La 6ème édition du MaXoE Festival s’est déroulée du 17 au 30 juin 2019 et cette année encore vous avez été très nombreux à suivre les événements que nous vous avions préparés pour ce rendez-vous annuel de l’aventure MaXoE, entièrement dédié à ceux qui nous lisent sur le site et nous suivent sur les réseaux sociaux. Retour sur les événements de cette édition ! Grand Prix des Lecteurs (GPL) Commençons par les votes pour les Sélections dans le cadre du ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Chroniques Fantastiques: Sillage T16 de Morvan et Buchet
Livres / BD
Chroniques Fantastiques: Sillage T16 de Morvan et Buchet

Cette semaine, dans le cadre de notre rubrique Chroniques Fantastiques, voici le nouvel opus d’une série archi connue. Sillage est depuis longtemps dans le paysage de la BD francophone. En route pour l’espace. 

SillageT16-haut

 

SillageT16-couv

Petite piqûre de rappel. Sillage, c’est un convoi de vaisseaux en quête de planètes à coloniser. Le peuple de ce convoi, ce sont les Hottards. Un beau jour, lors de l’exploration d’une planète, ils tombent sur une enfant sauvage appelée Nävis, l’héroïne de la saga. Seule humaine de Sillage, la belle a connu aventures et mésaventures en tout genre. Dans celles-ci, Nävis a un ennemi de toujours, le consul Atsukau. Dans l’album précédent, la belle apprend qu’elle a un fils, Yanno, qui a été recueilli par le consul en question. Mieux encore, elle ne se souvient d’aucune grossesse, d’aucun enfantement. Sympa non ? 

Dans cet album, alors qu’elle cherche à retrouver la piste de son mystérieux fils, le convoi est victime d’une attaque psychique de grande envergure. Tous les voyageurs sont endormis, excepté Nävis bien sûr. Cette attaque est fomentée par des Yiarhu-Kah qui cherchent à atteindre le consul Atsukau. Pour cela, ils vont jusqu’à modifier la trajectoire du convoi pour l’envoyer directement vers un trou noir. Radical ! S’engage alors une lutte sanglante qui va impliquer Yanno et Nävis. 

SillageT16-planches

On retrouve les aventures de Sillage avec un plaisir certain. Le ton est toujours le même, misant sur l’action à tout va et sur le dépaysement. On retrouve également cette espèce de tendresse des auteurs pour leur héroïne. Cela se sent d’ailleurs d’autant plus qu’elle devient une mère à la recherche de son enfant. Cela donne une belle teinte à l’ensemble. 

On pourrait reprocher un manque de profondeur au scénario mais les auteurs se sont concentrés sur les sentiments de leurs personnages et on aime ça. L’évolution de la relation entre Nävis et le consul ne manque pas de sel non plus. La fin est aussi une belle ouverture sur la suite que l’on attend déjà.  

Morvan/Buchet – Sillage T16, Liés Par Le Sang – Delcourt – Neopolis – septembre 2013 – 13,95 euros