Festival de Cannes 2019 MaXoE Focus Game of Thrones
Après une édition 2018 sous le signe du renouveau (modification des dates du Festival, de la gestion des projections et de nombreux nouveaux venus au sein de la Sélection Officielle), cette édition 2019 est celle de la femme. Déjà par ce choix de rendre hommage à l’immense réalisatrice Agnès Varda disparue récemment, avec l’affiche officielle de cette 72e édition. Mais aussi et surtout parce que pour la première fois, l’organisation du Festival a mis un ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Chroniques Fantastiques : La Ville d’Ys, Morgane La Rouge de Rodolphe et Alzate Raquel
Livres / BD
Chroniques Fantastiques : La Ville d’Ys, Morgane La Rouge de Rodolphe et Alzate Raquel

On continue, comme chaque mercredi, nos chroniques fantastiques. Cette fois on vous emmène dans une contrée médiévale où la folie n’est pas une denrée rare. 

VillDys-Morgane-haut

 

ville-d-ys-morgane-rouge-couv

Gradlon est roi de Bretagne. Il a construit la ville d’Ys, citadelle imprenable construite sur un lagon. Dahut, sa fille, païenne, lui impose une seule chose : l’absence totale d’églises dans cette cité. Les rumeurs vont alors bon train, c’est forcément une sorcière. 

Le début de l’album nous place un peu en amont de cette construction. Le roi va mal, sa tête va mal. Enfin allait mal. Il fut catatonique pendant une longue période, temps nécessaire à son deuil et puis, d’un coup d’un seul, le voilà reprendre conscience comme s’il s’était réconcilié avec son passé. Il reprend alors les rennes du royaume et se rend compte que les nombreux envahisseurs risquent de le submerger un jour. Il est temps de construire cette cité d’Ys. Mais celle-ci, sous sa couverture de lumière, cache de bien sombres desseins…

Ce deuxième opus nous dévoile la construction de la ville imprenable. Mais ce ne sont pas les murs qui en sont le coeur, c’est Morgane, dite la rouge. C’est elle qui mène la danse, de A à Z. La miss flirte avec une forme d’occulte et on adore ça ! Pour tout dire, elle est franchement inquiétante cette Morgane. 

VillDys-Morgane-planches

La qualité de cet opus réside dans une ambiance très particulière, souvent dérangeante, toujours à part. Les fans de moyen âge sombre seront comblés, à n’en pas douter. Le tout est servi par un trait flirtant avec la peinture. Le trait chargé, les couleurs lourdes sont parfaits pour accentuer l’ambiance sombre de l’ensemble. Parfait. 

Le tout forme un récit des plus goûteux. Certains pourraient râler après un manque d’événements marquants mais on sent bien que l’histoire sert de charnière avant le dernier opus de cette trilogie. Nous on a aimé. 

Rodolphe/Alzate Raquel – La Ville d’Ys, Morgane La Rouge – Dargaud – septembre 2013 – 13,99 euros