MaXoE > RAMA > Critiques > Livres / BD > L’Affaire du Vatican de David Boccara

L’Affaire du Vatican de David Boccara

NOTE DE MaXoE
3 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Ma lecture de ce livre avait plutôt mal commencée. Je n'avais pas beaucoup de temps, j'avais du retard et ce n'est pas vraiment le style de livre que j'ai l'habitude de lire. Et en tombant sur un style particulièrement dense au vocabulaire très évolué, ça ne m'a pas beaucoup aidé à trouver plus de temps. Et pourtant... Je me suis laissée prendre à l'histoire et surtout à ses personnages, sans oublier l’humour et l’ironie de l’auteur.

L‘affaire commence sans que personne n’y comprenne rien, le lecteur, le personnage principal ainsi que les secondaires. Mais vu que le résumé au dos du livre l’annonçait, ce n’était pas surprenant. Et ce n’est pas à l’histoire ou à l’intrigue que l’on s’attache. Tout au moins en ce qui me concerne. J’ai lu le livre à cause de ses personnages.

Le couple Franz/Julius est très amusant à suivre. L’un comptable est au cœur de l’affaire et il se fait accompagner par son ami journaliste qui ne sait rien de l’affaire mais qui l’accompagne quand même. Ce sont eux qui font tout le livre. Eux qui vous accrochent, qui vous font sourire et même rire. Je dois avouer que vers la fin, le passage où Franz se pointe avec son déguisement d’ours en plein cataclysme est vraiment poilant. ^_^

Bon, je vais quand même vous dire 2-3 mots sur l’intrigue, mais pas plus que ce qu’il y a au dos du livre, ça ne servirait à rien. :-b Julius est comptable, un peu enveloppé mais moins que son ami Franz. Son cabinet lui demande de mettre en œuvre une transaction financière afin d’aider une certaine association. Cette dernière a fait des bénéfices et souhaite éviter le scandale (les associations humanitaires ne sont pas censées faire de bénéfices) et éviter par la même occasion que les impôts ne lui tombent dessus.

Il va donc voyager, accompagné de son ami Franz (et de son avion plus que surprenant et source de situations très sympathiques), afin de mettre en place cette opération financière à laquelle personne ne comprend rien. Point. Vous ne saurez rien de plus. Le reste, il faut le lire. En repensant à toute cette histoire, j’ai l’impression de voir un film de Charlie Chaplin en accéléré.

Le style de l’auteur est déroutant au début. Tout au moins déroutant pour moi qui n’ai pas l’habitude de ce genre. Le vocabulaire est très travaillé, le style dense. J’ai appris de nouveaux mots qui ne me serviront à rien mais bon… Par contre, je suis bien contente de ne pas avoir à lire certains passages à haute voix… J’ai eu du mal à me mettre dedans. Peut-être parce que je n’avais pas trop le temps. Mais un mal de dos aidant, j’ai eu tout le temps de m’y plonger, de prendre mon temps et d’accrocher.

D’autant plus que les personnages principaux sont très attachants. La plupart des personnages sont bien développés. Certains semblent l’être trop vu leur intérêt dans l’intrigue, mais ils contribuent à mettre en place l’histoire, l’atmosphère, les autres personnages. Rien n’est laissé au hasard. Si ce n’est pas pour l’intrigue, ce sera pour l’humour, et plus souvent même pour les deux.

Le livre est bourré d’humeur, de situations cocasses. L’auteur manie l’ironie et la moquerie avec brio. Certains en prennent pour leur grade. La justice notamment, vu que l’auteur y a trainé ses guêtres. Mais aussi les comptables (ça tombe bien, le personnage principal est justement comptable), mais aussi les pharmaciens (et leur blouse ;))… Le tout saupoudré d’un peu de cynisme.

Ce livre est une véritable orgie. Pas seulement à cause de la passion des deux protagonistes pour la nourriture (et les cigares). Mais une orgie de connaissances. Cigares, pipes, vin, seconde guerre mondiale, religion… On n’a tout simplement pas le temps de s’ennuyer !

Au final, un livre à dévorer. Je ne pensais pas aimer, mais ce fut le cas.

NOTE MaXoE
3 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Si vous n’avez pas l’habitude de lire des intrigues « politico-diplomatico-financières », ne passez pas votre chemin. Laissez-vous entrainer par le duo très original de Julius le comptable et Franz le journaliste/pilote d’avion. Vous rirez des situations cocasses, des réparties cinglantes et de l’ironie de l’auteur. Et surtout de l’affaire abracadabrante qu’ils cherchent à mettre en place sans rien y comprendre.
ON A AIMÉ !
- Le duo Julius/Franz
- L’humour, l’ironie, la moquerie…
ON A MOINS AIMÉ...
- Certains passages sont denses au niveau du langage
- La préface, j’ai beau la relire, je ne la comprends toujours pas. -_-
L'Affaire du Vatican
Support(s) : Livres / BD
Editeur : Editions de la Frémillerie
Auteur(s) : David Boccara
Genre : Roman
Format : Broché
Nombre de pages : 375
ISBN : 978-2-35907-015-6
Date de sortie : 03/09/2010
Informations complémentaires / A noter :
Prix public : 22 € TTC

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...