MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : Cassandra Darke de Posy Simmonds (Denoël Graphic) 

La BD du jour : Cassandra Darke de Posy Simmonds (Denoël Graphic) 

Une galeriste un brin acariâtre, repliée sur elle-même dans un Londres bercé par le doux rythme de Noël. Cassandra Darke n’a rien d’une vieille femme facile, elle sait mener sa barque même si celle-ci tangue parfois. Elle va voir sa vie changer par l’arrivée de sa nièce Nicki. Deux portraits de femmes lumineux !

Dans le Londres d’avant-Noël déambule Cassandra, une vieille carne pas très sympatoche, qui évite les gens autant par dégoût d’eux que pour tenter d’échapper à tout un lot de magouilles qu’elle a mis en place. Marchande d’art avisée, la vieille femme a roulé sa bosse, amassant au passage (légalement ou pas) des sommes rondouillettes qui la mettent à l’abris des intempéries pour les années qui lui restent à vivre.

Quelques mois plus tôt débarque sa nièce Nicki, une jeune femme désœuvrée qui vivote en tentant de mettre en place des projets artistiques dont elle ne peut financer la mise en place. Contre toute attente, Cassandra lui propose d’occuper le sous-sol de sa maison à 7 millions de livres sterling. Pas par charité chrétienne mais un simple deal : « L’intérêt de Nicki, c’est qu’elle faisait tout ce que je ne pouvais demander à ma gouvernante, ni aux filles de la galerie. » Sortir le chien, l’amener chez le véto, réparer un tiroir cassé, livrer des documents oubliés… Nicki va ainsi pouvoir penser à ses installations sans avoir à penser aux lendemains, au moins durant un temps. Tout ce complique pourtant lorsque Nicky, lors d’un enterrement de vie de jeune fille, va se trouver mêler à quelque chose de pas très propre. Attirant les ennuis, son nouvel petit ami trempe lui aussi dans des affaires pas très propres… Le tout sur fond de meurtre sordide d’une jeune femme…

Posy Simmonds excelle dans la description de ses personnages. Ici elle réalise le portrait de deux femmes que tout oppose. Nicky est jeune, dynamique, toujours prompte à aider son prochain, un brin bonne poire, libre et en totale acceptation de sa féminité. Cassandra, forte de carrure et de gueule, se replie de plus en plus sur elle, déconnectée de la société elle traverse la ville tel un fantôme, toujours plus acariâtre et acide. L’héroïne de ce nouveau roman graphique va pourtant se faire violence et opérer un changement radical dans sa manière d’être. C’est cette reconstruction que nous propose Posy Simmonds tout en décortiquant avec verve les travers de la société anglaise dans un subtil mélange de dessins et de pavés de texte. Une lecture chaudement recommandée !

Posy Simmonds – Cassandra Darke – Denoël Graphic 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...