Festival de Cannes 2019 MaXoE Focus Game of Thrones
Après une édition 2018 sous le signe du renouveau (modification des dates du Festival, de la gestion des projections et de nombreux nouveaux venus au sein de la Sélection Officielle), cette édition 2019 est celle de la femme. Déjà par ce choix de rendre hommage à l’immense réalisatrice Agnès Varda disparue récemment, avec l’affiche officielle de cette 72e édition. Mais aussi et surtout parce que pour la première fois, l’organisation du Festival a mis un ... En savoir plus !
A retenir de 2010 : la Sélection de Stan

L‘année 2010 a été riche en nouveautés en tout genre. Pour Noël mais également faire le point sur cette année, je vais vous présenter quelques produits, films et jeux qui ont retenu mon attention cette année, pour de bonnes ou mauvaises raisons.

 

La figurine de Xanto

Je vais commencer par m’adresser aux plus geeks d’entre vous qui non seulement sont fans de Zelda mais qui de surcroît collectionnent des produits dérivés. First 4 Figures (F4F) propose depuis quelques années déjà diverses reproductions de nos personnages préférés (Link, Skullkid, Sheik, etc…) sous la forme de statues en résine.

Or cet été est sortie l’imposante statue de Xanto (alias Zant pour les anglophones).

Cette dernière mesure 54 cm et pèse environ 8KG. La reproduction est fidèle, peinte à la main et une partie de la tunique en tissu est colorisée avec de la peinture photoluminescente, ce qui est très beau une fois la lumière éteinte.

Limitée à 750 exemplaires dans le monde, celle-ci vous coûtera tout de même environ 250 euros (320 dollars). A réserver aux fans !

 

Du côté des jeux vidéo

S’agissant des jeux vidéo, trois ont particulièrement retenu mon attention cette année :

Tout d’abord le magnifique Demon’s Souls, sortie sur Playstation 3 le 25 juin 2010. Il s’agit là de l’un des meilleurs jeux de rôle et d’action sorti à ce jour sur la console. Le jeu est long, difficile (à réserver à un public avertit), exigeant et terriblement prenant. La beauté des niveaux dans lesquels vous évoluez, la liberté dont vous disposez dans la gestion des « quêtes », les bruitages, le silence, tout est fait pour vous absorber dans un univers aussi étrange que mystique. Le tout soupoudré d’une pointe de poésie tel un Shadow of Colossus ou Ico.

Amateur de jeux de course, j’ai été, comme beaucoup, très agréablement surpris par la sortie de Need for Speed : Hot Poursuit qui opère un véritable retour aux sources de la série. Terminé le tuning et les courses dans des rues sans âme et place aux courses poursuites avec la police sur de belles routes de campagne, en bord de mer ou bien à la montagne. Excellent jeu avec une conduite type « arcade », celui-ci devrait vous occuper un bon moment en solo, sans compter le très bon mode multijoueurs en ligne. Seul petit bémol : pas de mode multijoueur hors-ligne.

Enfin, ne pas oublier la sortie d’un autre jeu qui a fait sensation : Silent Hill : Shattered Memories sur Wii. Après un passage décevant de la série sur Playstation 3 et Xbox 360, cet épisode a su innover et ainsi redynamiser une série en perte de vitesse. La manière dont la gestion de la peur et du personnage ont été abordés n’y sont assurément pas pour rien. Dôté d’une très bonne réalisation pour la Wii, le jeu a de nombreuses qualités qui en font un must-have pour tous les amateurs de survival-horror déçus par les productions sorties ces dernières années.

 

Au cinéma

Mais il n’y a pas que les jeux vidéos dans la vie (ah bon ?!), il existe également le cinéma. Bien que je trouve le cru 2010 relativement décevant par son manque de variété, voici une petite sélection tout à fait subjective:

Tout d’abord Repo Men avec Jude Law, toujours aussi bon dans les films de science-fiction. Comme tout film d’anticipation qui se respecte, Repo Men offre une triste et macabre vision du futur où certaines entreprises sont prêtes à tout pour faire un maximum de profits. Je ne vous en dis pas plus mais je vous invite à le regarder en DVD.

Autre film sympathique : Harry Pother et les Reliques de la mort Partie I. J’ai trouvé cette première partie très réussie. L’idée de partager le dernier tome des aventures de nos amis en deux films est vraiment bonne. Pour une fois on ne se sent pas pris par le temps, ce qui permet bien au contraire de s’attarder sur certaines scènes d’apparence anodine mais grâce auxquelles on rentre véritablement dans la magie du livre. Une belle surprise pour le fan d’Harry Potter que je suis.

Enfin, je terminerai avec l’excellent « La Princesse et la grenouille » qui a marqué un véritable retour aux sources de la part de Disney. Un dessin à la main, une nouvelle princesse, une bonne dose d’humour et de larmes… Tous les ingrédients d’un grand Disney.

En revanche, si je devais retenir une déception, alors il s’agirait sans aucun doute d’Alice au Pays des Merveilles. Johnny Depp n’y avait finalement qu’un rôle sans grand intérêt et le film n’était qu’une succession de scènes, toutes plus oubliables les unes que les autres. Dommage !

 

A la télévision

S’agissant des séries, je vais évoquer la regrettée Caprica. Etant un grand fan de Battlestar Galactica, je me devais de voir cette série qui apporte quelques informations intéressantes. Malheureusement, faute d’audience suffisante, celle-ci ne dépassera pas la première saison. A noter à ce sujet que l’intégrale de la série BSG est sortie en Blu-ray cette année !

 

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter d’excellentes fêtes de fin d’année en famille et avec vos amis. Mangez bien, reposez-vous bien et à l’année prochaine !