MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La PlayList de MaXoE : Câlin, La guerre des boutons, Festival Jerk Off

La PlayList de MaXoE : Câlin, La guerre des boutons, Festival Jerk Off

hautguerre

 Une nouvelle playlist avec cette fois une BOF, de l’électro-pop et une compil !

 

blackjaq

Titre Album : black Chinese II

Artiste : câlin

Distributeur : l’amicale underground

Genre : électro-pop

Date de sortie : 21 novembre 2011

Web : http://www.myspace.com/calincanin

Critique : voici que deux anciens du groupe grenoblois Rien décident de sortir un album sous un nouveau nom : câlin. Le style abordé est celui de l’électro-pop. Attention, dès les premières secondes d’écoute vous allez subir un voyage dans le temps qui pourra être douloureux pour certaines et terriblement plaisant pour tous les nostalgiques de cette époque. Ainsi les sons utilisés sentent bon les harmonies de l’époque et le premier morceau, Black Chinese, a des airs de BOF de New York 1997.  Fight nous convie à une danse robotisée aux percussions hypnotiques. Le club de la destinée aurait pu, sans problème, être un générique de série des eighties. N’y voyez pas forcément une critique mais plutôt le regard d’une oreille amusée par ces sonorités. Car oui la recherche de sons et de mélanges acoustiques est le maître-mot de cet album. Même si l’ensemble est plaisant, il est aussi un peu convenu et on aurait aimé plus de morceaux comme Le foot c’est le pied qui nous offre une véritable balade électronique originale. Ces deux-là ont du talent, à n’en pas douter.  

Appréciation : 4

 


jaqboutonsTitre Album : BOF la guerre des boutons

Artiste : Klaus Badelt

Distributeur : Sony Music

Genre : BOF

Date de sortie : 10 octobre 2011

Web : http://klausbadelt.com/

Critique : les bof, c’est souvent tout ou rien. Soit on se laisse envahir par l’ambiance distillée soit on est hermétique. Dans le cas de l’album qui nous occupe ici, nul ne pourra rester insensible à la finesse des compositions. Il faut dire qu’à la manoeuvre nous avons Klaus Badelt qui n’est pas franchement un inconnu du monde des musiques de film. Il a tout de même composé la BOF du premier Pirates des Caraïbes et personne ne peut oublier le thème He’s a pirate. Une fois de plus on peut goûter tout le talent de l’artiste avec un album dont la finesse n’a d’égal que la maîtrise des orchestrations. La guitare, nue, acoustique, est omniprésente sur cette galette et elle ne vient pas seule car les percussions habiles l’accompagnent sur ces partitions ciselées. D’ailleurs, la démonstration est éclatante sur Premier ministre des enfants. Tout l’album nous surprend et nous charme. Une vraie réussite ! Un point c’est tout !

 Appréciation : 2

 

 

jerkoffTitre Album : festival Jerk Off

Artiste : multiples …

Distributeur : Zingy

Genre : compil électro

Date de sortie : 3 octobre 2011

Web : http://festivaljerkoff.com/

Critique : comme on peut le voir sur son site, Jerk Off est un festival alternatif qui souhaite montrer la diversité des cultures homosexuelles, queer et de ceux et celles qui s’en sentent proches. Cela s’exprime dans plusieurs domaines comme la musique, le cinéma, le clubbing, … Nous avons pu approcher la compil du festival. Comme dans toute compil, un certain nombre de titres nous ont déplu et beaucoup plus nous ont laissé sur le bord de la route. Dans la première catégorie, signalons Drop it now mélodique, original et juste un peu étrange. Ma public therapy surprend encore un peu plus. Dans la deuxième catégorie, on a du mal à accrocher à UFO qui reste terriblement convenu. Mode de vie ne réussit pas à nous conquérir non plus. Comme d’habitude, on a du mal à porter un jugement global, à adhérer à un ensemble finalement trop décousu. Les artisans de cette galette y ont mis du coeur mais votre serviteur a eu du mal à se laisser emporter. 

Appréciation : 3

 

Mais surtout, n’oubliez pas que la musique n’est qu’une affaire de subjectivité ! 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...