MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Fatale T1, La Mort Aux Trousses

Comics en Vrac : Fatale T1, La Mort Aux Trousses

 

Nous profitons du festival Quai des Bulles qui a lieu ce week-end à Saint-Malo (nous avons d’ailleurs dépêché deux de nos reporters sur place), pour vous proposer un comics en vrac sur une figure des comics, à savoir Sean Phillips. Le dessinateur sera présent au festival, c’est donc l’occasion rêvée pour vous parler de son dernier bébé.

 

Fatale T1, La Mort Aux Trousses

Scénario : Ed Brubaker

Dessin : Sean Philiips

Collection : Contrebande

Format : 127 pages,  couleur

Editeur : Delcourt

ISBN : 978-2-7560-3219-1

Web : http://www.editions-delcourt.fr

Notre avis : Sean Phillips n’est pas un débutant, Ed Brubaker non plus. C’est même leur couple qui a déjà fait ses preuves. Tout ceux qui connaissent Criminal et Incognito savent de quoi je parle. La chronique de ce jour s’intéresse à une nouvelle série que nous proposent les deux compères.

L’histoire commence alors que Nicolas Lash, journaliste de son état, enterre son parrain, Dominic Raines, plus connu sous le  nom de Hank Raines. Une mystérieuse Jo s’invite à l’enterrement. Elle lui parle de son parrain comme si elle l’avait connu et pourtant elle paraît bien jeune… La nuit suivante, Nicolas fait le tour du manoir de Hank, histoire d’y faire le tri post-mortem. Il y trouve un manuscrit de son parrain. Celui-ci était écrivain de polars à succès et il semblerait que le manuscrit trouvé n’ait jamais été publié. Au même moment, deux hommes font irruption dans le manoir, armés jusqu’aux dents et visiblement à la recherche de quelque chose. La mystérieuse Jo est aussi sur place. Elle se débarrasse des deux hommes avant d’embarquer notre ami dans une course-poursuite qui se finit par un grave accident qui coûte sa jambe à notre journaliste. Comme vous pouvez le constater, les premières planches nous bousculent et nous plongent dans une intrigue très alambiquée. Qui sont ces hommes, qui est cette fameuse Jo et que faisait réellement Hank Raines ?

Le récit nous emmène alors sur les traces du passé. Passé sombre s’il en est. On y retrouve deux flics qui prennent quelques libertés avec la procédure, on y retrouve Hank, alors journaliste d’investigation qui a les deux policiers dans le colimateur et on y retrouve aussi la fameuse Jo au même âge qu’aujourd’hui … Oui les forces occultes sont impliquées : une secte est accusée de massacres en masse et l’histoire se déroule sur fond de pactes passés avec des êtres peu recommandables. 

Le duo a encore frappé. On est happé par la complexité de l’histoire et par la noirceur des événements. Les destins sont tragiques et ils nous touchent d’autant plus qu’on s’attache rapidement aux personnages. Signalons aussi la qualité du texte et la force du trait qui servent merveilleusement bien cette ambiance si particulière. Le rythme ne faiblit jamais ce qui en fait une BD à lire en une traite !

Un must-have ! 

 

Appréciation :  4


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...