Le Salon de la Gamescom débute aujourd’hui à Cologne en Allemagne avec les premières annonces et présentations. Comme chaque année, nous vous proposons de suivre l’essentiel de la Gamescom 2018 avec nos news et dossiers récapitulatifs pour ne rien manquer de ce qu’il s’y passe. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces nombreuses mises à jour sur notre site consacré au salon. Et comme toujours, vous pouvez aussi nous suivre sur les réseaux sociaux ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics En Vrac : Brightest Day T2
Livres / BD /
Comics En Vrac : Brightest Day T2

Cette semaine, un seul comics. Ben oui, c’est comme ça, le mois d’août est pas toujours riche en publications. Mais rassurez-vous, le tome qui nous intéresse ici comblera les fans de comics. 

BrightestDay-T3-haut

 

BrightestDay-T3-couvBrightest Day T2, Destins Croisés

Scénario : Geoff Johns, Peter Tomasi

Dessin : Ivan Reis, Patrick Gleason, Scott Clark, …

Collection : DC Classiques

Format : couleurs, 240 pages

Editeur : Urban Comics

ISBN : 9782365772679

Web : http://www.urban-comics.com

L’histoire :  voici donc le deuxième tome de la série (Vous pouvez retrouver notre chronique sur le tome 1 ici). On retrouve Deadman, toujours affublé de l’anneau blanc qui commence à lui préciser ses intentions. Il cherche, en effet, un nouvel héros, celui qui pourrait sauver l’humanité voire l’univers. Parmi les douze ressuscités, on suit essentiellement quelques uns des destins. Le Limier Martien se retrouve face à des questions existentielles sur la survie de sa race. Hawman et Hawkgirl ont été projetés dans Hawkworld (oui oui ce n’est pas très original) et ils doivent affronter de très vieilles connaissances. Aquaman découvre beaucoup de choses sur Mera et sur le fils d’un ennemi de toujours. FireStorm devient de plus en plus puissant et il peut aussi se révéler très dangereux. Et puis, surtout, Deathstorm fait son apparition, c’est le pendant Black Lantern de Firestorm et il n’est pas venu seul …

BrightestDay-T3-planches

Notre avis : une fois de plus, on nous sert des destins croisés. Chacune des histoire est délicieuse et pour une simple et bonne raison : les auteurs ne se contentent pas de nous livrer des combats épiques. L’affrontement principal a lieu dans la tête de nos héros. Ils se battent avec leur passé, ils se posent énormément de questions sur leur renaissance. Oui le thème abordé est bien celui du but de la vie, celui de la mission de chacun dans cet univers et surtout que ferions-nous d’une deuxième chance ? Alors évidemment, cela reste du comics de super-héros, le rythme est soutenu et les coups volent. L’arrivée de Deatstorm est une vraie aubaine pour le scénario. Celui-ci est rondement mené et la fin du tome est suffisamment alléchante pour nous obliger à acheter le 3ème et dernier opus. 

Le dessin est inégal. Parfois génial (chapitre 11), à la limite du manga et du trait US, parfois laborieux et sans vie (chapitre 15). Mais bon, tout est affaire de goût n’est-ce pas ?

Au final, voici donc un comics efficace, haletant et soulevant quelques thèmes bien sentis ! 

Appréciation :  4