MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Chroniques Fantastiques : Les Tigres Volants – Tomes 1 et 2
Livres / BD
Chroniques Fantastiques : Les Tigres Volants – Tomes 1 et 2

Tiré d’une histoire vraie, les Tigres Volants revient sur une période de la Seconde Guerre Mondiale dans le Pacifique juste après l’attaque de Pearl Harbor. Etats-Unis et Japon entrent en guerre mais les Américains soutenaient déjà les Chinois et les Européens depuis longtemps avec l’envoi de matériels et de pilotes volontaires, des mercenaires appelés les Tigres Volants.

Les Tigres Volants – Tome 1 – Raids sur Rangoon

Scénario : D. NOLANE, Dessin : MOLINARI, Couleurs : BERGESE
Editions Soleil
ISBN 978-2-302-02720-6
Nb pages 48

Décembre 1941, après l’attaque de Pearl Harbor, les Japonais ayant occupé la Thaïlande, se ruent sur la Malaisie et Singapour avant d’attaquer la Birmanie. Un groupe de volontaires composant une unité de chasse : l’American Volunteer Group (AVG), défend la Birmanie sous les couleurs chinoises. Ils vont vite porter  le nom de Tigres Volants du nom des dessins sur leurs avions.

19 décembre 1941, une escadrille de bombardiers Mistsubichi japonais attaque la Birmanie. Les redoutables P.40 des Américains décollent immédiatement et tendent leur piège. Les bombardiers s’enflamment dans le ciel. Scott Canon décolle avec un vieux coucou russe, un Polikarpov I-16, afin de participer au combat. Bien que son avion soit dépassé, il va faire preuve de témérité et abattre un avion japonais d’une façon complètement originale. 

Le 23 décembre 1941, les Japonais bombardent Rangoon, la capitale de la Birmanie. Scott Canon et ses amis se lient d’amitié avec des pilotes chinois et gagnent ensemble leurs ailes de pilotes.

Les Tigres Volants – Tome 2 – Mission à Singapour

Scénario : D. NOLANE, Dessin : MOLINARI, Couleurs : BERGESE
Editions Soleil
ISBN 978-2-302-02721-3
Nb pages 48

30 décembre 1941, un bimoteur civil en feu se pose en catastrophe à Singapour. Reccueillit par les Anglais, l’avion compte à son bord le soi-disant cousin de Tchang Kaï-Chek qui souhaite au plus vite le rejoindre en Chine. Mais les Anglais ne sont pas prêts à rompre le blocus pour effectuer un voyage de 2000 km. Scott Canon et cinq pilotes sont recrutés pour cette mission suicide, les P.40 et un bombardier vont être équipés de réservoirs supplémentaires pour rallier Singapour depuis la Birmanie puis effectuer le voyage vers la Chine.

Les P.40 partent depuis la Birmanie pour prendre en charge leur colis : le bombardier et le cousin de Tchang Kaï-Chek. Le voyage vers la Chine s’annonce mouvementé et riche en surprises bonnes et mauvaises. Les Japonais vont les attaquer durant les phases de vol et pendant les phases de ravitaillement comme à Kuala-Lumpur.

Pour cette réedition complète de la série, les Tigres Volants nous font revenir en décembre 1941 et vivre des combats aériens d’un autre temps. La série nous fait découvrir une partie de la Seconde Guerre mondiale méconnue. Les quelques 100 pilotes et 200 personnels au sol qui composent l’AVG sont pour la plupart des soldats de l’US Navy qui ont démissionné pour rejoindre le groupe créé par le général Claire Lee Chennault afin de réorganiser l’aviation chinoise. L’un des plus célèbres : Gregory « Pappy » Boyington s’illustrera avec son escadrille que nous connaissons mieux sous le nom des Têtes Brulées.