MaXoE > RAMA > Dossiers > Cinéma / DVD > Sorties DVD Juin 2019 : Une intime conviction, La Mule, La Favorite, Dragons 3 : Le monde caché, Vice, …
Cinéma / DVD
Sorties DVD Juin 2019 : Une intime conviction, La Mule, La Favorite, Dragons 3 : Le monde caché, Vice, …
Vous avez dit biopics ?

Du thriller judiciaire au film historique revisité, en passant par le fait divers façon Eastwood et l’excellent biopic sur l’homme de l’ombre de George W. Bush, autant dire que pour ces premières arrivées estivales dans les bacs, le cinéma va à la rencontre de la réalité. Et les dragons me direz-vous ? Si vous ne vivez pas dans l’univers de Game of Thrones, c’est votre problème !

Mardi 4 juin

Une intime conviction

Réalisation : Antoine Raimbault

Scénario : Antoine Raimbault, Isabelle Lazard et Karim Dridi

Casting : Marina Foïs, Olivier Gourmet, Laurent Lucas, Jean Benguigui, François Caron, …

Genre : Thriller judiciaire

Durée : 1h 50min

Sortie en salle : 6 février 2019

Support : DVD & Blu-Ray

Synopsis officiel : Depuis que Nora a assisté au procès de Jacques Viguier, accusé du meurtre de sa femme, elle est persuadée de son innocence. Craignant une erreur judiciaire, elle convainc un ténor du barreau de le défendre pour son second procès, en appel. Ensemble, ils vont mener un combat acharné contre l’injustice. Mais alors que l’étau se resserre autour de celui que tous accusent, la quête de vérité de Nora vire à l’obsession.

Critiques de la presse : En mêlant adroitement éléments réels (ceux de l’affaire Viguier et ses protagonistes) et personnage de fiction (incarné par l’excellente Marina Foïs), Une intime conviction raconte de façon captivante une affaire judiciaire tout en montrant l’absurdité d’un procès dénué de preuves. Construit comme un thriller, le film distille une réflexion passionnante sur le fonctionnement de la justice française et sur la notion de présomption d’innocence. Passionnant.

 

Mercredi 5 juin

La Mule

Réalisation : Clint Eastwood

Scénario : Nick Schenk, basé sur un article de Sam Dolnick publié dans The New York Times Magazine et intitulé The Sinaloa Cartel’s 90-Year-Old Drug Mule

Casting : Clint Eastwood, Bradley Cooper, Laurence Fishburne, Michael Peña, Dianne Wiest, Andy Garcia, …

Genre : Drame, Biopic

Durée : 1h 56min

Sortie en salle : 23 janvier 2019

Support : DVD & Blu-Ray

Synopsis officiel : À plus de 80 ans, Earl Stone est aux abois. Il est non seulement fauché et seul, mais son entreprise risque d’être saisie. Il accepte alors un boulot qui – en apparence – ne lui demande que de faire le chauffeur. Sauf que, sans le savoir, il s’est engagé à être passeur de drogue pour un cartel mexicain.
Extrêmement performant, il transporte des cargaisons de plus en plus importantes. Ce qui pousse les chefs du cartel, toujours méfiants, à lui imposer un « supérieur » chargé de le surveiller. Mais ils ne sont pas les seuls à s’intéresser à lui : l’agent de la DEA Colin Bates est plus qu’intrigué par cette nouvelle « mule ».
Entre la police, les hommes de main du cartel et les fantômes du passé menaçant de le rattraper, Earl est désormais lancé dans une vertigineuse course contre la montre…

Critiques de la presse : Testament, confession, introspection, le dernier Clint Eastwood est les trois à la fois. Mais il est aussi et surtout – comme bien souvent chez cet immense cinéaste – un grand film se planquant derrière des allures de petit polar inoffensif, qui révèle toute l’ambiguïté d’un commentaire politique échappant aux caricatures auxquelles on aimerait parfois réduire le cinéma de Clint Eastwood. Il n’avait pas fait aussi bon depuis Gran Torino.

