MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : L’autre Terre T1 de Peyer & Igle (Delcourt)

Comics en Vrac : L’autre Terre T1 de Peyer & Igle (Delcourt)

Je vous propose un voyage entre deux mondes. Deux mondes différents mais qui possèdent des héros presque semblables.

L’autre terre T1

4

Un monde de super-héros, ou plutôt deux mondes d’ailleurs. Sur la Terre Alpha, il y a un héros appelé Homme-Libellule qui agit contre le crime avec son compagnon le Dard. Cette Terre est colorée, un peu naïve presque, avec des gentils policiers et des vilains qui sont finalement assez attendrissants. Et puis sur la Terre Omega, nous avons un univers bien plus sombre. Le héros s’appelle Dragonfly (oui la traduction anglaise de libellule, vous l’aviez sûrement noté) et il n’a plus de coéquipier, mort tragiquement. Sur cette Terre, les choses sont bien différentes : les policiers sont corrompus, les méchants sont sans pitié et notre héros est du genre violent et sans concessions. Et puis, un beau jour, les choses changent par le biais d’un miroir magique. Par inadvertance, les personnes traversent le miroir et se retrouvent éjecté de leur monde. Ainsi Dragonfly et son ennemi appelé numéro 1 se voient catapultés sur la Terre Alpha et le couple correspondant de cette même Terre débarque sur la la Terre Omega. En route pour un voyage au pays de la frontière entre le bien et le mal.

Jolie BD mais, pour tout vous dire, les premières planches ne m’ont pas vraiment convaincu. J’y voyais une énième production sur des héros qui manquaient, en plus, de charisme mais tout cela est calculé par les auteurs. Mais il faut avancer dans l’histoire pour bien comprendre le propos des auteurs. Ils se posent les bonnes questions sur le bien et le mal, sur la pertinence des super-héros, sur la justification de leurs actes. Ainsi ce passage dans un monde différent nous montre que chacun a sa part d’ombre et qu’elle se révèle en fonction du contexte. Ainsi les personnages sont plus complexes qu’il n’y paraît au premier abord. Alors certes on n’est pas non plus dans un débat philosophique extrême mais cette BD bouscule un peu les codes du genre, et rien que pour cela, elle est très agréable à lire.

Scénario : Tom Peyer – Dessins : Jamal Igle – Delcourt – Contrebande – 180 pages – janvier 2020 – prix 15,95 €


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...