MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist : The Aerial, Haight-Ashbury, Hyphen Hyphen

La Playlist : The Aerial, Haight-Ashbury, Hyphen Hyphen

 

 

Cette semaine, un jeune groupe française prometteur et la pop psyché !  


Eleven Shaking Twenty
 
Artiste : The Aerial

Genre : électro pop

Label : Kidults records

Date de sortie : 2012

Web : http://www.myspace.com/musicaerialview

Notre avis : le groupe est tout jeune. Il a été découvert au printemps de Bourges, festival qui reste définitivement découvreur de talents. Du talent il y en a et cela déboule sur un EP bien rafraîchissant ! Dans le plus pur style d’électro pop. Alors que Ticking Heads commence sur une intro bien peu alléchante mélodiquement parlant, nous voilà bien surpris quand les choeurs se font dissonants et surprenants et quand la guitare se la joue The Edge. Bientôt rejointe par un clavier 80ies, le morceau se finit sur une déferlante fumeuse et dansante. Losing My  Head a ce rien de pop anglaise, notamment sans son phrasé. Clarity nous prouve aussi que le groupe sait construire des mélodies efficaces. Leurs guitares sont convaincantes, la batterie tient bien sa place et la basse sait sortir des sentiers battus. Bref, on est convaincus par ces quatre titres qui nous font du bien. A renouveler sur un LP ! 

Appréciation : 4   

 

 

 

Haight-Ashbury 2, The Ashbury

Artiste : Haight-Ashbury

Genre : dream pop/Psyché

Label : Lime records

Date de sortie : 2 avril 2012

Web : https://www.facebook.com/HaightAshbury

Notre avis : voilà un trio écossais bien ancré dans un style musical particulier. Nous parlons ici de dream pop ou de psyché pop, que sais-je encore. En gros, mettez un dvd de film sur le Flower Power dans votre lecteur et regardez chanter les innombrables jeunes filles aux cheveux blonds, en accord parfait, tout dans le doublage des voix. Ben voilà, vous êtes dans l’ambiance. Cette galette nous promet donc un retour sur des terres peu empruntées de nos jours et il faut bien dire que le résultat a parfois un goût de pas assez renouvelé. Les voix s’appuient sur des percussions qui varient peu et sur des guitares à la distortion un peu fuzz. Non pas que l’on n’aime pas mais la lassitude de la répétition se fait sentir au bout de 3-4 morceaux. Pour le reste, les voix sont sublimes, les arrangements sont maîtrisés et le groupe exhale cette ambiance si particulière. Nous n’allons pas entrer dans le détail des morceaux, sachez simplement que les fans du genre salueront un travail d’orfèvre alors que les autres pleureront devant le manque de variété et l’aspect trop lisse de cet album. En bref, il peut se faire aimer ou se faire détester. Ecoutez-le avant de l’acheter.  

Appréciation : 3   

 

 

Vidéo de la semaine 

Et voici le dernier clip d’Hyphen Hyphen dont nous avons déjà parlé dans nos colonnes. 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...