MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Le Maître Voleur T4, Walking Dead T25

Comics en Vrac : Le Maître Voleur T4, Walking Dead T25
Zombies et voleurs

Cette semaine deux hommes au caractère en acier forgé. Conrad Redmond devra tenir bon face à la Mafia et Rick va affronter les siens. Deux albums, deux bonnes pioches. 

_LEMAITREVOLEUR_04_C1C4.indd

 

_LEMAITREVOLEUR_04_C1C4.inddLe Maître Voleur T4, La Liste

4

 

Notre ami Conrad Redmond est un voleur de première catégorie. Le meilleur du monde d’ailleurs. On vous en avait déjà parlé dans notre chronique du tome 1. Notre homme est bien mal en point. Enfermé dans une prison italienne, il subit la pression de policiers à la solde de la mafia. Conrad navigue en eaux troubles et depuis un coup qu’il a perpétré à Venise, il ne sait plus trop sur qui il peut compter. Son avocat arrive à le sortir de là mais Conrad traîne trop de casseroles derrière lui surtout depuis qu’il a annoncé vouloir se retirer des affaires. Et puis il y a sa femme et son fils qui sont forcément en danger. Il va devoir alors composer avec son allié, Arno, et avec ses ennemis potentiels, Lola et Don Parrino. Il va lui falloir déployer tous ses talents de stratège.

001_069MAITREVOLEUR04.indd

Encore une réussite pour ce nouveau tome. Le rythme ne baisse jamais et le suspense est savamment entretenu. Les fans de Conrad pourraient trouver qu’il met moins en avant ses capacités de maître voleur mais rassurez-vous, il fait tourner ses méninges pour se sortir de ces méandres mafieuses. Et encore une fois, il va prouver qu’il est très malin. Les personnages sont construits finement, ils ont tous leur place dans le récit. Lola est particulièrement effrayant, on aime ça. 

Côté ambiance, on aime toujours autant. La BD ne fait pas dans le détail et si vous êtes une âme sensible, il vaut mieux renoncer à lire certaines planches surtout que c’est servi par un dessin qui rend les choses encore plus réelles. En bref, un polar comme on les aime, un Conrad au sommet de sa forme, donc un lecteur ravi ! 

Scénario : Andy Diggle – Dessins : Shawn Martinbrough, Adriano Lucas – Le Maître Voleur T4, La Liste – Delcourt – Contrebande  – 144 pages – avril 2016 – prix 15,95 €

 

 

_WALKING DEAD 25 - C1 REP.inddWalking Dead T25, Sang pour Sang

4

 

On commence à avoir l’habitude avec Walking Dead. Robert Kirkman alterne les tomes palpitants et ceux qui ronronnent un peu. Rassurez-vous, cette BD entre dans la première catégorie. On peut même dire qu’on a été enthousiasmés. Vraiment. Rappelez-vous, les chuchoteurs sont entrés dans la danse. Cette tribu se fond dans la masse des zombies, en revêtant leur peau pour passer inaperçu. Sous les ordres de leur terrible chef, ils ont massacré quelques membres de la communauté et parmi ceux-ci, il y avait Ezekiel. La colère gronde au sein des troupes de Rick. Sous le coup du chagrin, les survivants commencent à sérieusement péter un câble. L’autorité de Rick est remise en question, plus que sérieusement. Il va falloir qu’il agisse s’il ne veut pas tout perdre. Il faut aussi mettre la fille de la reine des chuchoteurs à l’abri avant que la vindicte populaire ne commette l’irréparable. 

001_072WALKINGDEAD25.indd

Ca fait du bien de retrouver le talent de Robert Kirkman. Il sait créer des situations impossibles, celles qui tiennent en haleine, jusqu’au bout. Ici, il met encore l’accent sur les personnages et leurs douleurs. Le drame du massacre des 12 membres de la communauté est un tremplin idéal pour son introspection sociale. On peut toucher la douleur du doigt, on peut se mettre en colère à la place des personnages. Ici encore, il n’est pas question réellement d’affrontements basiques, on travaille sur les liens d’une communauté, sur les différences, sur l’égoïsme et sur le partage aussi. Et puis Negan nous sert aussi la peur… Bref, vous allez aimer, c’est sûr. 

Scénario : Robert Kirkman – Dessins : Charlie Adlard, Stefano Gaudiano – Walking Dead T25, Sang pour Sang – Delcourt – Contrebande  – 152 pages – mars 2016 – prix 14,95 €

 

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...