Festival de Cannes 2019 MaXoE Focus Game of Thrones
Après une édition 2018 sous le signe du renouveau (modification des dates du Festival, de la gestion des projections et de nombreux nouveaux venus au sein de la Sélection Officielle), cette édition 2019 est celle de la femme. Déjà par ce choix de rendre hommage à l’immense réalisatrice Agnès Varda disparue récemment, avec l’affiche officielle de cette 72e édition. Mais aussi et surtout parce que pour la première fois, l’organisation du Festival a mis un ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Monstress T3 de Liu et Takeda (Delcourt)
Livres / BD /
Comics en Vrac : Monstress T3 de Liu et Takeda (Delcourt)

Pendant les vacances, on peut prendre le temps de lire un peu. Je vous propose un excellent comics, le tome 3 de Monstress.

Monstress T3, Erreur Fatale

5

Vous le savez, j’adore la série Monstress. Pour vous en convaincre, vous pouvez relire mes chroniques des tomes 1 et 2. On retrouve donc les premiers frissons de la guerre annoncée entre Humains et Arcaniques. Voilà que Maïka continue son voyage vers Pontus, la ville de paix. Sur place, elle rencontre Corvin qui la charge de réparer le bouclier de la ville, celui-là même qui avait permis d’épargner à Pontus les affres de l’ancienne grande guerre. Pour cela, elle aura besoin de Zinn, la créature divine qu’elle héberge dans son corps. Mais l’activation du bouclier se passe mal, l’engin explose, il va falloir le réparer et pour cela explorer un ancien laboratoire de la mère de Maïka. 

Difficile de décrire le scénario de Monstress. Forcément, c’est réducteur, cela ne rend pas hommage à l’écriture de Marjorie Liu. Voilà le genre de comics qui demande de la concentration. Oh oui, plusieurs fois, j’ai du revenir en arrière pour bien comprendre les implications de chaque réplique. En bref, c’est une  BD qui fait réfléchir, par la construction de son monde complexe en ethnies, en luttes intestines, en plans retors. Cet univers est fantastique à tous points de vue et il nous happe et ne nous relâche qu’à la dernière planche. Et puis les dessins sont fantastiques, comme d’habitude. L’histoire ne baisse pas en intensité, c’est même tout le contraire. Un indispensable, comme les deux premiers opus d’ailleurs. 

Contient Monstress #13 à #18

Scénario : Marjorie Liu – Dessins : Sana Takeda – Monstress T3, Erreur Fatale – Delcourt – Contrebande – 160 pages – novembre 2018 – prix 16,50 €