MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : The Golden Age (Urban Comics), Sonata T1 (Delcourt)

Comics en Vrac : The Golden Age (Urban Comics), Sonata T1 (Delcourt)

Deux comics cette semaine. Un retour en arrière sur les héros de l’âge d’or et une visite sur un monde lointain.  

Sonata T1, La Vallée Des Dieux

4

Une histoire qui pourrait ressembler à la nôtre. Perdita est une planète en cours de colonisation. Une colonisation forcée pour les Ran, un peuple pacifiste mais dont la planète d’origine est en fin de vie, exploitée jusqu’à la moelle. C’est une nouvelle chance pour eux, un nouveau départ. Ainsi ils adoptent une vie simple et en accord avec la nature dans ce nouveau foyer. Mais ils ne sont pas seuls sur cet astre, il y a aussi les Tayans. Ceux-ci sont plutôt guerriers et peu respectueux de la nature environnante. Il y a également les natifs de la planète qui semblent cacher certaines choses …

Belle entrée en matière pour cette nouvelle série. Certes, le pitch de départ semble manichéen mais les choses sont plus compliquées qu’elles n’y paraissent. Les liens vont se faire entre les ennemis et surtout, ce qui fait le sel de l’aventure, ce sont les mystères qui sont cachés sur Perdita. Le rythme est soutenu ce qui rend la lecture vraiment agréable et puis le récit campe le décor, il construit petit à petit ce nouvel univers qui nous promet de belles heures de BD. Le dessin est très réussi, faisant la part belle aux contrastes.

Scénario : Brian Haberlin, David Hine – Dessins : Brian Haberlin – Delcourt – Contrebande – 192 pages – septembre 2020 – prix 16,95 €

 

The Golden Age

4

J’aime bien cette collection DC Confidential. Elle permet de sortir un peu des héros habituels, de se pencher sur des side-kicks ou sur des univers moins communs de la grande famille DC. On vous a déjà présenté deux albums de cette collection ici et . Dans le cas qui nous intéresse aujourd’hui, on aborde la question de la Société de Justice (SDJ), en gros l’ancêtre de notre Ligue de Justice. DC a beaucoup joué avec les univers parallèles, vous le savez et un jour ils ont décidé d’effacer l’idée des multiples Terres. Ainsi, tous nos héros ont vécu sur la même Terre, ce qui peut surprendre les lecteurs assidus de cet univers. Il fallait une explication qui est fournie par la mini-série publiée dans cet album et publiée dans les années 90. Cela se déroule entre la fin de la seconde guerre mondiale et la dissolution de la SDJ. Justement, en cette fin de conflit, un héros est mis plus en avant que les autres. Il s’agit de Tex Thompson, alias Mister America. Celui-ci entre en politique dans un contexte d’Amérique anti-communiste. 

Il cherche aussi à imposer un nouveau héros qui serait le bras armé des USA. Pendant ce temps, nos amis de la SDJ sont retournés à la vie civile avec tout ce qu’elle implique de tracas divers et variés. Mais ils ne vont pas tarder à revenir sur le devant de la scène car Tex Thompson va trop loin désormais, surtout quand il demande aux héros de se démasquer. 

Voilà un comics comme je les aime. On y explore la vie des héros et leurs problèmes, on y voit leur questions méta-physiques, leur peine à trouver une place dans la société. Il y a aussi cette ambiance d’Amérique malsaine, cette critique sous-jacente des politiques avides de pouvoir. Décidément j’aime cette collection.

Contenu vo : The Golden Age #1-4 + DC Special Series #19

Scénario : James Robinson – Dessins : Paul Smith – Urban Comics – DC Confidential – 240 pages – octobre 2020 – prix 22,50 €


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...