A l’occasion de la sortie du dernier Call Of Duty qui revient à ses premiers amours, à savoir la deuxième guerre mondiale, nous vous proposons de revenir sur ce moment de l’histoire et comme d’habitude nous allons le décliner selon les thématiques qui nous sont chères : la BD, le cinéma, les jeux vidéo, la musique et puis plein d’autres choses bien sûr.  Il fait suite au précédent Focus que nous vous avions proposé sur la Grande Guerre. Notre ... En savoir plus !
Calendrier de l'Avent MaXoE - Voir toutes les idées cadeaux !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Le Jardin Des Souvenirs
Livres / BD /
Comics en Vrac : Le Jardin Des Souvenirs
Le soldat inconnu

John Doe n’aime pas les morts sans identité. Dans le Jardin des Souvenirs, il mène l’enquête pour rendre un nom à ces victimes. 

Le Jardin Des Souvenirs

3

 

John Doe. Monsieur X. Qui est-il ? On ne sait. Que fait-il ? Il rend leur nom aux victimes de meurtres en tout genre. Pourquoi il fait cela ? On n’en sait rien. Mais il est sacrément bien organisé. Son terrain de chasse, c’est ce cimetière où l’on met les personnes inconnues, uniquement repérées par un numéro d’identification. Cela le mène donc sur des enquêtes plus ou moins glauques. Pour vous donner un exemple : une jeune fille s’est suicidée, enfin c’est ce que l’on pense. Mais on ne sait rien d’elle et un walkman (le vrai, à cassettes) bourré de vieilles chansons donne quelques indices à notre ami. Pour mener à bien ses enquêtes, il s’est construit un réseau d’indics, de collaborateurs qui ne savent rien de lui mais qui lui font confiance. 

L’idée de base est top. Le ton est noir, très noir et il est parfaitement servi par le trait de Paul Azaceta. On aime cet univers et ce John Doe ne manque pas de personnalité. Pas mal aussi ce réseau de partenaires. Le premier récit est captivant, les tiroirs à surprises sont suffisamment nombreux pour nous retenir scotchés aux pages. Le deuxième est un cran en dessous, la mayonnaise retombe donc un peu. C’est dommage, cela gâche un peu le plaisir. En tout cas, on a vraiment envie que les auteurs nous proposent d’autres aventures de cet enquêteur un peu particulier. 

Scénario : Mark Waid – Dessins : Paul Azaceta – Le Jardin Des Souvenirs – Delcourt – Contrebande – 128 pages – février 2017 – prix 15,50 €