MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist : Family Cheap, Dobie, Milla Brune

La Playlist : Family Cheap, Dobie, Milla Brune

Il y a des semaines comme ça où la musique vous comble de joie. Family Cheap et Milla Brune nous ont scotché. Dobie nous a moins convaincu, il faut bien le dire. 

 

 

Radio Raheem  

Artiste : Family Cheap

Genre : Hip-Hop, Soul

Label : Family Cheap

Date de sortie : décembre 2012

Web : https://www.facebook.com/familycheap

Notre avis :  le Hip Hop et plus particulièrement le Rap n’est pas franchement un style en voie de disparition. On pourrait presque ressentir une certaine lassitude parfois mais Family Cheap vient remettre les pendules à l’heure. A la manière de Versus, le groupe nous propose un rap résolument moderne. Non pas que les voix sortent de l’ordinaire, non, les textes sont bien écrits aussi et leurs crocs sont plutôt acérés mais l’originalité se trouve ailleurs. Les compositions flirtent avec le jazz, le disco et le rock histoire de sublimer les textes justement. Prenez Radio Raheem qui nous sert une basse rock, une rythmique syncopée et quelques sont bien bizarroïdes. Le dernier tiers du morceau se la joue tellement technique qu’on pourrait se croire à un concert de jazz-rock. On aime, on est surpris, vraiment. Soul Train nous démontre encore le talent de la formation dans l’art du mélange savoureux. Ils aiment la soul, la funk, à n’en pas douter. Et puis, histoire d’enfoncer le clou, ils finissent leur EP par un morceau pur acid-jazz. Un seul mot nous vient à la bouche : merci. 

Appréciation :  5

 

 

We Will Not Harm You   

Artiste :  Dobie

Genre : bass music

Label : big dada

Date de sortie : février 2013

Web : http://ninjatune.net/artist/dobie

Notre avis :  les albums de Dobie se suivent et se ressemblent un peu trop à notre goût. Le roi de la Bass Music en est déjà à sa troisième chronique sur MaXoE. Les inspirations sont les mêmes, on le connaît depuis un moment et malheureusement on a du mal à y trouver du hors piste. Mais bon, si l’on creuse un peu, on peut s’arrêter sur She Moans qui est un titre très intéressant avec sa rythmique un peu démente et ses belles improvisations mélodiques. The Chant est dans la même veine, Dobie utilise une base rythmique propre à servir de tapis pour d’autres gimmicks hypnotiques. Cela marche plutôt bien, surtout quand c’est le piano qui s’invite à la danse, cette sonorité acoustique fait du bien au milieu de cette jungle électronique. Snap Crackle & Pop nous a sorti de la torpeur aussi, grâce à une inspiration à la limite du jazzy. Le reste de l’album a du mal à sortir du lot, à l’aune de notre perception bien entendu. En tout cas, l’émotion n’y est pas, l’album est même trop froid à nos yeux. Il est sûr qu’il peut trouver un public, celui-là même qui cherche l’hypnotisme dans la musique, nous n’en sommes pas. 

Appréciation :  5

 

 

The Other Woman  

Artiste : Milla Brune

Genre : pop, soul, jazz

Label : Soulfood Music Groupe

Date de sortie : mars 2013

Web : http://www.millabrune.com

Notre avis :  les premières notes de l’album nous mettent dans l’ambiance, une guitare folk assène son picking avec la régularité d’un métronome et soudain la voix de la belle débarque et emporte tout sur son passage. Rugueuse dans les basses, cristalline dans les aigus, Milla a ce petit quelque chose qui vous va droit au coeur. Le ton est donné, le soul se la joue jazzy, les choeurs se dégustent rétro et les rythmes ont la bougeotte. On a le coeur qui fond à l’écoute de Precious, savant mélange de jazz et rythmes latino. Mais cet accompagnement n’est là que pour magnifier sa voix. Une fois de plus on tombe sous le charme de cette parfaite maîtrise vocale qui n’oublie pourtant pas de montrer quelques fragilités, subtiles et craquantes. Mais c’est nous qui craquons pour cette belle qui nous a conquis, indéniablement. 

Appréciation :  5

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...