 

Mercredi 12 juin

La Favorite

Réalisation : Yórgos Lánthimos

Scénario : Deborah Davis et Tony McNamara

Casting : Olivia Colman, Rachel Weisz, Emma Stone, Nicholas Hoult, …

Genre : Drame historique

Durée : 2h

Sortie en salle : 6 février 2019

Support : DVD & Blu-Ray

Synopsis officiel : Début du XVIIIème siècle. L’Angleterre et la France sont en guerre. Toutefois, à la cour, la mode est aux courses de canards et à la dégustation d’ananas. La reine Anne, à la santé fragile et au caractère instable, occupe le trône tandis que son amie Lady Sarah gouverne le pays à sa place. Lorsqu’une nouvelle servante, Abigail Hill, arrive à la cour, Lady Sarah la prend sous son aile, pensant qu’elle pourrait être une alliée. Abigail va y voir l’opportunité de renouer avec ses racines aristocratiques. Alors que les enjeux politiques de la guerre absorbent Sarah, Abigail quant à elle parvient à gagner la confiance de la reine et devient sa nouvelle confidente. Cette amitié naissante donne à la jeune femme l’occasion de satisfaire ses ambitions, et elle ne laissera ni homme, ni femme, ni politique, ni même un lapin se mettre en travers de son chemin.

La critique made in MaXoE (à retrouver en intégralité ici) : « Bien loin des films en costumes tels que le Marie-Antoinette version Coppola ou les diverses adaptations sur grand écran de Tolstoï et Jane Austen, néanmoins très réussis mais aussi classiques sur le fond que sur la forme, La Favorite dynamite le genre policé de ces films historiques. En lieu et place des plans à l’esthétique aseptisée dont le but est de mettre en valeur de beaux décors et de beaux costumes baignant dans une belle lumière, le style Lánthimos propose une mise en scène anxiogène. S’il ne néglige pas pour autant toute cette beauté de l’époque (décors, costumes et jeux de lumière sont somptueux), il l’installe dans un huis-clos quasi permanent au sein du Palais de Kensington et la pare d’atours aussi baroques qu’opulents. Le grandiose se mêle au grotesque, la trivialité au raffinement. L’utilisation d’une bande-originale dissonante et d’une caméra fish-eye venant déformer les perspectives parachève ce sentiment d’étouffement, tant pour le spectateur que pour la reine et ses favorites, prisonnières de cet environnement autant que de leurs relations. »

 

Dragons 3 : Le monde caché

Réalisation : Dean DeBlois

Scénario : Dean DeBlois et Cressida Cowell

Casting (voix, version originale) : Jay Baruchel, Craig Ferguson, Cate Blanchett, Gerard Butler, America Ferrera, Jonah Hill, …

Genre : Animation

Durée : 1h 34min

Sortie en salle : 6 février 2019

Support : DVD & Blu-Ray

Synopsis officiel : Harold est maintenant le chef de Berk au côté d’Astrid et Krokmou, en tant que dragon, est devenu le leader de son espèce. Ils réalisent enfin leurs rêves de vivre en paix entre vikings et dragons. Mais lorsque l’apparition soudaine d’une Furie Eclair coïncide avec la plus grande menace que le village n’ait jamais connue, Harold et Krokmou sont forcés de quitter leur village pour un voyage dans un monde caché dont ils n’auraient jamais soupçonnés l’existence. Alors que leurs véritables destins se révèlent, dragons et vikings vont se battre ensemble jusqu’au bout du monde pour protéger tout ce qu’ils chérissent.

Critiques de la presse : Troisième et ultime volet d’une trilogie initiatique aux visions fulgurantes, Dragons 3 : Le monde caché est une conclusion à la fois logique et pleine d’émotions. Toujours d’une beauté époustouflante, le graphisme touche parfois au sublime lors de certaines scènes. Incontestablement, Dragons s’impose comme l’une des sagas animées majeures.

 

Mercredi 26 juin

Vice

Réalisation : Adam McKay

Scénario : Adam McKay

Casting : Christian Bale, Amy Adams, Steve Carell, Sam Rockwell, …

Genre : Biopic

Durée : 2h 14min

Sortie en salle : 13 février 2019

Support : DVD & Blu-Ray

Synopsis officiel : Fin connaisseur des arcanes de la politique américaine, Dick Cheney a réussi, sans faire de bruit, à se faire élire vice-président aux côtés de George W. Bush. Devenu l’homme le plus puissant du pays, il a largement contribué à imposer un nouvel ordre mondial dont on sent encore les conséquences aujourd’hui…

Critiques de la presse : Entre montage effréné et souci du détail, Adam McKay réussit son brûlot sur l’accession au pouvoir du néoconservateur et de son épouse arriviste. Dans le rôle de Dick Cheney, Christian Bale, méconnaissable, force l’admiration. Quant à ce biopic acerbe oscillant parfaitement entre farce et tragédie, il est une satire féroce de l’administration Trump, alors que ça n’est pas son sujet. En un mot ? Brillant !