MaXoE > RAMA > Downloads > Musique > Brain Damage (Martin Nathan) : Le clip ‘Talk the Talk (13)’ en atten…

Brain Damage (Martin Nathan) : Le clip ‘Talk the Talk (13)’ en attendant ‘Liberation Time’

Brain Damage meets Harrison Stafford. Le producteur hyperactif Martin Nathan revient avec son nouvel album « Liberation Time« , fruit de sa collaboration avec le mythique chanteur de Groundation.

Vous avez déjà eu l’occasion de suivre les créations de Brain Damage dans plusieurs de nos Playlists : en 2012 ici et , puis en 2013 ici,  en 2014 ,  et en 2015 ici avec enfin une Sélection lors du MaXoE Festival 2016.

Pour appréhender la genèse de ce nouveau projet, il faut se pencher sur ce que ces deux artistes ont en commun, d’avantage que sur ce qui les différencie. Passés respectivement maîtres internationalement reconnus dans les styles, le reggae et le dub, qu’ils développent parallèlement depuis bientôt 20 ans sans jamais réellement se rencontrer, les deux protagonistes s’évertuent à en bousculer les codes, dans le respect toujours plus grand de leurs origines jamaïcaines.

Deux décennies au service d’un combat sans merci contre l’orthodoxie musicale, au profit de métissages, qui ont toujours contribué à faire évoluer les choses de l’histoire de la musique et des arts de manière plus générale. En témoignent la fusion du jazz et des différentes musiques traditionnelles jamaïquaines dans le cas d’Harrison Stafford et notamment de son extraordinaire aventure avec Groundation, ainsi que les innombrables expérimentations de Martin Nathan, au fil de la foisonnante discographie de Brain Damage, aux orientations toujours plus improbables et aventureuses.

De cette rencontre inattendue naîtra donc l’album « Liberation Time », qui ravira bon nombre des amateurs des travaux des deux artistes, tant tout ce qui contribue à faire leurs particularités respectives y est représenté.

La voix unique d’Harrison Stafford lui sert ici de vecteur pour asséner de manière toujours plus élégante un message fédérateur centré autour de l’auto-émancipation par la musique et sa vision universaliste de la foi rastafarienne. L’écriture et la production de Brain Damage quant à elles apparaissent toujours plus fines et personnelles, intellectualisées mais néanmoins viscérales.

En attendant de pouvoir découvrir ce nouveau projet, ne manquez pas d’écouter ‘Talk the Talk (13) Garden of Dub‘ !


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...