MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist : Dune, les OST des deux longs métrages par Hans Zimmer & Toto

La Playlist : Dune, les OST des deux longs métrages par Hans Zimmer & Toto

Une Playlist dédiée au Focus que nous vous proposons sur Dune. Nous ne pouvions pas passer à côté de la bande originale du dernier film de Denis Villeneuve. Et puis, du coup, on a réécouté la musique de Toto qui avait accompagné le film de David Lynch. 

Dune – Hans Zimmer

4

On reconnaît tout de suite le style de Zimmer. C’est de la musique classique très percutante, jouant beaucoup sur les variations d’intensité. Et il se sert toujours autant de ces percussions qu’il affectionne tant. Elles viennent se superposer avec pas mal de classe. Parfois il fait intervenir des voix, comme sur Gom Jabbar et c’est une véritable réussite. Il est vraiment doué pour créer des ambiances. Attention car je parle bien ici de l’écoute de cette OST sans les images, je n’ai pas vu le film encore. Mais connaissant bien l’oeuvre, je n’ai pas eu du mal à plonger dans le sable d’Arrakis, on peut ressentir les moments paisibles et les affrontements guerriers entre les Fremens et les Harkonnens. C’est particulièrement sensible sur Ripples In The Sand. J’ai aussi beaucoup aimé Visions of Chani. C’est planant et angoissant, prenant et envoûtant. Un voyage sonore parfait pour apprécier l’oeuvre de Frank Herbert.

Classique – Watertower Music – septembre 2021

 

 

Dune – Brian Eno, Toto

5

Quel plaisir de réécouter cette bande originale fantastique. Alors oui sûrement que la nostalgie agit sur ma plume au moment où j’écris ces lignes mais on ne peut nier l’excellent travail de Toto sur la seule OST sur laquelle ils ont travaillé (Brian Eno qui apparaît sur le CD n’a composé que la piste Prophecy Theme). Sur cette galette, il y a des thèmes inoubliables, c’est ce qui la différencie de certaines OST qui sont bien foutues mais qui ne marquent pas forcément. Ici, vous avez des choses qui vous restent irrémédiablement dans la tête. Prenons comme exemple ce morceau au clavier particulièrement angoissant sur The Floating Fat ManRobot Fight m’avait aussi beaucoup marqué par son inquiétante ambiance et par le fait qu’elle colle parfaitement à ce moment du film. Quelle bonne idée que ces sonorités comme pour donner vie à ce robot de combat. Et puis comment ne pas s’arrêter sur Dune (Desert Theme) qui est un bijou, entre classique et rock, il accompagne la libération des Fremens, l’arrivée d’un monde meilleur pour eux. Enfin, il y a ce thème qui sert de fil rouge, toujours à maintenir la tension, toujours ces mêmes notes qui ne nous lâchent pas. Ce qui est surprenant c’est que malgré son âge, la bande originale a été créée en 1984, elle n’a pas pris une ride. Ce qui n’est pas forcément le cas du film mais ceci est une autre histoire. 

Classique, rock – Polydor – décembre 1984


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...