MaXoE > TECH > News > Robots / Espace > Le robot-bébé Diego-san révèle ce que cache réellement le sourire du bébé

Le robot-bébé Diego-san révèle ce que cache réellement le sourire du bébé

Quand vous voyez un bébé vous sourire, vous souriez bêtement en retour. Rien de plus naturel. Ça fonctionne avec tout le monde, et plus particulièrement avec les mères. Ces sourires sont d’ailleurs excellents pour l’enfant, puisqu’ils vont lui permettre de poser les bases de ses premières compétences sociales. Mais bébé et maman jouent-ils réellement au même jeu ?

Des chercheurs se sont amusés à filmer des duos mère/bébé en pleine séance de sourire. Puis, à l’aide de méthodes mathématiques élaborées, ils sont arrivés à la conclusion que, dès quatre mois, les enfants semblaient avoir un but bien précis derrière la tête : alors que la mère essaye de maximiser le temps passé à sourire en même temps que le bébé, le bébé essaye de maximiser le temps où la mère sourit seule.

Pour vérifier leurs résultats, les chercheurs ont construit une sorte de « robot-bébé » (prénommé Diego-san) utilisant la stratégie tout juste révélée. Face à un adulte, le comportement du robot-bébé s’est alors révélé identique à celui d’un véritable bébé.

Les expressions de Diego-San

Ainsi, les bébés (comme les mamans) mesurent inconsciemment la durée de leur sourire. De plus, contrairement à ce qu’on pensait jusqu’à présent, les bébés ne se contentent pas de mimer mais font preuve d’indépendance. Dès quatre mois, les bébés commencent donc à maitriser les statistiques des interactions sociales, et comprennent que leurs actions ont un impact sur leur partenaire de sourire.

De telles avancées pourraient être utiles pour détecter de manière précoce l’autisme, qui affecte particulièrement les interactions sociales. En tout cas la prochaine fois que vous sourirez bêtement à un bébé, souvenez-vous qu’à sa façon il est en train de vous manipuler.

 

Ref. :  Infants Time Their Smiles to Make Their Moms Smile (P. Ruvolo, D. Messinger, J. Movellan) PLOS ONE | DOI:10.1371/journal.pone.0136492 September 23, 2015


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...