amis les soirs de réveillon ou lendemains de fêtes !

Littérature

L’année dernière, grâce à une mini-série mise en ligne sur Netflix, les échecs ont trouvé de nombreux nouveaux adeptes. Composée de sept épisodes d’une durée d’une heure environ, la série The Queen’s Gambit, qui suit le parcours d’une jeune prodige des échecs dans l’Amérique des années 60, a en effet suscité un engouement assez spectaculaire pour ce jeu de stratège.

Quelques mois après sa mise en ligne sur la plateforme de streaming, elle a également permis que soit réédité le roman de Walter Tevis dont elle est issue, publié initialement au début des années 80. Si vous avez apprécié la série ou que votre entourage sérivore ou adepte des échecs aime aussi la littérature (rayez la mention inutile), je ne peux que vous recommander de vous procurer cette nouvelle édition que vous pourrez soit glisser sous le sapin, soit dévorer confortablement installé dans votre canapé et sous un bon plaid. Le Jeu de la Dame est en effet aussi passionnant que la mini-série qui l’a adapté : l’immersion en plein coeur des sixties se fait en quelques pages seulement et la description des parties d’échecs est semblable à un thriller tant le suspense est ménagé du premier coup au mat. Confrontée aux mêmes démons que dans la série, que le livre détaille avec davantage de précision, Beth Harmon suscite toujours autant de fascination.

Pour plus de détails sur l’histoire, c’est par ici !

Le Jeu de la Dame, de Walter Tevis. Gallmeister, coll. « Totem » – 2021 – 448 pages

 

Jeux de société

Décidément, 2020 n’est pas si loin ! Souvenez-vous, l’année dernière j’avais proposé aux plus cinéphiles d’entre vous un jeu de société sorti tout droit de l’imagination des créateurs du jeu en ligne PopCorn 66 (qui consistait à retrouver des dizaines de référence de films dissimulées dans un décors de garage).

Cette année, ils renouvellent leur concept, cette fois-ci à destination des sérivores. Le principe est resté sensiblement le même : il s’agit de deviner ou de faire deviner à ses adversaires quelle est la série se cachant derrière une carte à jouer, que ce soit à partir d’emojis, d’acteurs, d’un pitch de quelques lignes ou en fredonnant sa bande originale. Toujours en mangeant du pop-corn, évidemment !

Et si les amis ou la famille avec qui vous réveillonnez ont le coeur qui balance entre petit et grand écran, rien ne vous empêche de corser le tout en mélangeant les cartes des deux jeux ! C’est en tout cas ce que je compte tester très prochainement et c’est d’ailleurs la dernière idée des créateurs du jeu en ligne, qui viennent d’imaginer un mélange de films et de séries issus de l’univers de la science-fiction dissimulés ici et qu’il vous faudra retrouver !

PopCorn Garage : le jeu qui rend fou les sérivores ! – Édition Hoebeke – Novembre 2021

 

Cinéma

Si les salles obscures m’ont manqué en 2020, cela ne fût rien en comparaison de cette nouvelle année sous cloche et durant laquelle nos cinémas ont fermé leurs portes pas moins de six mois. J’ai donc eu envie de mettre le 7e Art à l’honneur en laissant de côté l’univers des séries TV l’espace d’une sélection, tant il est omniprésent le reste du temps.

Que cela soit en salle ou confortablement installés chez vous, voici trois films de 2021 à découvrir ou à offrir !

Dune

En allant totalement à rebours des codes du blockbuster actuel, Denis Villeneuve parvient avec sa vision de Dune à effacer la frontière entre film à grand spectacle et film d’auteur, à allier la forme et le fond, rappelant ainsi certaines grandes fresques réalisées dans les années 60 telles que Lawrence d’Arabie. Plus qu’une simple transposition de cette plongée au coeur des dunes d’Arrakis, son film se fait l’écho de notre époque contemporaine, de ses manques et de ses excès. Au-delà de l’aspect purement science-fictionnel imaginée par Frank Herbert, se développe un récit dantesque autour d’un destin messianique : celui de Paul Atréides, qui serait le sauveur que l’univers attend depuis des millénaires. De cette pierre angulaire, diverses dimensions se dégagent alors. La géopolitique tout d’abord, avec l’affrontement de familles et de populations autour d’une ressource aussi rare que précieuse : l’Épice. La religion ensuite, avec l’influence qu’exerce l’ordre du Bene Gesserit sur le pouvoir politique et l’idée que les peuples auraient besoin d’un Élu, seul capable de les diriger et de leur apporter paix et prospérité. L’écologie enfin, avec ces terres que l’on exploite jusqu’à épuisement au détriment des êtres vivants.

Longtemps réputée inadaptable, l’oeuvre fleuve de Frank Herbert a trouvé en 2021 le cinéaste capable de faire mentir ce mythe. Et à quelques secondes des premières notes du générique de fin, une dernière réplique résonne : « This is only the beginning ». C’est en tout cas ce qu’il faut espérer pour ce nouveau chef-d’oeuvre du cinéma de science-fiction, dont la critique est disponible ici en intégralité.

Dune, réalisé par Denis Villeneuve. Avec Timothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac, Stellan Skarsgård, Zendaya, Javier Bardem, … Sorti en salles le 15 septembre 2021 et annoncé en DVD & Blu-ray pour le 26 janvier 2022.

 

DON’T LOOK UP

Mis en ligne aujourd’hui sur la plateforme Netflix, le dernier film sorti tout droit de l’esprit aussi pointu que caustique d’Adam McKay ne pourra que vous faire passer un bon moment en famille.

Cette farce politique autour des climatosceptiques et sur fond de fin du monde remplacera aisément le trou normand de vos festivités en vous embarquant dans un déni cosmique accompagné d’un casting de folie réunissant Leonardo DiCaprio, son futur remplaçant Timothée Chalamet, Jennifer Lawrence ou encore Meryl Streep.

Don’t look up, réalisé par Adam McKay. Avec Leonardo DiCaprio, Jennifer Lawrence, Cate Blanchett, Timothée Chalamet, Meryl Streep, Jonah Hill, … En ligne sur Netflix depuis le 24 décembre 2021.

 

West Side Story

Lorsque j’ai découvert dans la presse que Steven Spielberg se lançait dans une nouvelle adaptation de West Side Story, j’ai craint le pire tant la version de Robert Wise a bercé une bonne partie de mon enfance. En sortant de la salle obscure il y a une dizaine de jours, j’avais retrouvé mes huit ans et l’époque où je fredonnais Maria et Tonight. Grâce à cette nouvelle version signée Spielberg, j’ai redécouvert toute la magie de cette magnifique comédie musicale qui a transposé dans les années 50 l’immense drame intemporel de William Shakespeare : Roméo et Juliette

Si la magnifique musique de Leonard Bernstein est intacte, les lieux, les scènes et les chorégraphies ont gagné en modernité. Les deux jeunes acteurs qui reprennent les rôles de ces Roméo et Juliette des temps modernes (Ansel Elgort en Tony et Rachel Zegler en Maria) sont une révélation.

West Side Story, réalisé par Steven Spielberg. Avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno, Ariana DeBose, … Sorti en salles le 8 décembre 2021 et toujours à l’affiche actuellement.

Sur ce bonne lecture, bons jeux, bons visionnages, … et bon bout d’an !


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...